Comment m’injecter une infusion saline dans les seins?


Comment injecter infusion saline dans le mammaire ( sein)?
Ada

Salut Ada!

Merci grandement pour la confiance que tu portes envers AlterHéros. Si je comprends bien, tu te demandes comment t’injecter de l’eau saline dans la poitrine.

Les raisons et les motivations derrières l’injection d’eau saline varient d’une personne à l’autre. Certaines personnes y voient une forme de jeu sexuel, d’autres personnes opteront pour une augmentation éphémère de la taille de leurs seins puisque cela correspond à leur fétiche sexuel et, enfin, d’autres personnes opteront pour l’injection d’eau saline dans leur poitrine à des fins de confort personnel. Par exemple, certaines personnes trans opteront pour l’injection d’eau saline pour augmenter la taille de leur poitrine afin d’avoir des seins concordant avec leur objectif d’expression de genre. Peu importe tes motivations, elles sont entièrement valides. Je ne suis donc pas ici pour te dire quoi faire ou quoi ne pas faire, mais simplement pour te renseigner sur les différentes méthodes, précautions et risques associés à l’injection d’eau saline. Si jamais ta question prend place dans un processus de questionnements entourant ton identité de genre, sens-toi très à l’aise de nous formuler une nouvelle question à ce sujet. Il fera plaisir à mon équipe et à ses différent.e.s membres trans ou non-binaires, de répondre à tes différentes questions à ce sujet.

Afin de répondre à ta question, je vais me permettre de citer certains extraits de cette ancienne réponse que j’ai composée au sujet de l’injection d’eau saline dans le corps : Est-ce que les injections de solution saline dans le scrotum est le seul liquide que l’on peut injecter?

Je suis conscient que ta question réfère à l’injection d’eau saline dans la poitrine et non pas dans le scrotum, mais la méthode est similaire pour ces deux parties du corps! C’est pourquoi j’ai mis en italique le terme -poitrine- au lieu de -scrotum- lorsque cela s’appliquait de la même façon. J’espère que tu ne m’en voudras pas de sauver un peu de temps de travail de cette façon à tes côtés. 🙂

D’abord, je tiens à préciser que je ne suis pas infirmier ni docteur, donc mes propos ne remplaceront jamais l’avis d’un.e professionnel.le de la santé à cet égard. Ma réponse vise d’abord à t’offrir des conseils de sécurité pour pratiquer les injections avec le moins de risques et de te partager toutes les informations que tu dois savoir pour prendre des décisions qui correspondent le mieux à tes besoins. Notons que l’injection de liquide dans la poitrine comporte des risques pour la santé des personnes qui le pratiquent : cela demeure une pratique de l’ordre du médical qui, lorsque appliqué à un contexte sexuel ou esthétique, peut comporter certains risques.

La solution d’eau saline est le liquide à moindre risque à s’injecter. L’eau saline est notamment utilisée dans les hôpitaux pour des personnes souffrant de déshydratation : le corps finit par absorber ce produit de façon naturelle en plus ou moins de 24 à 48 heures. C’est pourquoi cette réponse s’attardera principalement à ce produit. Si tu t’interroges sur d’autres types de liquides que certaines personnes s’injectent, je t’invite simplement à lire cette réponse à ce sujet.

Premièrement, pourquoi certaines personnes décident de s’injecter du liquide dans la poitrine? Il s’agit d’une pratique répandue chez plusieurs personnes, mais dont les objectifs sont divers. Certaines personnes ont un objectif esthétique : c’est-à-dire qu’elles désirent augmenter la taille de leur poitrine. Il y a, pour certaines personnes, une forme de gratification sexuelle à avoir une poitrine plus grosse.

Certaines personnes transféminines opteront également pour cette technique à faible coût pour augmenter la taille de leur poitrine de façon éphémère, que ce soit pour expérimenter, pour se sentir plus confortable ou bien pour analyser quelle taille de poitrine elles préfèreraient en prévision d’une chirurgie d’augmentation mammaire.

D’autres personnes recherchent un objectif sexuel. D’une part, l’injection d’eau saline dans la poitrine est une pratique courante dans la sphère du sadomasochisme, notamment pour certaines personnes dominatrices qui prennent plaisir à contrôler (avec consentement!) l’apparence physique de leur(s) partenaire(s), sans parler des douleurs plus ou moins modérées liées à cette pratique. D’autre part, augmenter la taille de la poitrine à l’aide d’eau saline peut stimuler la sexualité de certaines personnes. La poitrine, et particulièrement les mamelons, étant l’une des parties du corps les plus riches en récepteurs nerveux, les injections le rendent encore plus sensible à toute forme de stimulation. D’autres peuvent simplement, ou complémentairement, avoir un fétiche pour les jeux sexuels impliquant les seins (…). 

Deuxièmement, s’injecter de l’eau saline dans la poitrine nécessite plusieurs précautions. D’abord, il est primordial d’utiliser une solution d’eau saline (et jamais de l’eau distillée ou de l’eau du robinet!). L’eau saline, aussi appelée sérum physiologique, de concentration de 0.9%, serait ainsi à recommander. L’eau distillée ou l’eau du robinet peuvent être très nocives pour le corps humain, augmentant les possibilités de nécroses et d’empoissonnement des cellules du corps. C’est donc à éviter! L’eau saline stérile est donc à recommander. Le corps absorbera de façon naturelle le liquide (il est possible que tu urines davantage dans les heures/jours suivants!).

Au niveau du site d’injection, il est important d’injecter dans le tissu mammaire, et non pas le mamelon, les côtes ou même le coeur. Il est primordial d’y aller très lentement, pas trop profond -juste sous la peau!- et, surtout, sans mettre trop de pression au niveau du jet du liquide. L’emplacement idéal pour insérer l’aiguille est l’équivalent de deux doigts au-dessus du mamelon. Ensuite, il faut orienter l’aiguille à la verticale (donc parallèle au reste du corps) et visser vers le bas, vers le mamelon. En d’autres mots, on n’oriente pas l’aiguille vers la cage thoracique, mais bien vers le mamelon, tout en restant à deux doigts de distance avec celui-ci. Le résultat varie selon chaque individu et selon la quantité d’eau saline injectée. Cela peut prendre un certain temps avant d’habituer le tissu mammaire à se gonfler d’eau, contrairement au scrotum où la peau est beaucoup plus mince et où l’eau saline peut circuler beaucoup plus rapidement. Dans tous les cas… Patience! Il ne faut pas s’attendre à avoir un résultat semblable à celui qu’on peut voir dans certaines vidéos érotiques! D’ailleurs, n’oublie pas de bien t’hydrater avant ce genre de séance, puisque si ton corps est déshydraté avant d’injecter l’eau saline, ton corps absorbera très rapidement le liquide injecté et l’effet de gonflement de la poitrine ne durera pas très longtemps. Si tu optes pour l’infusion plutôt que l’injection, n’oublie pas de placer le sac d’infusion à une plus haute altitude que le site d’injection. Une grande partie de l’infusion dépend de la gravité!

Ceci étant dit, en ce qui concerne l’injection, il est important de s’approvisionner en solution d’eau saline, seringues et équipements d’infusion dans des boutiques de matériel médical ou via des organismes communautaires de santé publique distribuant gratuitement du matériel d’injection stérile.
Avant de t’injecter, n’oublie pas de désinfecter l’endroit de ta poitrine où tu t’injecteras à l’aide d’un tampon alcoolisé désinfectant. Fais attention à ce qu’il n’y ait absolument aucune bulle d’air dans la seringue! Puis, une seringue doit être utilisée qu’une seule fois! Une fois l’injection terminée, dispose sécuritairement de la seringue! Les pharmacies ont généralement des programmes permettant de récupérer les seringues souillées.
Pour citer de nouveau ma collègue Amélie, «Techniquement, l’effet de remplissage de l’injection saline ne devrait pas durer plus de quarante-huit heures puisque l’eau saline est absorbée par ton corps (c’est la même chose qu’on utilise dans les hôpitaux pour réhydrater le corps, ce n’est pas du tout dangereux comme produit, le danger va plutôt à comment il est transmis au corps). Si ta poitrine n’a pas repris sa forme originelle au bout de deux jours, il est important d’aller consulter un.e médecin le plus rapidement possible.»

Il m’est impossible d’affirmer que l’injection d’eau saline dans la poitrine ne comporte aucun risque. En fait, aucune étude scientifique ne s’est intéressée à ce sujet pour l’instant. Toutefois, la règle numéro 1 que l’on doit absolument se rappeler est qu’il est primordial que l’injection d’eau saline soit effectuée dans des conditions stériles et avec des produits stériles. Néanmoins, voici les risques que tu dois connaître afin de prendre une décision éclairée sur ce sujet. Un manque de stérilité dans le matériel d’injection peut causer une cellulite et des infections. L’air dans la tubulure intraveineuse peut également causer une embolie gazeuse fatale. De plus, si l’aiguille est insérée au mauvais endroit, il peut avoir des lésions au niveau des nerfs, entraînant d’autres effets secondaires, comme la perte de la vue ou une nécrose cutanée. Puis, la peau de la poitrine risque de se distendre et de perdre son élasticité si on a recourt à cette technique trop souvent. L’apparition de vergetures est également possible. Enfin, contrairement à un implant mammaire installé de façon professionnelle par un.e chirurgien.ne, la solution saline peut se diffuser partout dans le sein, ne garantissant aucunement une forme ou une symétrie parfaite. De plus, l’injection peut entraîner des hématomes ou des ecchymoses, ce qui n’est pas nécessairement esthétique!

En bref, je t’invite à la prudence. Cette pratique n’est pas recommandée pour les novices ou les jeux en solo. Assure-toi d’être accompagné.e d’une personne expérimentée et de bien t’informer sur la marche à suivre. 

N’oublie pas que ton ou ta médecin demeure la meilleure source pour valider toutes les informations que nous trouvons sur le web!

Et pour terminer, un petit rappel que, tout comme pour n’importe quelle organe, il n’y a pas de ”bonne” ou ”mauvaise” taille pour une poitrine. La santé de ta poitrine est ce qui est le plus important, ce n’est pas la taille. C’est pourquoi que je tends davantage à te recommander de recourir à des chirurgien.ne.s expérimenté.e.s si tu souhaites recourir à une augmentation mammaire de façon permanente. Si c’est l’option que tu choisis, assure-toi que le ou la chirurgien.ne ait une certification en chirurgie plastique, tout comme la clinique dans laquelle iel travaille. Il est aussi possible de demander certaines références d’ancien.ne.s patient.e.s pour valider sa crédibilité et son professionnalisme. 

N’hésite pas à recontacter AlterHéros si tu en ressens le besoin! Nous demeurons disponibles pour répondre à l’ensemble de tes questions.

Au plaisir!

Guillaume, pour AlterHéros


About Guillaume Perrier

Parcours universitaire en Développement social à l'Université du Québec à Rimouski (UQAR), Guillaume (il/lui) est passionné par la représentation de la diversité sexuelle et de la pluralité de genre en contexte de ruralité. Militant de défense de droits des travailleurs et travailleuses du sexe et de prévention VIH, il adore également déposer ses orteils dans l'eau salée du fleuve et passer des heures sous ses couvertures à chaque matin.

Leave a comment