En changeant de position pendant une relation sexuelle avec ma partenaire, quelques gouttes sont tombées de son vagin. Est-ce normal?


Bonjour, je fessais l’amour avec ma compagne quand soudain on voulait changé de position. Elle se met sur moi et y’a deux trois gouttes qui tombent de son vagin. Est-ce normal?

 

Bonjour à toi!

 

Merci de faire confiance à notre équipe pour répondre à ta question!

Tu te demandes donc s’il est normal que quelques gouttes soient sorties du vagin de ta partenaire lors de relations sexuelles.

La réponse brève est: oui, il est très normal que des fluides sortent du vagin lors de relations sexuelles, ou même au quotidien! Pour reprendre les mots de ma collègue dans une de ses anciennes réponses:

Tu te demandes quel est ce liquide blanchâtre qui sort de ton vagin lorsque tu te masturbes et tu espères que ce n’est pas dangereux. J’ai une bonne nouvelle pour toi : ce n’est effectivement pas dangereux du tout !

Je te copie-colle une réponse de ma collègue Valérie :

“C’est en fait une lubrification vaginale normale ! Lorsque tu es excitée sexuellement, ton corps produit ce «liquide» ! Il sert principalement comme protection du vagin en vue d’une éventuelle pénétration et cela rend toutes les caresses dans la région de la vulve plus agréables, puisqu’il n’y a pas de frottement. La lubrification est présente à chaque activité sexuelle, seule ou à deux !”

Tu peux aussi lire cette réponse de mon cru :

“Laissez-moi vous rassurer: ce liquide n’est pas dangereux, il ne s’agit pas d’un symptôme d’une infection ou d’une maladie! Au contraire, c’est une (très!) bonne chose. Il s’agit d’un liquide qui sert à préparer votre vagin à un rapport sexuel, pour faciliter la pénétration et les autres caresses. Lorsque vous désirez votre copain et que vous ressentez de l’excitation sexuelle, le corps produit ce liquide qu’on appelle la cyprine, ce lubrifiant naturel très utile lors d’un rapport sexuel puisqu’il rend la pénétration (et un ensemble de mouvements!) beaucoup plus facile et agréable. Vous pouvez consulter cet article de Fil Santé Jeunes si votre curiosité n’est toujours pas satisfaite!

 

Cela veut donc dire que ta partenaire a de la lubrification vaginale lors de vos rapports. Sinon, puisque cela se produit pendant la pénétration, il se peut aussi que ce soit du liquide qui provient de ton pénis. En effet, dans la phase d’excitation, ton pénis produit ce qu’on appelle du liquide pré-séminal. Comme dit mon collègue dans cet extrait d’une ancienne réponse:

C’est un liquide visqueux et incolore secrété par les glandes de Cowper (tel que présenté dans le schéma à la fin de cette réponse). Sécréter du liquide pré-séminal est complètement normal! Chez certaines personnes, il sera en plus grande quantité, chez d’autres, très peu abondant. C’est très variable! Ceci étant dit, ton corps sécrète naturellement ce liquide lorsqu’il est excité sexuellement. Il est donc possible de sécréter du liquide pré-éjaculatoire dans différents contextes : lorsque nous sommes en érection, lorsque nous nous masturbons ou même pendant la nuit si certains de nos rêves sont plus osés! Ce liquide sort naturellement du pénis lorsque celui-ci est en érection, car le pénis une fois dure exerce une pression sur les glandes de Cowper, faisant en sorte qu’il est possible de remarquer cette émission.

 

En bref, ne sois pas inquiet par cette présence de liquide, c’est très normal!

 

J’espère avoir pu t’apporter les réponses que tu souhaitais. N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions.

 

Émilie (elle/she), pour AlterHéros

 


About Émilie Grandmont

Émilie (elle/she) est une femme bisexuelle et polyamoureuse. Elle possède un baccalauréat en sexologie de l’UQAM. Elle est entrée dans ce programme avec le but d’en apprendre davantage sur la diversité sexuelle et de genre, sur la santé sexuelle et sur l’éducation sexuelle intersectionnelle. Aujourd’hui, elle souhaite venir en aide aux survivant.es d’agressions sexuelles et offrir une écoute inclusive et sécuritaire à toute personne faisant partie de la communauté LGBTQIA2S+. Ses ami.e.s la décriraient comme passionnée des animaux, effrayée par les papillons et difficile à réveiller aux petites heures du matin.

Leave a comment