Est-ce que sa timidité avec les filles pourrait le pousser vers l’homosexualité ?


Salut Aurélie.

Je te remercie de t'être adressée à nous.

Dans ton message, tu nous expliques que tu éprouves des sentiments pour un collègue de travail. Cependant, ce dernier fréquente des sites gays et échange avec des gars. Par conséquent, tu voudrais savoir s'il joue un jeu ou s'il est réellement gay.

Ton ami semble réticent à l'idée de se confier à toi au sujet de ses escapades sur Internet. Il est possible que cela le gêne. Voilà pourquoi il évite de te dévoiler ses secrets lorsque tu lui rappelles qu’il peut te faire confiance et tout te dire. Ne le prend surtout pas comme un manque de confiance à ton égard. C'est tout simplement qu'il n'est pas prêt à aborder la question avec toi. La découverte de l'homosexualité (à supposer que ce soit le cas de ton ami) peut s'avérer très troublante pour certaines personnes et il y en a qui vont mettre des années avant d'être capable de s'assumer et de vivre pleinement leur sexualité. Cependant, s'il sent que tu es une femme ouverte d'esprit et compréhensible, il y a fort à parier qu'il finira par t'en parler.

Ce qui m'attriste dans ton témoignage, ce sont les attentes que tu t'es créée envers ce collègue. Par exemple, tu affirmes que vous étiez très attirés l'un vers l'autre. Quels indices te permettent de le croire? Puisqu'il ne t'en a jamais ouvertement parlé, se pourrait-il que tu te sois trompée et que ce que tu as pris pour un grand amour ne soit qu'une grande amitié? Par ailleurs, tu évoques sa gêne et nous écris : « J'ai peur que sa timidité avec les filles le pousse vers l'homosexualité ». Il est bien important, Aurélie, que tu comprennes qu'on ne choisit pas son orientation sexuelle et qu'aucun facteur ne peut « pousser » quelqu'un vers l'homosexualité. Si ton collègue éprouve de l'intérêt pour les hommes, c'est sans doute parce qu'il est né avec cette tendance. Il a peut-être vécu, jusqu'à maintenant, en la niant ou en la dissimulant, mais sa timidité n'a rien à voir avec le fait qu'il soit gay… s'il l'est effectivement.

Comme cette situation te perturbe, je me demande si le mieux ne serait pas d'en parler à ton ami. Pourquoi ne pas lui dire franchement que tu as des doutes sur son orientation sexuelle. Parle-lui des sentiments que tu ressens à cet égard. Ainsi, tu seras fixée et tu pourras tourner la page plus rapidement si jamais vos sentiments ne sont pas réciproques.

J'espère que mes commentaires pourront t'aider à surmonter cette période difficile de ta vie. Si jamais tu en éprouves le besoin, n'hésite surtout pas à nous réécrire : nous serons toujours là pour toi!

Bonne chance!

Benoît

Leave a comment