Comment rencontrer une femme trans avec qui être heureux?


Bonjour, je suis attiré par les trans depuis de nombreuse années. J’ai de la misère d’aimer le sex avec le femmes à cause de ça. J’aimerais trouver la mienne enfin. J’ai aussi un peu de difficulter à l’accepter mais je croit que si je trouverais une bonne trans je serais enfin heureux. En toucas j’aimerais avoir les ressources possible que vous pouvez me donner. Merci énormément. Bonne journée

Pat

Salut Pat!

Merci de faire confiance à AlterHéros pour poser ta question, tu es au bon endroit pour chercher des informations! 

 

Tu dis être attiré exclusivement (presque?) par les femmes trans et que cela te cause des difficultés à avoir des rapports sexuels avec des femmes cisgenres. Tu aimerais rencontrer une femme trans et tu ne sais pas comment t’y prendre. 

 

J’ai plusieurs questionnements à la suite de ton courriel. Je ne suis pas certaine si tu recherches une relation amoureuse ou simplement de la sexualité avec une femme trans. Dans tous les cas, je vais tenter de t’accompagner du mieux que je peux par ma réponse. 

 

Il y a un phénomène qui existe et qui s’appelle la «fétichisation». Dans un contexte sexuel, il s’agit d’être attiré par des stéréotypes ou des caractéristiques d’une population basés sur des généralisations. Par exemple, être attiré par des personnes asiatiques sous le prétexte d’un stéréotype selon lequel ces personnes seraient plus soumises. Ce type de fétichisation exclut les caractéristiques spécifiques des individus ce qui peut être très blessant et participe souvent à la marginalisation de minorités de genre, minorités sexuelles et culturelles. Il est important de comprendre que les femmes trans sont majoritairement représentées de façon sexualisée dans les médias, en particulier dans la pornographie et que la fétichisation des femmes trans est donc très répandues. Il est tout aussi important de comprendre que les femmes trans sont des femmes, des personnes et que comme toutes personnes, elles sont toutes des individus uniques physiquement comme psychologiquement. Réduire les femmes trans à des corps, des objets de désir, est blessant et réducteur pour celles-ci. Je te laisse un article de blog qui explore le sujet de la fétichisation des femmes trans plus en profondeur : La fétichisation des personnes trans : différentes formes, même oppression.

 

Il est normal d’avoir des préférences et c’est tout-à-fait correct d’avoir des fantasmes sur les femmes trans, mais il y a une différence entre avoir des fantasmes et les exécuter. Il est important que tu te questionnes sur la source de ces envies. De plus, il est important que tu sois honnête en ce qui a trait à tes intentions envers une femme trans que tu pourrais rencontrer et que ces intentions soient comprises, acceptées et partagées par ta potentielle partenaire. Il existe plusieurs applications de rencontre et sites internet qui sont inclusifs et qui te permet d’entrer en contact avec des personnes non-cisgenre tels que OkCupid et Tinder. Il est possible de lire ici des témoignages de personnes trans concernant les défis qu’elles rencontres sur les applications de rencontre. Mon collègue Guillaume a répondu à une question similaire à la tienne et qui discute de moyens éthiques pour signifier ton intérêt pour non seulement les femmes cisgenres, mais aussi les femmes trans, comme par exemple en l’écrivant sur ton profil. Tu peux lire la réponse ici : J’aimerais rencontrer une femme trans pour construire une relation sérieuse. Tu trouveras également des informations complémentaires dans cette réponse : Est-ce que je suis attiré par les femmes trans si j’ai été excité par du porno trans?

 

Si on souhaite rencontrer une personne trans avec qui construire une relation, une belle preuve de respect envers elles est d’abord et avant tout de se renseigner sur leurs réalités, leurs enjeux et sur la pluralité de leurs expériences de vie. Si tu souhaites poursuivre tes réflexions à ce sujet, je te propose la lecture de ces articles : Comment être un allié des personnes trans ainsi que Les différentes questions à ne pas poser à une personne trans ou non-binaire. Il y a aussi ce nouveau documentaire de Netflix DisclosureDe type de documentaire peut nous offrir une nouvelle image de ces femmes trans qui va au-delà de l’image dont l’industrie pornographique nous vend ou des préconceptions que nous pouvons avoir à leur égard. Je t’encourage aussi à lire cet article (en anglais) qui donne de bonnes pistes pour faire tes recherches de façon éthique : Respectfully loving trans women.

 

J’espère t’avoir donné des pistes de réflexion! C’est normal et correct d’avoir des fantasmes mais c’est important de respecter son partenaire et de ne pas le ou la traiter comme un objet de fétichisme. 

Si tu as d’autres questions, n’hésite pas! 

Amélie Bouchard, B.A. Sexologie


About Amélie Bouchard

Bachelière en Sexologie à l'UQAM. Passionnée de la sexualité alternative et des modèles amoureux modernes. Intervenante chez AlterHéros depuis 2017.

Leave a comment