J’ai des brûlures à la verge à cause de la masturbation… Que faire?


bonjour j’ai 56ans cela fait 4ans que je n’ai pas eu de rapports sexuel je me masturbe beaucoup 1a 3 fois par jours quelques fois je suis obliger d’arrêter j’ai des brulures dans la verge après avoir uriner mais le problème la masturbation me manque alors je reprends mais les brulures persiste j’aime me masturber je prend du plaisir a chaque fois je change de mains ou je serre les doigts plus fort mais je prend beaucoup de plaisir a me masturber merci de votre soutien

Raphaël

Bonjour Raphael!

 

Merci de poser ta question à AlterHéros!

 

Si je comprends bien ta question, tu te demandes pourquoi tu as des brûlures dans le verge lorsque tu te masturbes?

 

Je suis contente de voir que tu prends plaisir à te masturber, c’est ça qui est important! Il est normal d’avoir certaines douleurs après la masturbation, puisque le pénis sera en période réfractaire après l’éjaculation. Il faut lui laisser un certain moment pour se reposer avant de recommencer la masturbation. Je te cite ici une réponse de mon collègue Guillaume à une question semblable à la tienne:

« Après l’orgasme, on rentre dans ce que l’on nomme la période réfractaire : soit la phase pendant laquelle l’excitation sexuelle redescend à un taux régulier. La phrase réfractaire est aussi la période pendant laquelle il est nécessaire d’attendre avant d’être apte à ressentir un nouvelle montée d’excitation. En d’autres mots, c’est le temps d’attente après une éjaculation avant qu’une nouvelle érection soit possible par exemple! La période réfractaire varie d’une personne à l’autre, selon l’âge et selon les organes génitaux.

Après l’orgasme, le sang qui irriguait et gonflait le pénis redescend tranquillement. Tant et aussi longtemps que le reflux sanguin n’est pas entièrement achevé, il est complètement normal de ressentir des sensations vives chez certaines personnes. Parfois, ces sensations vives peuvent être gênantes ou même douloureuses. Ce n’est pas surprenant lorsqu’on constate que le gland du pénis est composé d’environ 4 000 terminaisons nerveuses… Ainsi, c’est entièrement normal que ce soit sensible! Tant et aussi longtemps que la sensibilité redevient normale quelques minutes ou quelques heures suivant l’éjaculation, ce n’est pas inquiétant. Il faut simplement respecter le rythme de son propre corps! Et au besoin, si tu as envie de continuer à stimuler ton corps après l’éjaculation, il est possible de toucher et de jouer avec d’autres parties de notre corps (les testicules, les mamelons, l’anus, etc.) qui ne seront pas autant sensibles que le pénis. »

Selon moi, il serait probablement question de laisser ton pénis se reposer un peu plus longtemps après avoir éjaculé pour réduire la douleur. Sinon, une autre excellente option serait d’utiliser du lubrifiant! Tes sensations de brûlures peuvent être causées par une irritation due au frottement. Tu pourrais alors utiliser du lubrifiant pour te masturber. Celui-ci peut être à base d’eau, à base de silicone ou à base d’huile! Celui à base d’eau est celui qui se rapproche le plus de la lubrification naturelle, mais il peut parfois provoquer des allergies. Le lubrifiant en silicone dure longtemps, mais attention, on ne peut pas l’utiliser avec des jouets en silicone. Finalement, les lubrifiants à base d’huile sont tous aussi bien, il est aussi possible d’utiliser de l’huile de coco! Par contre, à ne pas utiliser avec des condoms ou tout autre moyen de protection contre les ITSS, puisque celui-ci détruira les propriétés du matériel. Considérant que le lubrifiant serait pour la masturbation, l’huile de coco peut être une aussi bonne option que les autres! En bref, plus il y a de lubrifiant, moins il y a d’irritations! Une autre solution serait de varier les zones de ton corps où tu souhaites te toucher. Le corps humain est rempli de différentes zones érogènes, à toi de les explorer! Si tu peux trouver du plaisir sexuel en touchant d’autres endroits que ton pénis, ceci donnera des petites pauses bien méritées à ton pénis! Il existe également l’option de différents jouets sexuels pour t’accompagner dans cette exploration de nouvelles sensations!

Si jamais les brûlures ressenties sont prononcées et durent plusieurs jours, que ça brûle surtout quand tu urines et/ou quand tu éjacules, il se peut que ce soit une infection, une inflammation ou une ITSS. Il serait à ce moment préférable d’aller consulter un·e professionnel·le de la santé pour vérifier le tout.

Bref, fais-toi plaisir, la masturbation est saine et bonne pour la santé! J’espère avoir pu t’aider face à tes inquiétudes. N’hésites pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

 

Émilie (elle/she), stagiaire à AlterHéros


About Émilie Grandmont

Émilie (elle/she) est une femme bisexuelle et féministe. Elle étudie présentement au baccalauréat en sexologie à l’UQAM. Elle est entrée dans ce programme avec le but d’en apprendre davantage sur la diversité sexuelle et de genre, sur la santé sexuelle et sur l’éducation sexuelle intersectionnelle. Aujourd’hui, elle souhaite venir en aide aux survivant.es d’agressions sexuelles et offrir une écoute inclusive et sécuritaire à toute personne faisant partie de la communauté LGBTQIA2S+. Ses ami.es la décriraient comme passionnée des animaux, effrayée par les papillons et difficile à réveiller aux petites heures du matin.

Leave a comment