Suis-je transgenre ?


 

Bonjour.
Depuis un mois, je m’interroge sur mon genre.
Plus jeune, je me déguisais en super-héros et je jouais un rôle de garçon (chevalier, papa). Je me sentais à part : les filles, c’était maquillage, potins, danse, équitation ; pas trop moi. J’ai commencé à déprimer, et j’ai passé du temps en tant que garçon sur un forum. Je me sentais bien. Si d’un coup je pouvais devenir un homme, je le ferais.
Récemment, j’ai acheté des t-shirts homme : j’arrive à m’imaginer en garçon et oublier mon corps de femme quand je les porte. Pourtant, mon corps ne me dérange pas ; je ne le hais pas. Etre un homme aurait été mieux, mais je fais avec ce que j’ai.
Mes personnages préférés sont toujours des hommes, et il en va de même pour la musique.
Pour information, j’ai 17 ans et un sexe féminin. Je n’ai pas parlé de ceci avec mes proches car j’ai peur que ça ne soit qu’une passade. J’ai peur de me tromper ou me raviser, alors je pense dans mon coin. Suis-je transgenre ? Merci d’avance pour votre aide.
Arlequin

Bonjour Arlequin et merci d’avoir pris le temps d’écrire à AlterHéros.

Étant donné que je ne sais pas à quel genre tu t’identifie, je vais utiliser la forme “neutre”.

Si je comprends bien ta situation, tu as été assigné.e femme à la naissance, mais si tu pouvais être un homme, tu le serais. Lorsque tu as passé du temps en tant qu’homme dans un forum, tu t’es senti.e bien. Tu dis être bien avec ton corps comme il est, malgré que tu aimerais avoir un corps “typiquement masculin”. Tu as peur de n’être que dans une phase ou de changer d’idée, c’est pourquoi tu n’oses pas en parler aux gens autour de toi.

Tout d’abord, il faut savoir que l’identité de genre est quelque chose qui n’est pas fixe. Il se peut que ton rapport à ton genre change au courant de ta vie et c’est correct. Est-ce que tu es transgenre ? Il n’y a que toi qui peut savoir. Dans ton discours, j’entends peu de doute. Sache qu’il y a beaucoup de personnes trans qui ne ressentent pas nécessairement de malaise dans leur corps. Le genre, c’est intérieur, c’est lié à comment tu te sens. Ce n’est pas tout le monde qui ressent le besoin d’entreprendre la transition médicale (hormones, chirurgies, etc.). Ton corps, ton choix. C’est toi qui choisis comment tu veux exprimer ton genre.

Et pour ce qui est d’en parler à ton entourage, prends ton temps. Tu peux, si tu es à l’aise, entrer en contact avec une association LGBT (Lesbienne, Gaie, Bisexuelle, Trans) de ta région. Là, tu pourras rencontrer des personnes qui vivent une réalité semblable à la tienne et tu auras accès à des ressources pertinentes.

Bonne chance pour la suite. Tu sembles déjà avoir une bonne connaissance de toi-même, j’ai confiance que tu trouveras les réponses que tu cherches. Et si jamais tu as encore besoin d’assistance, n’hésite pas à nous réécrire.

Sarah G. pour AlterHéros.

 

Leave a comment