D’où me vient ce désir de stimulation anale ?


Bonjour Sami
Merci de nous faire confiance en nous faisant parvenir ta question. Dans ta lettre, tu nous dis que tu utilises la stimulation anale lorsque tu te masturbes et que cela te procure beaucoup de plaisir. Malheureusement, cela semble te tracasser et tu te demandes si tu ne souffrirais pas d’un problème hormonal.
Tout d’abord, pourquoi ressens-tu du plaisir en stimulant la région anale? C’est parce que l’anus en tant que tel comporte de nombreuses terminaisons nerveuses qui sont très susceptibles de donner du plaisir sexuel. Mais également, il se situe à côté de la prostate qui peut également produire des sensations menant à l’orgasme. Bref, tout ce que tu fais, c’est de profiter de toutes les zones de ton corps qui sont en mesure de te procurer du plaisir. Tant que tu respectes les règle d’hygiène de base, comme par exemple nettoyer les objets que tu utilises, il n’y a aucun danger pour ta santé.
Tu dis que ce désir est incontrôlable, ce qui me laisse penser que tu ressens une certaine gêne d’éprouver ce plaisir. Toutefois je t’invite à t’interroger sur les raisons qui te pousseraient à vouloir contrôler ce désir. La raison que je ressens le plus dans ta lettre, c’est que tu sens que ce plaisir vient diminuer ta masculinité.  Je peux comprendre ton sentiment, car la sexualité anale reste un profond tabou dans la société. Mais graduellement, on voit les hommes s’affranchir  de ces limites et vivre pleinement leur sexualité au-delà de la stimulation du pénis. De nombreux hommes, autant hétérosexuels que bisexuels que gais, on découvert cette façon d’avoir du plaisir, et s’en servent autant de façon solitaire qu’en couple. C’est même une partie physique masculine, la prostate, qui contribue largement au plaisir éprouvé. Tu vois, ça n’a absolument rien à voir avec de supposées hormones féminines!
Il se peut toutefois que ton désir soit si fort qu’il te déconcentre et te nuise dans tes activités quotidiennes, comme par exemple au travail. Ça arrive parfois avec la masturbation, comme pour toute forme de plaisir. Si c’est le cas, je t’invite à consulter personnellement un(e) sexologue, ou à consulter un médecin afin d’être redirigé vers une ressource appropriée.
En espérant que ton plaisir redevienne plaisir!


About Élyse Vander

Élyse est enseignante au secondaire depuis 2005, ce qui l’a amené à développer sa capacité d’intervention auprès des jeunes. De plus, elle a une expertise dans le domaine de la transsexualité, ayant œuvré dans le milieu dans divers organismes depuis 2007.

Mon implication à AlterHéros me donne confiance que dans les prochaines années, les jeunes pourront de plus en plus assumer et vivre harmonieusement leur homosexualité, bisexualité ou transsexualité, particulièrement à l’école secondaire.

Leave a comment