Qu’est-ce que le terme emo veut dire?


J’aimerais avoir une définition du terme 《emo》 , car je ne trouve rien de très concluant sur internet. Ils sont gay, mais ne s’identifient vraiment pas comme étant un homme ou une femme. J’essaie de bien comprendre cette communauté. Pouvez-vous m’aider à démêler tout ça ?
Bob
Salut Bob ! Merci de nous écrire et de nous poser ta question !
Tu te demandes quelle est la définition du terme “emo”. Je vais d’abord prendre un instant pour définir avec toi certains concepts. Tu parles dans ton message d’une culture ou d’un courant artistique (“emo”), d’orientation sexuelle (“Ils sont gay[s]”) et d‘identité de genre (“ne s’identifient vraiment pas comme étant un homme ou une femme’).
Quelle est la différence entre l’orientation sexuelle, l’identité de genre et l’expression de genre ?
image.png
Voici l’extrait d’une réponse d’un.e collègue, Séré, à propos de l’identité et l’expression de genre, une définition qui te sera utile pour la suite des choses :

« L’identité de genre, en soi, est invisible. Cela fait qu’il est impossible de savoir si une personne est une femme, un homme ou une personne non-binaire simplement en la regardant!
Ce qui est visible, c’est l’expression de genre. C’est la façon dont on se présente à l’extérieur. Ça inclut entre autres ta façon de t’habiller, de te coiffer, mais aussi d’autres caractéristiques plus subtiles comme la façon de parler ou de bouger. En général, les stéréotypes dictent ce qu’est une expression de genre féminine ou masculine: par exemple les personnes qui ont les cheveux courts sont souvent perçues comme plus masculines. »

Enfin, l’orientation sexuelle est définie par l’identité de genre des personnes envers qui on est attiré.e sexuellement. J’espère le tout un peu plus clair !
Maintenant, qu’est-ce que ça veut dire, “emo” ?
Le terme “emo” désigne à la base un style musical aux influences définitivement rock et punk, avec des textes inspirés par des émotions souvent intenses provoquées par des situations difficiles (rupture, trahison, intimidation, questionnements profonds, dépression, anxiété, etc.). Utilisé sous forme d’adjectif, le terme “emo” désigne quelque chose qui est lié à la musique emo ou à la culture emo. Certaines personnes l’utilisent comme un diminutif du mot “émotif” (par exemple: “J’me sens ben emo aujourd’hui, je suis comme à fleur de peau on dirait.”), mais cette définition est loin de faire l’unanimité… La musique emo et la culture qui y est associée sont difficiles à décrire, mais je te laisse quand même deux liens qui sauront, je l’espère, t’éclairer davantage :

Le fait d’adopter l’esthétique emo ou d’écouter de la musique emo n’est pas gage d’une orientation sexuelle ni d’une identité de genre en particulier. Cependant, historiquement, les personnes au style emo ont souvent vécu de l’intimidation à caractère homophobe ou transphobe, quel que soit leur genre ou orientation sexuelle. Les personnes qui ont des comportements ou styles qui ne correspondent pas aux normes sociales, à ce qui est perçu comme “bien”, “acceptable”, vivent parfois de la violence. Selon Tel-Jeunes, “[L]es personnes qui intimident croient que ça leur apportera certains avantages, comme du pouvoir, de la popularité. Elles pensent que la violence est un moyen efficace de s’affirmer ou de se venger. Ces personnes veulent faire savoir à une autre qu’elles ne l’aiment pas, ou encore elles le font pour que ses ami·e·s la trouvent hot.”
Par exemple, un homme emo qui porte du maquillage et qui parle ouvertement de ses émotions (des comportements perçus comme traditionnellement féminins), peut recevoir des insultes homophobes ou sexistes, même s’il est hétérosexuel et qu’il s’agit d’un homme (puisque les caractéristiques associées au féminin sont perçues comme “mauvaises”, sont mal vues dans ce cas). Tu comprends ? Je prends tout de même un instant pour rappeler que c’est légitime pour un homme de porter du maquillage et de parler de ses émotions, on s’entend ! Si tu comprends l’anglais, je te laisse lire un texte important sur les rôles et stéréotypes de genre (au besoin, tu peux le traduire en ligne) : What are gender roles and stereotypes ? par Planned Parenthood.
Quand tu dis que les emo ne s’identifient ni comme un homme, ni comme une femme, est-ce que tu parlerais par hasard des personnes non-binaires ?
Ce n’est pas la même chose, mais bon, il y a des personnes non binaires qui sont emo ! Selon la militante et formatrice Dominique Dubuc, « L’identité de genre d’une personne non binaire sort de la binarité homme-femme. Ces personnes préfèrent souvent qu’on utilise des pronoms neutres pour s’adresser à elles. C’est un terme parapluie qui inclut, entre autres, les personnes qui s’identifient à la fois comme homme et femme, ou encore à ni l’un ni l’autre. »
Voilà ! Je te laisse sur quelques uns de mes classiques emo favoris.
From First to Last – Note to Self (certain.e.s diront qu’ils n’étaient pas emo, mais franchement tout y est)
Passe une belle semaine, Bob !
Marie-Édith, B.A. sexologie, pour AlterHéros

About Marie-Édith Vigneau

Marie-Édith est une femme lesbienne acadienne étudiante à la maîtrise en travail social. Elle est grande fan de la mer, de féminisme, de santé sexuelle, de justice sociale, de musique, d'espresso, de bières de microbrasseries, de bas de laine et de grilled-cheese.

Leave a comment