Est-ce légitime de me sentir trans à 20 ans? Aurais-je dû le savoir plus tôt?


Bonjour, je suis une fille bisexuelle et j’ai du mal à comprendre ce que je ressens. J’ai l’air «butch» depuis environ 3 ans. Mais depuis environ 1 an, ça ne me «suffit» plus. Je me rends compte que j’envie beaucoup les hommes. Ce n’est pas une attirance sexuelle, c’est plutôt de la jalousie. Je crois que j’aimerais qu’on me considère comme eux. Je joue à pas mal de jeux vidéos en ligne, et j’aime me présenter comme un gars : vu que les gens n’ont aucun moyen de savoir la vérité, j’en profite un peu. Je me bind la poitrine et quand je suis seul chez moi, j’aime aussi utiliser un packer que j’ai fabriqué. Je commence à me demander si je suis trans. J’ai pensé à la question de la baguette magique: si je pouvais changer au complet sans que les autres s’en souviennent, je le ferais. Le truc, c’est que j’ai bientôt 20 ans. À côté des gars trans qui disent «l’avoir su depuis toujours», j’ai l’impression que ce que je ressens est moins légitime, si j’étais trans, je l’aurais su avant, non?
Amarok
Bonjour à toi Amarok !

Merci de faire appel à AlterHéros. Tu te présentes comme étant une fille bisexuelle, à l’expression de genre plutôt butch depuis environ trois ans. Cependant, tu sens que cela ne te suffit plus et tu te demandes si tu es trans. À la maison, tu dissimules ta poitrine, utilises une prothèse pénienne et, lorsque tu joues à des jeux vidéo en ligne, tu te présentes en tant que garçon.

Comme tu mentionnes l’exercice de la baguette magique dans ta question, j’en déduis que tu as déjà lu quelques articles de Parles-en aux experts sur le sujet. À cet exercice, qui suggère d’imaginer que tu aurais l’option d’utiliser une baguette magique qui te permettrais d’être perçu comme étant un homme en tout temps, de façon instantanée et sans retour en arrière, effaçant du même coup ton passé ou tu étais considéré comme fille, tu réponds que, oui, tu utiliserais ladite baguette magique.

L’élément qui te fait hésiter, c’est ton âge. Tu te demandes s’il est légitime d’être trans à 20 ans, alors que d’autres affirment l’avoir su depuis toujours. Le découvrir à l’âge adulte, une imposture ? Non ! 🙂 Il est tout à fait légitime de se questionner sur son identité de genre et ce, peu importe l’âge que tu as.

Une personne trans, c’est une personne qui sent que son véritable sexe n’est pas conforme avec celui qu’on lui a assigné à la naissance. Est-ce que tu sens que cette définition décrit bien ta situation en ce moment ? Indépendamment de comment tu as pu te sentir auparavant, tu peux te sentir comme cela aujourd’hui.

Le genre peut être fluide, changeant. Il n’est pas constitué de catégories fixes. Les nuances sont nombreuses ! Certaines personnes se sentent homme, d’autres se sentent femme. Certaines personnes se sentent un peu des deux à la fois… ou aucun des deux ! Pour d’autres, ça varie d’un moment à l’autre, selon les jours et l’humeur. Libre à toi d’explorer ces différentes options et de trouver ce qui te convient le mieux !

Si tu te sens homme et que tu désires débuter une transition, sache qu’ici, à AlterHéros, nous considérons ta démarche tout aussi légitime que celle d’autres personnes ayant un parcours différent du tien.

En terminant, j’aimerais te suggérer quelques ressources qui pourront te donner un coup de pouce supplémentaire si tu en ressens le besoin :

À Montréal

Projet 10

ASTT(e)Q

En ligne

Le groupe de discussion Trans Power des membres AlterHéros

Le dossier Suis-je transexuel.le, transgenre ou travesti.e d’Alterhéros

Merci encore pour la confiance que tu nous as accordée aujourd’hui, bonne réflexion et bon courage pour la suite !

Jessica, étudiante au doctorat en psychologie, pour AlterHéros

 


About Jessica

Jessica est présentement étudiante au doctorat en psychologie à l’Université de Sherbrooke. Elle détient un DEC en sciences humaines, profil action sociale et médias (2011) et un baccalauréat en psychologie de l'UQÀM (2014). Elle a travaillé dans le domaine de l'intervention à temps plein pendant un an et demi avant d’intégrer le doctorat. Son grand intérêt pour la communauté LGBTQ+ l'a amenée à s'impliquer en tant qu'intervenante bénévole au sein de l'équipe Parles-en aux Experts en mai 2015. Lorsqu'elle n'est pas en train d'étudier ou de travailler, elle aime bien aller nager ou marcher, faire du camping, jouer de la musique et flatter ses deux adorables chats. :-)

Leave a comment