Quelles sont les causes qui font que l’on est hétéro, gay, bisexuel, asexuel, etc. ?


-Qu’est-ce qui fait qu’on est hétéro, gay, bisexuel, asexuel, etc. ?
-Est-ce que c’est génétique ?
-Est-ce que ça fait partie de l’ADN ?
-Est-ce que ça fait partie de certaines cellules du cerveau ?
-Est-ce que c’est juste hormonale ?
-Si on s’identifie à une orientation sexuelle, est-ce que c’est pour la vie ou cela peut changer ?
(Je ne demande pas cela parce que je veux changer d’orientation. C’est juste par curiosité)
Merci d’avance.
Anonyme

Bonjour!
Merci pour la confiance que tu portes envers les services d’AlterHéros. Si je comprends bien ta question, tu te demandes ce qui fait que l’on est hétéro, homo, bi ou asexuel.le. Tu te demandes notamment si l’orientation sexuelle est liée à la génétique, à l’ADN, à certaines cellules du cerveau ou aux hormones. Tu te demandes aussi si l’orientation sexuelle d’une personne est fixe pour sa vie entière ou si celle-ci peut varier à travers le temps.

D’abord, quelles sont les causes de l’orientation sexuelle? Il s’agit d’un débat qui perdure depuis très longtemps et avec lequel il n’existe toujours pas de consensus. Pourquoi? Pour citer Interligne : «puisque les déterminants de la sexualité humaines sont nombreux et complexes. Ils sont d’ordre corporel, psychique et spirituel et sont intimement liés au besoin qu’éprouve chaque être humain d’aimer et d’être aimé de manière authentique.» Alors est-ce que l’orientation sexuelle est innée ou acquise? Est-ce que l’on naît hétéro, homo, bi ou ace selon des prédispositions biologiques? Ou bien est-ce que l’on devient hétéro, homo, bi ou ace selon le résultat du contrôle de nos comportements et de notre environnement social? En fait, aucun des deux. Il est maintenant largement accepté que l’orientation sexuelle est le résultat d’une interaction entre inné et acquis. 

Parmi les tentatives d’explications génétiques, les chercheur.e.s sont unanimes concernant l’absence d’un gêne lié à l’orientation sexuelle. Quelques études avancent l’hypothèse d’un déséquilibre hormonal chez l’embryon, de disparités dans certaines zones du cerveau ou même de particularités sur le bras du chromosome X, mais encore une fois, je me répète, il n’existe rien de concluant à ce sujet.

Parmi les tentatives d’explications liées à l’environnement, des théoricien.ne.s ont avancé des hypothèses que l’homosexualité pourrait être lié à un père absent, une mère trop présente, etc. Encore une fois, toutes ces hypothèses sont invalides et ne permettent en aucun cas de déterminer l’orientation sexuelle d’une personne.

Ce qu’il faut retenir de tout cela, c’est que toute tentative de trouver les causes des orientations sexuelles est inutile. Après tout, pourquoi chercher la cause à quelque chose de complètement normal et inhérent à la diversité humaine? C’est l’équivalent de tenter de trouver la cause sur pourquoi certaines personnes écrivent de la main gauche au lieu de la main droite…

Par ailleurs, il peut parfois être risqué de s’aventurer dans une quête de causes de l’orientation sexuelle. En effet, si l’on découvrait que l’homosexualité ou l’asexualité seraient causées par un gêne quelconque, est-ce que des personnes mal intentionnées tenteront de trouver une cure pour hétérosexualiser ces personnes? Plusieurs scientifiques tentent effectivement de comprendre les causes de l’homosexualité, bisexualité ou asexualité, sans pour autant s’intéresser aux causes de l’hétérosexualité… alors que l’ensemble des orientations sexuelles sont naturelles et valides. Quoiqu’il en soit, l’homosexualité, la bisexualité et l’asexualité ont toujours existé, et ce, partout dans le monde. Bref, l’orientation sexuelle n’est ni complètement génétique, ni complètement environnementale. Elle est ce qu’elle est, une partie de chacun.e de nous, tout simplement.

Pour répondre à ta seconde question, tu te demandes si l’orientation sexuelle ou romantique d’une personne peut changer à travers le temps. La réponse est oui. Certaines personnes peuvent s’identifier à une même orientation sexuelle toute leur vie, d’autres vont découvrir certaines attirances au courant de leur vie et faire le choix de modifier la façon dont elles désirent s’identifier. L’orientation sexuelle est quelque chose de fluide, tout comme nos attirances! On peut être attiré par un certain type de personnes à un certain moment de notre vie et découvrir, voire explorer, une attirance pour un autre type de personnes à d’autres moments de notre vie. Parfois, notre orientation sexuelle peut fluctuer avec le temps, selon les rencontres humaines que l’ont fait, selon certains désirs d’exploration ou selon certains contextes de vie. Pour d’autres, l’orientation sexuelle peut demeurer fixe. Rappelons que l’orientation sexuelle est un mélanger entre la façon dont nous désirons revendiquer une identité plutôt qu’une autre, nos désirs et nos comportements. Et toutes ces composantes peuvent effectivement fluctuer au courant de notre vie! Pour plus d’informations à ce sujet, je te propose de lire cette belle réponse de ma collègue Marion : Peut-on être une femme lesbienne trans et se rendre compte que l’on est plutôt pansexuelle?

J’espère que j’ai pu réussie à t’éclairer un peu dans tes réflexions. N’hésite pas à revenir vers nous si tu as d’autres questions!
Guillaume, pour AlterHéros


About Guillaume Perrier

Parcours universitaire en Développement social à l'Université du Québec à Rimouski (UQAR), Guillaume (il/lui) est passionné par la représentation de la diversité sexuelle et de la pluralité de genre en contexte de ruralité. Militant de défense de droits des travailleurs et travailleuses du sexe et de prévention VIH, il adore également déposer ses orteils dans l'eau salée du fleuve et passer des heures sous ses couvertures à chaque matin.


Leave a comment

One thought on “Quelles sont les causes qui font que l’on est hétéro, gay, bisexuel, asexuel, etc. ?