Suis-je hétéro avec de gros fantasmes gays ? Ou gay refoulé ?


Bonjour, je vous contacte car je me pose des questions sur mon orientation sexuelle en ce moment.
Je suis quelqu’un qui est stressé depuis longtemps angoissé, seul, timide et surement dépressif. Je me demande si mon orientation sexuelle n’est pas la source de mes malheurs.
J’ai 22 ans et je suis puceau. Petit au collège, je fantasmais sur quelques uns de mes camarades (masculins) en particulier j’étais très fétiche des chaussettes. J’avais donc très envie de relations sexuelles de domination avec eux.
Plus tard, je n’ai toujours eu aucune relation sexuelle ni amoureuse. Les quelques filles dont je tombais amoureux me recalaient.
Je ne ressens pas d’amour pour les mecs, juste des envies sexuelles de domination, fétichisme, et un fantasme permanent de faire une fellation.
En revanche je tombais souvent amoureux de jolies filles mais n’ai eu que très très rarement des envies sexuelles envers elles.
Aujourd’hui mes seules relations sexuelles se résument à la masturbation quotidienne accompagnée de porno gay. (le porno hétéro ne me provoquant quasiment jamais d’effet)
Je ne sors jamais en boite ou ailleurs à cause de me soucis d’angoisse… et n’ai donc eu que très peu de possibilités amoureuses dans ma vie.
Alors que suis-je ? Pourquoi ne puis-je pas vivre heureux normalement comme tout le monde ? Si j’étais amoureux des mecs ça serait plus simple et pareil si j’avais envie sexuellement des filles. Suis-je hétéro avec de gros fantasmes gays ? Ou gay refoulé ? Ou simplement je ne sais pas car je n’ai pas suffisamment de contacts sociaux ?
Bref je suis perdu aidez moi svp
Max

Bonjour Max!

Merci de faire confiance à AlterHéros pour poser ta question.
Si je comprends bien ta question, tu te questionnes sur ton orientation sexuelle et sur la possible corrélation entre ton orientation sexuelle et ton angoisse.
Premièrement, je voulais souligner ton initiative de nous avoir écrit: c’est un très bon premier pas pour discuter de ce type de questionnement. Je comprends très bien que cela peut être épeurant et stressant lorsqu’on s’y confronte pour la première fois, mais tu fais preuve d’une grande force pour nous avoir partagé ta situation.
Ensuite, il faut que tu saches qu’il est tout à fait normal, à un moment donné dans sa vie, de se poser des questions sur notre personnalité, notre identité, nos désirs, nos façons d’agir, ce qui nous attire et bien plus. Il n’a pas d’âge précis pour ce type de questionnements, certaines personnes auront ces réflexions à un très jeune âge, d’autres personnes à un âge beaucoup plus avancé! Ces réflexions peuvent être une source d’anxiété chez certaines personnes, c’est pourquoi il si important de pourtant en parler avec des gens de confiance. Il est également normal de ne pas avoir les réponses à ces questions sur-le-champ. En effet, chaque personne prendra le temps nécessaire à définir son identité, et il n’y a aucune presse à cela!  En effet, c’est à force de réflexions, d’expérimentations et d’échanges avec des gens que l’on finit par répondre à ces questions. Ce questionnement est essentiel au développement de notre identité personnelle. Ces questions, une fois qu’elles sont clarifiées, permettent de nous définir en tant qu’individu distinct des autres. Ce que j’entends par distinct ici c’est que chaque individu est unique. Sache que seul toi-même pourra définir ta personne, et non les autres.
Concernant plus spécifiquement l’orientation sexuelle, tu dois savoir que celle-ci comporte 2 composantes différentes: soit l’attirance physique (qui est plus sexuelle) et l’attirance émotionnelle. Par exemple, il se pourrait que tu sois attiré physiquement par les garçons, mais pas spécifiquement de manière émotionnelle (et vice-versa, ou que ce soit les 2 composantes pour les garçons ou pour les filles ou aucune des deux). De plus, l’orientation sexuelle ne se qualifie pas en catégories fermées. Il est normal de se questionner à plusieurs reprises dans notre vie en raison de différentes circonstances, de nos envies et de nos besoins. Se questionner est complètement normal, je te propose de tenter de ne pas trop angoisser avec cela. 🙂
Tu peux également jeter un coup d’oeil sur l’immense banque de questions publiées sur le site d’AlterHéros : il existe déjà plusieurs questions concernant des jeunes qui s’interrogent sur leur orientation sexuelle. Les réponses à d’autres questions peuvent également t’aider à trouver réponses à tes questionnements.
D’ailleurs, si tu désires communiquer avec des ressources locales en France, je te propose de communiquer avec l’organisation Fil Santé Jeunes au +0800 235 236. Les intervenantes et intervenants de cet organisme sauront t’écouter attentivement et te conseiller davantage sur comment naviguer dans les réflexions que tu vies présentement. Je me permets également de te parler un peu d’un organisme situé en France qui fait un travail formidable pour soutenir les jeunes issus de la diversité sexuelle et de la pluralité des genres. L’organisme C’est Comme Ça offre des lignes d’écoute et un soutien à d’autres jeunes qui, comme toi, peuvent vivre des questionnements liés à leur sexualité. Il te sera également possible de discuter avec d’autres jeunes qui sont dans une situation similaire à la tienne. Tu peux contacter l’organisme aux coordonnées suivantes :
Courriel : cestcommeca@sos-homophobie.org
Numéro de téléphone: 01 48 06 42 41
Sache que si jamais il y a d’autres questions que tu aimerais nous poser, n’hésite en aucun cas à nous réécrire, il nous fera un grand plaisir de pouvoir répondre à toutes tes questions dans le futur.
Éric Doucet-Larivière
Intervenant bénévole pour AlterHéros

About Équipe -Pose ta question!-

L'équipe d'intervention de Pose ta question! est composée d'intervenant.e.s bénévoles issu.e.s des domaines d'études de sexologie, travail social, psychologie, toxicomanie, développement social et tout autre domaine connexe ! L'équipe est entièrement composée de personnes LGBTQIA2S+ et d'allié.e.s formidables de nos communautés !

Leave a comment