C’est quoi un homosexuel?


l’homosexule se quoi

Jade

Salut Jade!

Merci grandement pour la confiance que tu accordes envers AlterHéros! C’est vraiment cool que tu prennes le temps de nous écrire pour nous adresser ta question! Si j’ai bien compris, tu te demandes qu’est-ce que l’homosexualité… et par extension, ce qu’est un homosexuel! C’est bien cela?

L’homosexualité désigne une orientation sexuelle caractérisée par la capacité à ressentir une attirance sexuelle et romantique envers une/des personnes ayant la même identité de genre que soi. Par exemple, un homme qui aime les hommes!

L’hétérosexualité désigne pour sa part une orientation sexuelle caractérisée par la capacité à ressentir une attirance sexuelle et romantique envers une/des personnes ayant une identité de genre différente que la nôtre. Par exemple, un homme qui aime les femmes!

La bisexualité désigne pour sa part une orientation sexuelle caractérisée par la capacité à ressentir une attirance sexuelle et romantique envers des personnes de différentes identités de genre. Par exemple, un homme qui aime les femmes et les hommes. Mais cela peut également être un homme qui aime les hommes et les personnes non-binaires. En gros, c’est d’être attiré.e envers des personnes de différentes identités de genre!

L’asexualité désigne pour sa part une orientation sexuelle caractérisée par le fait de ne ressentir pas ou peu d’attirances sexuelles envers d’autres personnes. Les personnes asexuelles peuvent être dans une relation amoureuse, à moins d’être également aromantiques.

Ce ne sont que des très rapides résumés de l’éventail des possibilités concernant les orientations sexuelles et romantiques! L’important à se rappeler, c’est que les orientations sexuelles sont d’abord et avant tout des mots pour décrire des expériences humaines parfois très complexes! C’est le choix de chaque personne à déterminer quels termes lui correspond le mieux – et si elle veut en choisir un! Il faut aussi garder en tête que la façon que l’on s’identifie aujourd’hui et la façon que nos attirances se manifestent aujourd’hui peuvent varier dans le temps, au rythme de certaines rencontres, de certaines découvertes, de certaines explorations ou même de certaines curiosités. Il n’y a aucun mal à cela! 🙂 En gros, les principales composantes de l’orientation sexuelle sont les désirs, les comportements et l’identité. Pour citer ma collègue : «Les désirs, ce sont nos attirances et envers qui elles se déclarent (est-ce qu’on est plutôt attiré par tel ou tel type de corps, tel ou tel type de personne, qui on aurait envie d’embrasser, etc.). Les comportements, ce sont les actions que l’on pose réellement, à l’inverse des désirs qui renvoient à l’imaginaire (ex : avoir embrassé notre amie, avoir eu une relation sexuelle avec un homme, avoir regardé les fesses d’une personne dans la rue). Finalement, l’identité, c’est l’appropriation et le choix de mots pour se décrire par rapport à notre identité sexuelle (hétéro, lesbienne, bisexuel.le, etc.)».

 

Je t’encourage, dans tous les cas, à nous écrire si tu as d’autres questions plus précises entourant l’éventail des orientations sexuelles et romantiques! Car je pourrais parler très très très longtemps de tout ce qui concerne l’homosexualité! hihi

 

En parlant d’homosexualité, je suis moi-même homosexuel! Voici une belle image de moi d’ailleurs :

Je suis homosexuel, puisque je suis un garçon qui aime les garçons! Une femme homosexuelle a, pour sa part, la capacité d’être attirée sexuellement et amoureusement envers d’autres femmes. Tu me suis?

 

Certains hommes ayant la capacité de ressentir des attirances sexuelles et romantiques envers d’autres hommes peuvent également choisir le terme gay ou gai pour s’identifier. Cela peut également faire échos à un sentiment identitaire envers une communauté dont le point commun est le partage d’une expérience similaire concernant les attirances, mais également par une expérience commune d’être (aujourd’hui et historiquement) parfois jugé.e.e négativement par le reste de la société à majorité hétéro. On doit, après tout, toujours se battre pour faire respecter nos droits et toujours se battre pour lutter contre la discrimination envers les personnes de nos communautés. Certaines femmes ayant la capacité de ressentir des attirances sexuelles et romantiques envers d’autres femmes peuvent également préférer le termes lesbienne pour s’identifier, ou même gaieEncore une fois, les termes lesbienne ou gaie réfèrent davantage à un facteur identitaire qui résonne également avec l’appartenance à une communauté qui est beaucoup plus puissant symboliquement pour plusieurs femmes et personnes non-binaires que le terme homosexuel.le. Chaque personne peut choisir le terme qui lui procure le plus grand sentiment de confort et de bonheur!

 

En passant, si jamais tu as des questions entourant le drapeau que je tiens dans mes mains, je t’invite à lire ces différentes réponses que mon équipe a composé :

Je ne suis pas entièrement certain que je ressens un certain attachement à la communauté LGBTQ+ … Est-ce normal?

Pouvez-vous me dire des choses positives sur l’homosexualité pour me rassurer?

 

Et naturellement, tu peux écrire à AlterHéros n’importe quand pour toute question entourant l’orientation sexuelle, les identités de genre, la sexualité, les relations amoureuses, etc. On est là pour ça! On nous compare des fois comme des grands frères et grandes soeurs cool avec qui on peut jaser de tout ce qui concerne la sexualité. Il n’y a pas de gêne! 🙂 On sera là pour te répondre à tout moment!

Passe une belle journée!

Guillaume, pour AlterHéros


About Guillaume Perrier

Parcours universitaire en Développement social à l'Université du Québec à Rimouski (UQAR), Guillaume (il/lui) est passionné par la représentation de la diversité sexuelle et de la pluralité de genre en contexte de ruralité. Militant de défense de droits des travailleurs et travailleuses du sexe et de prévention VIH, il adore également déposer ses orteils dans l'eau salée du fleuve et passer des heures sous ses couvertures à chaque matin.

Leave a comment