Pourquoi la majorité des gens s’embrassent et aiment cela ?


-Pourquoi la majorité des gens s’embrassent et aiment cela ?
-Pourquoi est-ce nécessaire de s’embrasser ?
-Pourquoi les amoureux trouvent-ils nécessaire de se toucher et éprouvent des attirances physiques ?
-Je ne comprends pas le phénomène des phéromones ??
Merci d’avance.
Anonyme
 
Salut ! Merci pour la confiance que tu portes pour AlterHéros.
Tu poses plusieurs questions concernant l’acte du baiser chez les êtres humains. J’y répondrais l’une à la suite de l’autre. Ça te va? Pour y répondre, je vais m’inspirer des travaux de philamatologie, soit la science qui étudie le baiser et plus largement les activités labiales, décrient dans cet article Pourquoi les humains s’embrassent-ils?.
1.Pourquoi la majorité des gens s’embrasse et aime cela?

Le baiser fait partie des communications humaines depuis des milliers d’années, et ce, dans plusieurs cultures à travers le monde. Or, ce ne sont pas toutes les cultures humaines qui pratiquent le baiser avec une interprétation romantique ou sexuelle, soit le contact lèvres sur lèvres. En effet, 46 % des 168 cultures humaines ayant été étudiées pratiquaient le baiser au sens romantique du terme. Toutefois, ce ratio représente tout de même une vaste majorité de personnes, soit environ 90%, puisque le baiser de type romantique est observé dans les cultures les plus répandues dans le monde. Or, certains groupes culturels considèrent le baiser romantique comme étant répugnant, comme c’est le cas chez les Mehinaku au Brésil. Les chercheurs estiment donc que le baiser romantique n’est pas un comportement humain universel, mais bien un produit des sociétés occidentales ayant été transmis d’une génération à l’autre. De plus, chez certains primates, le baiser sur les lèvres serait vu comme une forme de réconciliation entre deux animaux et aucunement lié à quelque chose de sexuel.

Maintenant, pourquoi les gens s’embrassent-ils? Pour la majorité des personnes, les baisers seraient des marques romantiques d’attachement entre êtres humains. Le fait de s’embrasser n’est pas non plus nécessairement relié au sexe, à moins que le baiser soit utilisé comme une forme de préliminaire. Le baiser est aussi une façon de communiquer une humeur, un moment ou une intention. Il existe par exemple les baisers de ”Bonne journée!”, ceux décrivant qu’on s’est ennuyé d’une personne, les spontanés, les sensuels, les complices… Les baisers peuvent définir les états d’âmes sans avoir à prononcer un mot. Bref, le baiser sur les lèvres serait simplement une marque d’amour et de complicité entre deux personnes. 
Certaines hypothèses avancent le fait que le baiser sur les lèvres, chez les êtres humains, viendraient remplacer en quelque sorte l’action de renifler chez les animaux. Puisque l’odorat chez les humains n’est pas très développé, un baiser avec la langue permettrait de sentir et de goûter une autre personne. Il s’agit ici de la question des phéromones à laquelle je vais répondre un peu plus bas!
 
2. Pourquoi est-ce nécessaire de s’embrasser?
Je te rassure, il n’est pas nécessaire de s’embrasser. Aucun geste concernant notre intégrité physique ne sera jamais nécessaire si nous le souhaitons pas. Des personnes peuvent apprécier s’embrasser tant et aussi longtemps que ce baiser est consenti entre chacun.e des partenaires. Certaines personnes peuvent accorder une valeur particulière au fait de s’embrasser et accorder une importance personnelle à ce sujet notamment en ce qui concerne leur définition personnelle de l’érotisme ou des relations amoureuses. Mais je me répète, il n’est pas nécessaire d’embrasser une personne si c’est quelque chose dont nous en n’avons pas envie. Par ailleurs, le baiser est l’une des nombreuses composantes pouvant ou non habiter une vie amoureuse. En d’autres mots, il n’est pas nécessaire de s’embrasser pour faire sentir à l’autre qu’on est bien et qu’iel est important.e pour nous. Et toi, de quelles façons aimerais-tu communiquer ton bien-être en compagnie d’une autre personne? Certaines personnes n’apprécient simplement pas cet échange de salive, cette proximité particulière des lèvres, mais peuvent trouver plein d’autres façons de communiquer leur bien-être en compagnie d’une personne.
 
3. Pourquoi les amoureux et amoureuses trouvent-iels nécessaire de se toucher et éprouvent des attirances physiques?
 
D’abord, ce ne sont l’ensemble des amoureux et amoureuses qui trouvent nécessaire de se toucher et ce ne sont pas l’ensemble de ces personnes qui éprouvent des attirances physiques. Les personnes asexuelles ne sont pas toutes aromantiques, ce qui signifie que plusieurs personnes ace sont dans une relation amoureuse sans toutefois éprouver des attirances physiques et sans toutefois trouver nécessaire de se toucher.
Pour les personnes qui ont la capacité d’éprouver des attirances physiques et sexuelles, il est vrai que plusieurs d’entres elles vont éprouver du désir sexuel et physique pour leur(s) partenaire(s). Pourquoi? Simplement parce qu’elles ressentent une attirance physique et un désir d’avoir une intimité physique avec cette personne qui peut ou non comprendre des contacts physiques. Cela peut simplement répondre à certains besoins physiques et psychologiques.
 
4. Je ne comprends pas le phénomène des phéromones?
Qu’est-ce que les phéromones? Pour citer cette page informative sur de le cerveau de l’Université McGill, «Les phéromones sont en effet des substances chimiques volatiles secrétées à l’extérieur du corps de la plupart des animaux (dans la sueur ou l’urine, par exemple) et qui servent de messagers chimiques entre individus d’une même espèce.» Il s’agit donc d’une forme d’odeur qui est captée par les animaux en général. Mais ça sert à quoi, les phéromones? Chez les animaux, les phéromones ont plusieurs utilités. Pour certaines espèces, les phéromones vont pouvoir tracer le périmètre d’un territoire et le communiquer aux autres animaux (tu as probablement déjà observé un chien qui urinait uniquement pour marquer son territoire?, pour communiquer un danger imminent (certains poissons blessés vont dégager ce type de phéromones pour communiquer le danger aux autres poissons), une route à suivre (comme chez les fourmis qui laissent des phéromones sur leur chemin pour indiquer le chemin à prendre aux autres fourmis!), une disposition à se reproduire (certaines femelles papillons peuvent attirer des mâles à des kilomètres simplement par les odeurs de ces phéromones), etc.
Les phéromones font donc partie intégrante du milieu animal. Mais qu’en est-il chez les êtres humains? Pour citer le docteur Jacques Vergriete, «Le système olfactif accessoire (ou organe de Jacobson) nécessaire à la reconnaissance des phéromones est fonctionnel. Homo sapiens sapiens possède la capacité de traiter l’information des phéromones, mais leur impact sur le comportement sexuel est résiduel ». En d’autres mots, le système olfactif chez les êtres humains est très peu développé. C’est pourquoi certain.e.s chercheur.e.s avancent l’idée que le fait de s’embrasser est un mécanisme permettant aux êtres humains de goûter d’une autre façon aux phéromones d’un.e partenaire potentiel.le, puisque notre odorat ne serait pas suffisamment développé. Toutefois, notre cerveau, plus précisément notre hypothalamus qui est une structure importante pour les comportements sexuels, réagit à ces messages olfactifs provenant des phéromones de certaine.e.s autres humains. En gros, chaque être humain possède une signature olfactive unique, une odeur qui lui est propre. Cette odeur propre à chacun.e a une forte contribution dans la définition du désir sexuel entre des partenaires. Ces phéromones humaines permettent donc d’attirer l’attention sur la présence d’un.e partenaire potentiellement intéressant et peut créer un état psychologique de confiance permettant d’aborder ce.tte partenaire plus facilement. « Mais par la suite, de nombreux autres facteurs vont prendre le relais, de la physionomie générale au ton de la voix, en passant tous les autres signaux verbaux et non verbaux d’un intérêt mutuel. » (source)
As-tu déjà entendu parlé que lorsque plusieurs personnes ayant la capacité d’avoir des menstruations se côtoient au quotidien, il y a de fortes chances que leur cycle menstruel se synchronise? C’est, encore une fois, un impact des phéromones sur la vie en groupe.
Pour revenir à la question du baiser et des phéromones, embrasser un.e partenaire peut parfois permettre à ces personnes, de façon inconsciente, de déterminer si le goût des phéromones de ce nouveau ou cette nouvelle partenaire est compatible avec le nôtre. Bien sûr, il y a beaucoup d’autres éléments qui entrent en jeu. En résumé, les phéromones humaines sont une façon que les corps humains ont développé pour communiquer la compatibilité entre des partenaires. Bien sûr, chaque corps humain est différent et chaque personne a des attirances différentes et il est complètement normal d’avoir des réponses corporelles différentes d’une odeur à l’autre, d’un individu à l’autre. J’espère avoir réussi à bien t’expliquer le phénomène des phéromones!
 
Voilà ! J’espère avoir su répondre un peu à tes questionnements. N’hésite pas à nous contacter à nouveau si tu en ressens le besoin.
C’est toujours un plaisir de pouvoir discuter avec toi.
Guillaume, pour AlterHéros


About Guillaume Perrier

Parcours universitaire en Développement social à l'Université du Québec à Rimouski (UQAR), Guillaume (il/lui) est passionné par la représentation de la diversité sexuelle et de la pluralité de genre en contexte de ruralité. Militant de défense de droits des travailleurs et travailleuses du sexe et de prévention VIH, il adore également déposer ses orteils dans l'eau salée du fleuve et passer des heures sous ses couvertures à chaque matin.

Leave a comment