Suis-je trans FtM si je ressens de l’inconfort avec mon torse et ma voix, mais pas avec mon sexe?


Bonjour souvent je pense que je suis trans (ftm) mais genre je sais que mon torso me rend très inconfortable avec moi même et que j’aimerais tellement sa qu’il soit plat mais bon, et de l’autre coter ma voix est très féminin ce qui rend que je n’aime pas parler en public, mais pour l’entre jambe c’est comme si sa me dérange pas tant bah quand je vois ce que j’ai jhais sa mais je ne me vois pas avec l’autre mais des fois oui et je me demande si c’est normal ou si je ne suis pas trans juste inconfortable our si c’est une phase..

Mika

Bonjour à toi!

 

J’apprécie que tu nous écrives ce que tu ressens. Je vais faire mon possible pour te répondre avec les informations que j’ai 🙂

 

Tu expliques avoir un grand inconfort avec la forme de ton torse et le son de ta voix, ainsi que des sentiments neutres ou négatifs en alternance à propos de tes organes génitaux. Pour cela, tu penses être un garçon trans, mais tu hésites et tu te demandes si cela ne serait pas plutôt un inconfort d’adolescence temporaire.

 

Je dirais que l’expérience que tu décris ressemble beaucoup à de la dysphorie de genre : les caractéristiques qui te déplaisent sont typiquement associées à ton sexe assigné à la naissance et tu crois que tu serais plus à l’aise avec des caractéristiques plus masculines. Beaucoup de personnes trans (pas toustes, et pas toujours de la même façon) ressentent de la dysphorie de genre et c’est ce qui peut les motiver à entreprendre une transition, à avoir recours à différentes stratégies pour minimiser les aspects qui les dérangent et amplifier celles qu’iels apprécient.

 

La puberté est un moment difficile pour beaucoup de gens, cela peut avoir un impact important sur la vision que l’on a de notre corps. Il s’agit d’un moment encore plus difficile lorsqu’on est trans. Je te fais confiance lorsque tu me dis que c’est ce que tu ressens et comment tu t’identifies, ce n’est pas ma place d’invalider ou de remettre en question tes réflexions sur ton propre genre. Je peux te dire que les argument de type “c’est juste une phase” ou “c’est trop jeune à cet âge là pour savoir” sont souvent utilisés par des personnes pour décourager les ados à explorer et à exprimer leurs genres. À force d’entendre ce type d’arguments, il est difficile de ne pas y croire un peu. 

 

Mon conseil pour toi serait donc ceci : dans le mesure de ce qui est possible pour toi en ce moment je t’invite à chercher ce qui t’apporte de l’euphorie de genre, du plaisir, du confort et de la paix d’esprit en lien avec ton genre. Ça pourrait être avec un binder (on a reçu ta 2e question et on y répond bientôt!), en faisant des exercices d’entraînement de la voix, en portant des vêtements plus masculins, plus larges, plus foncés ou avec des motifs pour camoufler l’apparence de ta poitrine, avec une nouvelle coupe de cheveux, en essayant des pronoms ou des prénoms avec des ami·e·s de confiance ou en ligne, par l’art, les jeux de rôle ou les rêves. Je t’assure qu’il est parfaitement sain d’expérimenter différentes choses et de voir comment tu te sens à travers celles-ci.

 

Encore une fois, ce que tu ressens est légitime et mérite d’être entendu sans être nuancé ou atténué. Tu est toujours le bienvenu de nous écrire au besoin!

 

Bon courage,

 

Maxim·e, intervenant·e pour AlterHéros

Iel/they/them, accords neutres


About Maxim-e

Impliqué‧e dans le milieu communautaire 2SLGBQTIA+ depuis plusieurs années, Maxim·e a une place spéciale dans son coeur pour les jeunes de la diversité sexuelle et de genre. C'est ce qui l'a poussé à entamer un Baccalauréat en sexologie à l'UQAM. Iel s'engage à améliorer l'inclusion et la célébration des diversités, des trajectoires atypiques et de touste celleux qui ne rentrent pas dans les cases. Plus récemment, iel commence à s'intéresser à la santé mentale, au self-care, à l'abolition du capitalisme et au repos une fois de temps en temps. Fervent‧e amateur‧e de pluie, ses couleurs préférées sont le gris et les arcs-en-ciel.

Leave a comment