Leave a comment

5 thoughts on “Attiré par les filles depuis toujours, je me questionne… pas envie d’être gay, ça me répugne !

  • inconnu

    Bonjour, j’ai les mêmes problèmes que Hugo, j’ai 17ans, j’ai toujours aimé, voulu plaire et tout se qui s´en suit avec des femmes/filles, j’ai été il y a encore peu de temps’ avec ma copine pendant presque 1 ans tous se passais bien lorsqu’elle a voulu arrêter les relations sexuelle du jour au lendemain. Et puis au bout de 3 mois sans rien faire, je commençai a plus rien ressentir en vers elle et une petite semaine avant que j’en l’as quitte j’avais de vague pense intrusive de devenir gay qui m’en hantais mais rien d’en mechant encore. Jusqu’a Quelques semaines plus tard où elle commence à m’en hantais totalement je fais des crise d´angoisses j’ai ces peur de l´ette alors qu’il qu’a ne jamais je ne le suis pas et je n’en l’ai jamais été et j’en ai pas’ du tout envie. J’ai prit un rdv avé ça un psychiatre qui m’as « diagnostiqué » de l’anxiété avec des pensée intrusive à causes de tous se ques j’ai vécu et rien de plus. Sauf que là dans l’an tete je suis tout embrouillé je fais que de me pose des questions sans arrêt sauf que mon angoisse a diminuer et donc cela m’e perturbe encore plus. J’ai peur de n’en plus ressentir quelques chose pour les femmes et de ressentir des choses pour les hommes. Or je fais du foot dans les douches rien n’en se passe, l’orque je suis avec des potes rien de ne se passe mais jnai’ mais ses pensé qui veulent me persuadé que j’en le suis été j’ai peur que cela soit réel…. désolé pour ce long message mais j’en ai besoin.

  • AlterHéros

    Salut !
    Est-ce que le psychiatre t’a donné plus de soutien qu’un simple diagnostic? Est-ce que tu as droit à des rencontres d’aide avec un.e psychologue ou travailleur.euse social.e par exemple? As-tu accès à de la médication?

  • inconnu

    Non pour l´instant je l’ai vu qu’en une fois l’an je vais le revoir mais j’en voulais votre avis sur la question… C’est a dire que la maintant j’ai presque plus d’angoisse, donc plus de crise, et puis depuis tout petit j’ai toujours voulu plaire au femme et être avec une femme pendants les relations sexuelle avec celle ci j’apprécier sa et c’est sa que j’en veux vraiment y’a aucun doute l’an dessus mais mon cerveaux me fait des fixette à chaque fois que je vois ou j’entend des choses par rapport aux gays…. donc il s’en pose plaint de questions et sa me fais stressé je veux juste savoir si c’est normal d’apres Vous ? Si c’est le processus normal pour que tout cela parte ?

  • AlterHéros

    C’est super de consulter quand ces questions deviennent envahissantes. Content.e.s de savoir que tu vas mieux !
    Prochaine étape: travailler sur ta propre vision de l’homosexualité et la déconstruire pour voir pourquoi tu lui accordes une valeur négative. Ce qui est surtout anxiogène pour toi, c’est la possibilité d’être attiré par les hommes. Il y a une dimension plus large qui touche ta santé mentale en général, mais si tu étais tout à fait à l’aise avec l’homosexualité, ces pensées ne seraient probablement pas aussi envahissantes et désagréables. Qu’en penses-tu?
    Cela ne minimise pas ta douleur et tes pensées intrusives, mais pourrait t’aider à mieux comprendre ce que tu vis. En faisant ce cheminement en parallèle avec des visites chez un.e professionnel.le pour diminuer les symptômes, tu risques d’être gagnant. N’hésite pas à nous écrire sur alterheros . com (barre oblique) experts si tu en ressens le besoin !

  • inconnu

    Wouah c’est exactement sa j’en vous remercie de votre écoute et je suis totalement d’accord avec vous, mais même si je vais chez mon psychiatre et j’en fais beaucoup de travail sur moi même, puis comme vous dites j’essaye de savoir pourquoi cela m’en pertube autant enfin pourquoi je ne veux être homo sexuelle et je reste indifférent sur sa, je sais pas quoi répondre, mise à part que je j´usqu’a aujourd’hui je n’ai Jamais eu n’en serai ce qu’une seul seconde de pensé de ce genre. Et puis les seul relation secuelle que j’ai eu de son un peu mal’ passé parce que ma partenaire été un peu coincé je dirai. Et puis j’adorais sa et j’ai toujours voulu aimé les femmes. Donc je ne voit pas en quoi j’en devrais subitement après ma. rupture devenir gay. Je eux simplement retrouver ma vie dˆava’t Sans pensé à tout sa et puis même j´arrive a n’en pas y pensé mais je me sens’ mal dans l’an peau parce qu’en j’ai l’impression de l’etre Physiquement alors que pas du toute c’est que dans ma tête et je ne sais pas quoi faire or ça le psychiatre n’en me il dis pas. J’aimerais avoir votre avis personnelle’ sur la question. C’esg A dire si d’apres Vous j’en le suis ou non et que doit je faire quand je ne me sens pas bien dans ma peau…