Mon partenaire a éjaculé en étant habillé, est-ce possible que je sois enceinte?


j’ai un un rapport habillé mais il a ejaculer en étant habillé possible que je soit enceinte ou pas

Élodie

Salut Élodie!

Merci grandement pour la confiance que tu accordes envers AlterHéros! Je comprends entièrement le stress pouvant être associé à une possible grossesse non-désirée, c’est pourquoi tu as très bien fait de nous écrire! Si je comprends bien la situation, tu te demandes s’il est possible que tu sois enceinte si ton partenaire a éjaculé alors vous étiez tou.te.s les deux habillé.e.s.

Je souhaite d’abord et avant tout te rassurer, les chances que tu sois tombée enceinte suite à la relation sexuelle habillée que tu nous as décrite sont extrêmement faibles. Pour que tu sois enceinte, il faut que des spermatozoïdes entrent à l’intérieur de ton vagin et remontent jusqu’à ton utérus et à tes trompes de Fallope pour féconder un ovule. Concrètement, il faut donc minimalement que le sperme de ton partenaire se retrouve sur ta vulve. À ce que j’ai compris de la situation où vous étiez tou.te.s les deux habillé.e.s, ce n’est pas le cas? 🙂

D’ailleurs, pour être enceinte, il faut réunir plusieurs conditions-clés ensemble! Ma collègue Marie-Édith l’explique super bien dans cette réponse (Est-ce que je cours un risque de grossesse si mon petit ami a éjaculé sur mes seins et que j’ai pris une douche après?) :

Vois-tu, pour tomber enceinte, il faut tout de même que certaines conditions-clés soient réunies. Tout d’abord, es-tu familière avec le fonctionnement du cycle menstruel? Je t’invite à consulter cette page du site Web « Sexualis » – tout y est très bien expliqué! En résumé très rapide : la fécondation n’est pas susceptible de se produire à n’importe quel moment du cycle menstruel.

 

Le jour 1 d’un nouveau cycle menstruel équivaut à la première journée où surviennent les saignements (ce que l’on appelle communément « tomber dans sa semaine » ou « avoir ses règles »). La durée d’un cycle menstruel varie grandement selon les individus, et chez une même personne, les différents cycles n’ont pas toujours la même durée non plus (un cycle peut par exemple durer 26 jours, et celui d’après, 29 jours). On situe généralement la durée moyenne à 28 jours. Donc, à partir du moment où les règles débutent, on compte plus ou moins 28 jours pour savoir quand surviendront les prochaines règles (donc, quand le cycle actuel se terminera et quand débutera le prochain cycle).

 

Pour que la fécondation soit possible (donc, pour qu’il y ait risque de grossesse), il faut d’abord que le corps ait libéré ce que l’on appelle des « ovules ». Typiquement, le corps des gens avec un utérus en libère deux chaque mois, aux alentours du 16ème jour du cycle menstruel (*ce chiffre peut varier légèrement d’une personne à l’autre). C’est ce que l’on appelle l’« ovulation ». On dit généralement que les 2 ou 3 jours avant l’ovulation ainsi que les 2 ou 3 jours suivant l’ovulation sont des « jours féconds », ce qui signifie que, pour une personne qui n’a aucune méthode de contraception, il est possible de tomber enceinte durant cette période puisqu’un spermatozoïde  a une durée de vie de 2 à 5 jours une fois qu’il est expulsé dans le vagin. Ensuite, il faut que l’endomètre ait pu jouer son rôle. L’endomètre est une muqueuse interne de l’utérus qui, au cours du cycle menstruel typique, s’épaissit pour permettre d’accueillir un ovule fécondé. Si aucun ovule fécondé ne s’y attache, à la fin du cycle menstruel, ce qui a été accumulé dans l’endomètre est évacué du corps par l’orifice vaginal – c’est à ce moment que se produisent les règles. Finalement, dans le cas d’une relation sexuelle dite « phallo-vaginale » (c.-à.-d. avec pénétration du pénis dans le vagin), il faut qu’il y ait eu éjaculation à l’intérieur du vagin, afin que les spermatozoïdes puissent s’y loger et attendre de rencontrer un ovule. Il se peut également que toutes ces conditions soient réunies et qu’il n’y ait pas fécondation.

 

Pour t’aider à y voir plus clair, voici un tableau illustrant ce à quoi peut ressembler un cycle menstruel chez deux personnes différentes (tiré du site web « OB Tampons » – d’ailleurs, si tu as de la difficulté à imaginer à quoi ressemble le processus du cycle menstruel, tu peux y trouver une animation interactive très imagée qui illustre bien le parcours d’un ovule et à quoi sert l’endomètre! 😊) :

 

Par ailleurs, si jamais ce stress d’être enceinte revient dans le futur, sache qu’il est possible de passer un test de grossesse dans le but de faire diminuer notre anxiété en ayant une preuve que l’on n’est pas enceinte. Ils sont disponibles dans la plupart des grandes surfaces et supermarchés. Tu peux également en demander un en pharmacie. Puis, le fait de garder les vêtements constituent effectivement une barrière supplémentaire qui limite la possibilité du sperme de remonter dans le vagin. Ensuite, si tu envisages des contacts génitaux plus directs ou la pénétration avec ton partenaire, je vous recommande d’utiliser le condom. Pour savoir comment utiliser un condom adéquatement, clique ici. D’autres moyens de contraception existent! Tu peux nous réécrire si tu veux en savoir plus. 🙂

J’espère que cela répond à ta question! On demeure là pour toi dès que tu en as de besoin. 🙂

Chaleureusement,

Guillaume (il/he), pour AlterHéros


About Guillaume Perrier

Parcours universitaire en Développement social à l'Université du Québec à Rimouski (UQAR), Guillaume (il/lui) est passionné par la représentation de la diversité sexuelle et de la pluralité de genre en contexte de ruralité. Militant de défense de droits des travailleurs et travailleuses du sexe et de prévention VIH, il adore également déposer ses orteils dans l'eau salée du fleuve et passer des heures sous ses couvertures à chaque matin.