Pourquoi suis-je plus attiré par les femmes trans que les femmes cis?


Bonjour. J’ai besoin d’aide, je sais plus ou j’en suis, je suis perdu.. déjà, partons dans le passé. Depuis que j’suis jeune, aux alentours de mes 8ans, à mes souvenirs. Ma famille me disait souvent qu’être gay, lesbienne, bi, trans, c’était mal. Que c’était pas normal. Qu’il fallait être hétéro et cis. Bon vu que j’etais jeune, je tenais ce genre de propos. En tout cas, je le pensais. Et en grandissant, je me suis rendu compte que c’était débile ce genre de raisonnement. On est tous humain, et chacun fait ce qu’il veux. Chacun aime qui il veux. Donc, j’ai surpassé cette homophobie et transphobie débile. Et je suis redevenu quelqu’un qui accepter les autres. Qu’importe le genre, l’orientation.
Et donc, actuellement j’ai 19ans, enfin pas tout à fait. Dans 3 mois pour être exact. Et il m’est arrivé d’avoir des amis gays, lesbiennes, trans même. Mais à force de fréquenter des trans, il est vrai que mon attirance envers elles, à augmenter. Je suis hétéro et j’ai eu uniquement des copines cis. Mais actuellement, je me sens attiré par les femmes trans. J’ai jamais eu de relations, ni embrasser de femme trans. Donc je suis inconnu dans ce domaine. Mais mon attirance est très forte, quand je vois une femme cis, elle me laisse pas indifférente, mais je la trouve seulement belle. Alors que quand je vois une femme trans, direct je l’a trouve magnifique, je me sens attiré, avec des étoiles dans les yeux. Qu’on soit d’accord, en aucun cas, je le prend mal ou quoi. J’accepte même. Mais j’écris pour deux raisons. La première, pourquoi cet attirance ? Moi même je ne comprends pas. J’aimerais bien comprendre, histoire que ça soit moins flou dans ma tête. Et deuxièmement, ma famille tout le temps me demande quand j’aurais une copine. Quand j’aurais des enfants. Tente de me mettre en couple. Et cela me mets très mal à l’aise qu’il force sur ça, avec des cis et tout. Car je veux pas être avec quelqu’un juste pour plaire à des personnes. Si je suis avec quelqu’un, c’est pour moi. Bien évidemment, je n’ai rien contre les cis, car moi même je le suis. Juste que actuellement, niveaux relations de couple, les cis ne m’intéresse plus. Uniquement en ami, je l’ai veux. Du coup, comme dit plus haut, je suis très attiré par les trans. Je veux me mettre en couple avec une trans. Mais j’ose pas le dire à ma famille. Peur de leur réactions. Je tiens à préciser aussi que je considère les femmes trans comme de vraies personnes, et non des objets. Donc y a 0 risques que ce soit juste un plan sexuel d’une nuit. Et j’en parle à personne, j’ai peur d’être juger. Moi je veux seulement être heureux dans ma vie, c’est tout
Ivan
 
Salut Ivan!
Merci milles fois pour la confiance que tu portes envers AlterHéros. Je suis bien heureux de savoir que tu te sens confortable de discuter de sujets liés à la sexualité avec nous. Tu affirmes ressentir une attirance pour les femmes trans et tu te demandes, d’une part, d’où provient cette attirance. D’autre part, tu nous partages tes inquiétudes sur comment annoncer à ton entourage que tu souhaites être en relation avec une femme trans. Tout cela te rend bien perdu, pour reprendre tes mots, et tu aimerais mieux comprendre l’origine de tes désirs. Explorons le tout ensemble!
 
J’aimerais tout d’abord te féliciter pour ton ouverture et ta sensibilité à l’égard des personnes issues de la diversité sexuelle et de genre. Tu expliques très bien dans ta question que nous sommes souvent conditionné.e.s, inconsciemment, par notre entourage social pour avoir des perceptions négatives des personnes issues de la diversité sexuelle et de genre. Nous avons tou.te.s, en quelque sorte, un travail à faire pour déconstruire les idées homophobes et transphobes avec lesquelles nous avons grandi. C’est un travail de tous les jours de devoir faire la part des choses entre qui nous sommes et ce que la société nous dicte de faire ou d’être. C’est donc tout à ton honneur d’avoir la possibilité de mettre des mots sur ce phénomène et de t’engager activement à considérer tout le monde sur un pied d’égalité, et ce peu importe leur genre ou leur orientation. Merci!
Je profite de cette (longue) introduction pour simplement te partager l’information que le terme trans est en fait un adjectif, et non un nom. En d’autres mots, plusieurs personnes trans préfèrent que l’on utilise le terme trans en adjectif (une personne trans, un homme trans, une femme trans) plutôt qu’en nom (les trans). Avant de rentrer dans le creux de ta question, je me permets de citer cet extrait d’une réponse que j’ai composée récemment concernant une question similaire à la tienne : J’aimerais rencontrer une femme trans pour construire une relation sérieuse. 

Avant de répondre plus directement à ta question, j’aimerais faire du pouce sur le fait que tu nous précises que de rencontrer une femme trans ne constitue pas un fantasme mais bel et bien un intérêt profond et réel à leur égard. Cette information est très importante et, même, réconfortante. En effet, les femmes trans sont souvent objectifiées dans notre société en tant qu’objet sexuel. Pour citer un extrait d’une réponse que j’ai préalablement écrit sur le sujet : «Lorsque nous nous interrogeons sur quelles sont les représentations positives des personnes trans dans la sphère publique ou dans les médias, on s’aperçoit qu’elles sont malheureusement souvent représentées uniquement sous une forme de fétichisation sexuelle via la pornographie. La fétichisation, c’est le fait de réduire les corps de personnes trans uniquement à un objet d’excitation. La pornographie met souvent en scène des femmes trans ou des hommes trans n’ayant pas eu d’opération au niveau des organes génitaux. Toutefois, il existe une multiplicité d’expériences et de trajectoires vécues par les personnes trans. Chaque personne trans, qu’elle s’identifie comme homme, comme femme ou comme non-binaire est ainsi unique et il est extrêmement problématique de les définir uniquement par rapport à leurs caractéristiques génitales. Une prudence que l’industrie de la pornographie n’applique pas en représentant les personnes trans de façon uniforme avec exactement les mêmes caractéristiques corporelles.»
 
Tu me sembles bien au fait de certains enjeux vécus par les personnes trans. Je t’apprends donc probablement rien en parlant de la représentation des personnes trans dans la pornographie et à quel point cela perpétue l’idée que toutes les femmes trans ont un pénis. En effet, chaque personne trans a la possibilité de définir ses objectifs de transition et de déterminer si oui ou non elle désire entamer un processus de transition médicale. Il est donc possible que tu rencontres une femme trans qui a un vagin, tout autant qu’il est possible que tu en rencontres une qui a un pénis. Peu importe, l’idéal est d’attendre que la personne te partage les informations sur elle et ne pas la questionner sur ce qui se trouve dans ses sous-vêtements!

Maintenant, pourquoi cette attirance pour les femmes trans? En fait, la question des attirances est très personnelle et unique à chaque personne. Les attirances peuvent aussi varier dans le temps et les désirs que nous ressentons peuvent être plus ou moins forts selon nos contextes de vie, nos rencontres ou nos curiosités. En d’autres mots, je n’ai pas la réponse sur pourquoi tu ressens une plus grande attirance pour les femmes trans que les femmes cis. Toutefois, il est possible d’explorer plusieurs hypothèses. Par exemple, les femmes trans qui dévoilent leur identité de la sorte démontrent d’un très grand courage, considérant les idées négatives partagées par notre société concernant la transidentité. Ce courage et cette force qu’elles témoignent peuvent alors être une marque de désirabilité pour certaines personnes. D’autre part, il est possible de se sentir attiré par ce qui est de l’ordre du tabou ou de l’interdit. Le fait qu’il y a encore peu de représentations médiatiques positives de femmes trans, il est normal de ressentir une forme d’excitation et d’émerveillement envers ce qui est de l’ordre de l’interdit. Sinon, il peut aussi être attirant de voir des personnes s’émanciper à l’extérieur de codes sociaux traditionnellement établis. Sortir des sentiers battus n’est-il pas sexy? Bref, il n’est pas non plus nécessaire de chercher des raisons à une certaine forme d’attirance. Nous ne choisissons pas les personnes envers qui nous sommes attiré.e.s, nous choisissons simplement de porter ou non action (dans le consentement!) en lien avec ces différents désirs. Par ailleurs, tu nommes dans ta question que tu es davantage attiré envers les femmes trans que les femmes cis. Toutefois, la seule façon de savoir qu’une personne est trans ou non est si celle-ci nous partage cette information très intime sur elle : il est fort possible que tu aies déjà rencontré d’autres garçons trans ou une filles trans dans ton entourage sans savoir que ces personne soient trans. La transitude de toutes et tous n’est pas toujours visible.
 
Ensuite, en ce qui concerne ta famille, il est compréhensible qu’il est épuisant lorsque les membres de notre famille nous demandent constamment des informations concernant nos relations amoureuses. Je crois que la meilleure façon de répondre est d’affirmer que tu respectes ton propre rythme et que la décision d’avoir ou non une copine ou un copain, d’avoir ou non des enfants, t’appartient à 100%. De les inviter à cesser de vouloir prendre un rôle dans ta vie amoureuse, car tu demeures le seul et unique acteur de ta propre vie amoureuse.
Puis, tu souhaites un jour être en couple avec une fille trans, mais tu n’oses pas le dire à ta famille. En fait, rien ne t’oblige à dire à ta famille que tu souhaites être en relation avec une fille trans plutôt qu’une fille cis. La décision de présenter ou non ta partenaire viendra le jour où tu te sentiras prêt à présenter cette partenaire significative à ta famille. Et lorsque ce jour viendra, ce sera à ta copine en question de décider, ou non, si elle souhaite dévoiler sa transidentité à ta famille.
Je comprends que la réaction de notre famille peut être un obstacle important à l’exploration de nos désirs et de notre identité. Toutefois, souviens-toi que ton bonheur est plus grand que n’importe quel de leurs préjugés. Et surtout, rien ne t’oblige à partager cette sphère intime avec ta famille.
Tu dis avoir peur d’être jugé et c’est pour cette raison que tu ne parles pas de tes attirances avec personne. Et si tu en parlais avec des personnes directement concernées par la diversité sexuelle et de genre? Ou plus précisément, avec des personnes trans directement? Je crois qu’avec ton attitude d’ouverture et de respect que tu leur portes, je suis assuré que tu recevras un bel accueil.
Enfin, comment rencontrer une femme trans? Pour répondre plus précisément à cette question, je t’invite à lire cette réponse de ma collègue sur ce sujet : J’aimerais rencontrer une femme trans, mais où ? Comment draguer ?
J’ajouterai également cet article concernant le rôle de personnes cisgenres envers les personnes trans : Comment être un allié pour les personnes trans?
Et puis, pendant que nous sommes là, voici les liens de deux questions relativement liées à ta situation :

J’espère que tout cela saura t’éclairer un peu ! Je te remercie encore une fois pour ta question ! Et surtout, je tiens à reconnaître la bienveillance et le respect que tu sembles déjà porter envers les personnes trans. 🙂
N’hésite pas à nous écrire à nouveau si tu en ressens le besoin.
Bien à toi,
Guillaume pour AlterHéros
 


About Guillaume Perrier

Parcours universitaire en Développement social à l'Université du Québec à Rimouski (UQAR), Guillaume (il/lui) est passionné par la représentation de la diversité sexuelle et de la pluralité de genre en contexte de ruralité. Militant de défense de droits des travailleurs et travailleuses du sexe et de prévention VIH, il adore également déposer ses orteils dans l'eau salée du fleuve et passer des heures sous ses couvertures à chaque matin.


Leave a comment

2 thoughts on “Pourquoi suis-je plus attiré par les femmes trans que les femmes cis?