Mon mari est bisexuel et je crois qu’il n’a pas de relations sexuelles avec d’autres hommes aussi souvent qu’il ne le souhaiterais…


En couple hetero à la base et exclusif mon mari s’est révélé dans un premier temps bisexuel en ayant besoin d’assouvir ses pulsions homo.
Il m’aime toujours et ne veut pas me perdre.
Mais au fil du temps il s’avoue de plus en plus homo mais ne veut toujours pas me quitter.
Il est homo dans ses pratiques sexuelles mais ne veut pas de sentiments.
Notre sexualité lui plaît également.
Je veux lui laisser cette opportunité de pratiquer avec les hommes mais pas aussi souvent qu’il le souhaite.
Il est prêt à accepter ce contrat mais j’ai peur qu’il en souffre.
Notre mariage est il vouer à lecher ?

Bonjour,
 
Merci de nous faire confiance! Je comprends de votre message que votre mari vous a fait part de sa bisexualité et de son désir sexuel pour les hommes, tout en souhaitant poursuivre sa relation avec vous. De votre côté, vous lui avez proposé de le laisser avoir des relations sexuelles avec d’autres hommes à l’occasion. Il a accepté, mais vous craignez que votre accord ne lui suffise pas et qu’il ne soit plus heureux dans votre relation.
 
La première chose que j’ai envie de relever, c’est que si votre mari s’est senti à l’aise de vous parler de ses désirs pour les hommes, ça démontre une belle relation de confiance entre vous. Je vous félicite d’ailleurs pour votre ouverture face à la situation ainsi que votre volonté de communication avec lui! Ceci dit, dans votre message, vous êtes très centrée sur ce dont votre mari a besoin et la peur de le voir souffrir. J’aimerais vous poser quelques questions très importantes : et vous, que souhaitez-vous? De quoi avez-vous besoin dans cette situation? Comment est-ce que tout cela vous fait sentir? Je trouve tout à fait louable et délicat de votre part de souhaiter le bonheur de la personne avec qui vous partagez votre vie, mais il est tout aussi important que vous vous respectiez dans ce que vous vivez ensemble. De plus, en mettant les mots sur vos besoins et vos sentiments, il vous sera plus facile d’avoir une discussion franche et d’arriver à vous entendre sur une solution qui tiendra compte de ceux-ci.
 
En attendant, j’essaierai d’éclairer certaines choses que vous nommez. D’abord, vous dites que votre mari vous a fait part de ressentir de l’attirance sexuelle pour les hommes, sans éprouver de sentiments pour eux. D’ailleurs, il affirme toujours être amoureux de vous. Si ça peut vous rassurer, il est tout à fait possible que ses sentiments pour vous cohabitent avec son désir d’explorer sa sexualité avec des hommes. En effet, il arrive que des personnes aient une attirance sexuelle (désirs physiques, envies sexuelles) qui diffère de leur attirance romantique (connexion émotionnelle, envie de partager sa vie). Dans le cas de votre mari, il vous a indiqué avec une attirance sexuelle pour les hommes et pour les femmes (puisqu’il en a pour vous), mais n’avoir d’attirance romantique que pour les femmes et pas pour les hommes. Ainsi, son attirance pour les hommes ne compromet fort probablement pas son amour ni son désir pour vous.
D’ailleurs, cette insécurité que vous semblez vivre face à la bisexualité de votre partenaire est probablement ancrée dans les mythes fréquemment véhiculés au sujet de cette orientation sexuelle. Souvent, on entend que « les personnes bisexuelles sont moins fidèles », qu’elles ont « absolument besoin d’avoir des relations sexuelles avec plusieurs personnes à la fois » ou encore que leur bisexualité n’est « qu’une phase ». Sachez que ces croyances sont fausses. La bisexualité est une orientation à part entière et, bien que certaines personnes bisexuelles puissent être infidèles ou souhaitent vivre en couple ouvert, cela n’a rien à voir avec leur orientation sexuelle.
Vous dites par exemple que votre mari se “révèle de plus en plus homo”. Que voulez-vous dire par là? Ne serait-il pas possible que cette impression vous vienne du fait que, maintenant que la glace est brisée, il se sente plus à l’aise de vous parler ouvertement de ses désirs pour d’autres hommes? Après tout, il semble toujours apprécier votre sexualité de couple et être amoureux de vous!
 
Pour ce qui est de l’ouverture de votre couple, je vous invite à lire l’excellente réponse de ma collègue Marie-Édith ici et dont je citerai quelques lignes. « La communication, la connaissance de soi (ou du moins l’ouverture à la découverte de soi) et le respect de ses propres limites et de celles de l’autre sont des éléments primordiaux. […] Il se peut que tu vives de la jalousie […] C’est normal. La jalousie, tu le sais, n’est pas un signe d’amour comme le pensent certaines personnes. Ça reste un sentiment très désagréable qui peut prendre beaucoup de place, comme la colère, la peine, l’envie… Tu peux être transparente à ce sujet avec ton chum quand ça arrive. L’honnêteté est aussi très importante, tout comme le consentement. »
 
En bref, je ne crois pas que votre mariage soit nécessairement voué à l’échec. Vous avez tous les deux l’air de tenir l’un à l’autre et vous avez déjà entamé un échange à propos de la situation que vous vivez présentement. Ce que je peux vous conseiller, c’est d’être honnête envers vous-même par rapport à vos besoins, vos craintes et vos émotions et de les communiquer à votre partenaire. Il est souvent impossible de  deviner ou de supposer les pensées,les sentiments, les désirs et les craintes de l’autre sans les aborder de front, d’où l’importance d’une communication claire et explicite. En étant à l’écoute et en faisant preuve de bienveillance l’un envers l’autre, il vous sera plus facile de convenir de la meilleure chose à faire pour chacun.e de vous. Enfin, faites-vous mutuellement confiance. Votre mari s’est ouvert à vous parce qu’il s’est senti à l’aise de vous parler de ses attirances, alors je suis persuadée que vous pouvez le croire lorsqu’il dit toujours avoir des sentiments pour vous et respecte votre entente. Sa bisexualité ne rend pas votre relation impossible. C’est vous qu’il a choisie et qu’il continue de choisir. (Peut-être que cette question et la réponse de Cat vous rassureront un peu à ce sujet.)
 
J’espère avoir su vous rassurer un peu et que vous pourrez rouvrir la discussion avec votre mari et lui demander comment il se sent face à votre entente mutuelle si vous en ressentez le besoin. Sachez que vous pouvez nous réécrire à tout moment si vous avez d’autres questions ou si certaines choses que j’ai écrites manquaient de clarté. Ça nous fera plaisir de vous revenir. 🙂
 
Bon courage!
Marion

About Marion Brodeur-Laperrière

Diplômée du baccalauréat en sexologie de l'UQÀM, Marion s'intéresse particulièrement aux enjeux LGBTQ+ et souhaite apporter son aide à cette communauté qu'est la sienne. Musicienne chevronnée et poète à ses heures, elle est un peu trop accro à Harry Potter.

Leave a comment