Quels sont les risques d’ITSS si j’ai fait des fellations à trois hommes dans un sex club gay?


Bonjour, j’ai voulu expérimenter des relations sexuelles gaies. Je suis allé dans un sex club gay et j’ai fait des fellations à 3 personnes différentes sans préservatif. PErsonne n’a éjaculé dans ma bouche, la personne se retirant avant d”éjaculer.
Mais il y a le 3ème partenaire qui a joué la gorge profonde sans mon consentement et j’ai pas aimé ça, j’ai failli vomir et j’ai peur qu’en enfonçant son pénis dans le plus profond de ma bouche, j’ai pu attraper quelque chose ?
Pour les autres rapports, le préservatif a été utilisé.
Je voulais savoir si après coup j’ai pris quand même des risques inconsidérés ?

Thithi

Bonjour,

 

Merci pour la confiance que tu accordes envers AlterHéros! Tu nous demandes notre avis sur des prises de risques que tu as eu en termes de sexualité récemment. D’abord, j’espère que tu as ressenti du plaisir dans l’exploration de ces expériences! Ça reste un objectif important de la sexualité! 🙂

 

Pour répondre à ta question, c’est sûr que idéalement, dans un monde parfait, le préservatif devrait être utilisé lors de tout rapport pénétratif, incluant les relations orales. Dans la réalité, il peut être un peu plus difficile de l’implémenter systématiquement, surtout dans un contexte de relations d’un soir dans un club, et en particulier pour le sexe oral. Je t’invite donc à ne pas culpabiliser outre mesure, le condom bien qu’un outil important n’est pas le seul et unique moyen de protection efficace. Le dépistage sur une base régulière est également très important afin de pouvoir dépister rapidement de possibles infections et de pouvoir prendre les traitements appropriés advenant un résultat positif. 

 

Tu as déjà fait attention d’éviter d’avaler de sperme, tant mieux! Certaines ITSS (infections transmises sexuellement et par le sang) peuvent tout de même se transmettre par le liquide pré-éjaculatoire (precum), bien que cela soit un peu plus rare, comme la gonorrhée et la chlamydia qui sont d’ailleurs facilement traitables à l’aide d’antibiotiques! Si jamais cela t’inquiète, je tiens à préciser qu’il existe un très faible risque qu’une personne séronégative puisse contracter le VIH en faisant une fellation, et ce, même si la personne séropositive éjacule dans sa bouche. Il n’y a pratiquement aucun risque de contracter le VIH en faisant une fellation à une personne qui n’éjacule pas, ou en faisant un cunnilingus (excitation buccale). Les principaux risques d’ITSS sont la gonorrhée et la chlamydia, lesquelles sont traitables advenant un résultat positif. L’important, c’est simplement de se faire dépister! 🙂 Si tu ne l’as pas déjà fait, tu pourrais aller passer des tests de dépistage dans un hôpital ou un centre de dépistage. Tu trouveras plus d’informations et une carte des endroits offrant ce service en France ici. La PrEP et la PPE sont des médicaments qui peuvent être pris régulièrement ou ponctuellement en prévention ou à la suite d’un rapport sexuel à risque afin de prévenir la transmission du VIH. La PrEP est généralement prescrite par un médecin, tu pourras trouver plus de détails sur ce site.

 

J’entends qu’un de tes partenaire n’a pas respecté tes limites et a posé un geste qui t’a fait mal et t’a fait sentir profondément inconfortable. C’est vraiment dommage que cela se soit produit, ça semble avoir été une expérience difficile. J’espère que tes prochaines rencontres se dérouleront mieux pour toi et que tu arriveras à exprimer ton malaise dès qu’il se produit. Rappelle-toi qu’il t’es toujours possible de changer de position, de ralentir, d’arrêter ou encore de partir si tu en ressens le besoin, même si cela peut sembler gênant ou maladroit.

 

Les pages informatives Négocier l’utilisation du condom et Les gars qui baisent bareback pourraient peut-être t’être utiles.

 

Somme toute, oui il y a certains risques associés aux pratiques sexuelles que tu mentionnes, mais je ne dirais pas que ces risques sont entièrement inconsidérés. Tu sembles en avoir pris conscience et avoir mis en place des mesures afin de favoriser ta sécurité, notamment en nous écrivant. 

 

Je t’invite à consulter cette réponse de mon collègue Guillaume afin de compléter mes mots : Quelles sont les précautions à prendre lors d’une première relation sexuelle entre hommes?, ainsi que celle de ma collègue Marie-Édith : Fellation sans avaler du sperme: risque d’ITSS?

 

J’espère que cela te rassurera un peu!

 

Prends soin,

 

Maxime, intervenant·e pour AlterHéros

Iel/they/them, accords neutres


About Maxim-e

Impliqué‧e dans le milieu communautaire 2SLGBQTIA+ depuis plusieurs années, Maxim·e a une place spéciale dans son coeur pour les jeunes de la diversité sexuelle et de genre. C'est ce qui l'a poussé à entamer un Baccalauréat en sexologie à l'UQAM. Iel s'engage à améliorer l'inclusion et la célébration des diversités, des trajectoires atypiques et de touste celleux qui ne rentrent pas dans les cases. Plus récemment, iel commence à s'intéresser à la santé mentale, au self-care, à l'abolition du capitalisme et au repos une fois de temps en temps. Fervent‧e amateur‧e de pluie, ses couleurs préférées sont le gris et les arcs-en-ciel.

Leave a comment