Suis-je bisexuelle?


Bonjour sa me soulage de pouvoir vous parler. Et bien ses en 4eme que j’ai été attiré la première fois par une fille. Je suis actuellement en première année et depuis lors j’ai été encore attiré par 2 ou 3 filles. Je ne vois pas couché avec elle mais j’ai eu un besoin fort de les embrasser. J’ai déjà eu a smacker deux d’entre elle mais juste amicalement. Peu après quand il se passe rien je récent plus rien et souvent je me sens très mal d’avoir eu ses sentiments à l’égard de certaines de mes amies. Je sais pas ce que je suis , bi? J’ai toujours été en couple avec des garçons. Aider moi

Label

Salut Label! Merci de contacter Pose ta question! et de nous faire confiance avec ces questionnements que tu vis au sujet de ton orientation sexuelle. Si je comprends bien, tu n’as été en couple qu’avec des garçons jusqu’à maintenant mais tu ressens parfois de l’attirance envers des filles que tu aimerais «embrasser». Tu spécifies ne pas avoir des envies de rapports sexuels avec ces filles qui t’attirent. 

 

Sache qu’il est tout à fait normal et sain de se questionner durant l’adolescence. C’est un des moments idéal (même s’il n’y a pas de mauvais moment!) pour se questionner sur son identité. En effet, tu es entrain de construire qui tu es et ce que tu as envie d’être et d’affirmer, de te développer tant au plan psychique, social et identitaire. Bref, ce sont de gros changements psychologiques et sentimentaux qui t’attendent! Je t’écris cela pour que tu gardes en tête que c’est normal et valide que tu te poses des questions et que tu ne saches pas tout de suite ce que tu préfères sur le plan intime. Nous sommes plusieurs à être passés par là, nous sommes donc là pour t’accompagner et te supporter dans tes questionnements. Ce que tu sembles savoir, en tout cas, c’est que tu as envie d’embrasser d’autres filles! C’est un désir que tu as et qui pourrait être exploré, si tu le souhaites. Il n’y a aucune pression à «passer à l’action», mais sache que c’est tout à fait une possibilité et que tu as toute la légitimé pour explorer si tu le souhaites. Tu exprimes le fait que tu te sens mal d’avoir des sentiments à l’égard de tes amies et tu te questionnes à savoir si tu es bi. Je ne peux pas répondre directement à cette question, car tu es la seule personne à pouvoir te définir par rapport à ton orientation sexuelle ou romantique. Et qu’est-ce qui te crée cet inconfort d’être attirée envers des filles? Est-ce que tu as peur d’être bisexuelle basé sur le regard des autres? Sur la peur de l’inconnu? As-tu des préjugés envers les personnes bisexuelles ou homosexuelles? Je t’encourage à faire de l’introspection sur cette crainte, cela t’aidera peut-être à comprendre le blocage que tu sembles avoir à agir ou à accepter ces désirs que tu ressens.  

 

La bisexualité est une orientation sexuelle et cette dernière peut être vue comme un spectrum. Ce n’est pas parce que tu es bisexuelle que ton attirance envers les différents genres sera nécessairement équivalente. Par exemple, tu peux être attirée beaucoup plus par les garçons que les filles sans que ton attirance envers ces dernières soit moins valide et vrai. Je t’encourage à explorer tes désirs avec une partenaire consentante lorsque tu en auras l’occasion, de prendre ton temps et de voir où le futur te mènera. Tu as sûrement déjà eu envie d’embrasser des garçons, tu peux baser ton comportement envers les filles sur celui que tu as avec les garçons qui t’attirent. N’oublie pas les principes du consentement et  l’importance de communiquer tes désirs et besoins dans n’importe quelle relation. Aussi, as-tu quelqu’un avec qui en parler de vive voix? Ce serait bien d’avoir un accompagnement pendant cette période de questionnements liée à  ton orientation sexuelle, que ce soit un adulte de confiance (un parent?) et qui est ouvert d’esprit ou encore un.e ami.e en qui tu as confiance. Si tu veux nous tenir au courant du développement de ton exploration, tu peux assurément nous envoyer un autre message et nous serons là pour t’écouter et t’épauler. 

 

Si tu le souhaites, je t’invite à consulter cette réponse si tu souhaites un jour prendre contact avec d’autres jeunes vivant ou ayant vécu une situation similaire à la tienne : Est-ce qu’il y a des ressources pour discuter virtuellement avec d’autres jeunes LGBT+ au Québec?

 

Pour résumer, ma réponse à ta question est : tu es peut-être bisexuelle et peut-être pas. C’est à toi de découvrir cette partie de toi! Ça fait partie de la plus grande aventure qu’est d’apprendre à te connaître. 

 

Bon courage et n’hésite pas si tu as d’autres questions!

 

Amélie Bouchard

B.A. Sexologie


About Amélie Bouchard

Bachelière en Sexologie à l'UQAM. Passionnée de la sexualité alternative et des modèles amoureux modernes. Intervenante chez AlterHéros depuis 2017.

Leave a comment