Sexualité grise, autosexualité… J’aimerais en savoir plus!


Bonjour, je pense être graysexuel et autosexuel.Est-ce que ça se peux être les deux? Selon, ce que j’ai lu des définitions je crois que oui.Je crois que je suis graysexuel car je passe mon temps à changer plusieurs fois par semaine ou mois à m’identifier bi puis après gay.Je suis plus à l’aise dans ma vie sexuelle pour me donner du plaisir juste en utilisant mon imagination que lorsque je suis nu face à une autre personne.J’aimerais savoir si vous connaissez des liens, ou d’autres informations pour en savoir plus sûr c’est deux orientation sexuelle, Merci.
-Alex21

Bonjour Alex21 et merci d’adresser ta question à l’équipe d’AlterHéros.

Tu te questionnes sur ton orientation sexuelle. Tu as lu plusieurs définitions et tu t’es reconnu, à première vue, dans les termes graysexuel («grissexuel») et autosexuel. Tu te demandes s’il est possible de se situer dans ces deux catégories à la fois et tu aimerais en savoir plus sur ces orientations.

Tu définis ta graysexualité comme étant le fait de voir tes préférences changer au fil du temps. Parfois, tu te sens plus bisexuel. Parfois, tu te sens plus homosexuel.

La graysexualité est généralement définie comme étant un entre deux entre l’asexualité (ne pas ressentir d’attirance sexuelle envers autrui) et la sexualité (ressentir une attirance sexuelle envers autrui). Cela fait donc davantage référence au spectre de l’asexualité-sexualité qu’au spectre des préférences selon le genre (hétérosexualité-homosexualité). Les personnes graysexuelles sont dans une «zone grise» : ils ont une libido plutôt faible, mais peuvent à l’occasion, dans certaines circonstances, éprouver une attirance sexuelle. Ce terme ne spécifie pas si l’attirance est dirigée vers les personnes d’un genre différent, du même genre que soi, ou les deux.

Ensuite, en ce qui concerne l’autosexualité, cela te questionne car tu dis être plus à l’aise d’avoir du plaisir seul qu’en compagnie d’une autre personne. Tu mentionnes aussi utiliser ton imagination lorsque tu te procures du plaisir. Comment utilises-tu ton imagination ? Quelles pensées et images t’habitent ?
L’autosexualité, c’est le fait de se sentir attiré sexuellement par soi-même. Je crois toutefois pouvoir déduire que tu ressens parfois du désir envers d’autres personnes, puisque tu te définis tantôt comme bisexuel, tantôt comme homosexuel. Est-ce exact ?

Au final, plusieurs éléments peuvent entrer en ligne de compte dans le plaisir sexuel. Qu’est-ce qui fait que tu as plus de plaisir seul qu’accompagné ? Est-ce une absence de désir pour l’autre et une attirance pour ton propre corps ? C’est possible ! À ce moment, on pourrait peut-être penser à l’autosexualité. Sinon, la réponse est peut-être ailleurs. Comment te sens-tu lorsque tu es nu face à une autre personne ? Serais-tu capable de nommer ce qui te rend mal à l’aise ? Si tu sens que tu as besoin d’explorer ces idées plus en profondeur, je t’inviterais à consulter un.e sexologue pour en discuter : tu peux accéder au bottin des professionnel.le.s de l’ordre des sexologues ici.

Bref, pour conclure, oui, il serait possible d’être à la fois gray et auto ; si l’on se situe à mi-chemin entre la sexualité et l’asexualité, avec une attirance sexuelle survenant à l’occasion (gray), envers soi-même (auto). Te reconnais-tu dans cette description ? Je te laisse y réfléchir 🙂

Je me permets aussi de mentionner au passage que tu as le droit d’avoir des désirs changeants, des attirances fluctuantes, que tu n’es pas obligé de t’apposer une étiquette, de te ranger dans une petite case. La terminologie peut nous guider, mais ne devrait pas nous imposer une pression démesurée à s’y conformer.

Je comprends néanmoins qu’il puisse être rassurant de pouvoir nommer, mettre des mots, expliquer qui l’on est. J’espère par conséquent avoir su répondre adéquatement à tes questions Alex21. Je te souhaite une bonne continuation dans ta démarche d’exploration de tes préférences sexuelles !

Jessica (elle/she)
Étudiante au doctorat en psychologie, pour AlterHéros


About Jessica

Jessica est présentement étudiante au doctorat en psychologie à l’Université de Sherbrooke. Elle détient un DEC en sciences humaines, profil action sociale et médias (2011) et un baccalauréat en psychologie de l'UQÀM (2014). Elle a travaillé dans le domaine de l'intervention à temps plein pendant un an et demi avant d’intégrer le doctorat. Son grand intérêt pour la communauté LGBTQ+ l'a amenée à s'impliquer en tant qu'intervenante bénévole au sein de l'équipe Parles-en aux Experts en mai 2015. Lorsqu'elle n'est pas en train d'étudier ou de travailler, elle aime bien aller nager ou marcher, faire du camping, jouer de la musique et flatter ses deux adorables chats. :-)

Leave a comment