Mon mari a vécu une agression sexuelle et a maintenant des pulsions homosexuelles…


 
Bonjour, j’ai parcouru les questions déjà posées mais je ne trouve pas exactement la même situation. Je suis en couple avec mon mari depuis 12 ans et nous avons 2 enfants de 4 et 8 ans. Mon mari a été abusé plusieurs fois par 2 hommes adultes alors qu’il n’avait qu’une dizaine d’années. Il ne s’est jamais senti homosexuel jusqu’au jour où il y a 2 ans un homme sur une aire de repos lui a proposé une relation, relation qui n’a su refusé et depuis il a des pulsions homosexuelles, il a recommencé plusieurs fois et il a découvert qu’il y prenait du plaisir et qu’il avait envie de recommençait. Il culpabilise, il en a honte mais n’arrive pas à ne plus en avoir envie. Le problème c’est qu’il est amoureux de moi, qu’il éprouve du plaisir sexuel avec moi, et ne désire pas me quitter. Pour lui avec les hommes ce n’est que sexuel, il ne pense pas tomber amoureux d’un homme, ne veut pas vivre avec un homme et ne se l’imagine pas, il veut finir sa vie avec moi et ses enfants. Il se demande s’il est homosexuel refoulé, et que notre couple est voué à l’échec? J’ai fini par accepter ses envies car je ne veux pas le perdre mais ne va t-il pas par finir réaliser qu’il est homosexuel? Est ce que c’est dû au traumatisme de l’enfance? Car ses envies sont arrivées lors de cette proposition il y a 2 ans, tout lui est revenu en plein face et à créé ce trouble en lui. Nous sommes perdus, nous nous aimons éperdument et nous n’avons pas envie de nous séparer. Mais est ce que c’est reculer pour mieux sauter? Nous avons besoin d’éclaircissements, svp aidez nous! Merci
Bérengère
 
Bonjour Bérengère et merci de faire confiance à AlterHéros.
Votre mari a vécu des agressions sexuelles durant l’enfance. Depuis 2 ans, il a des “pulsions homosexuelles”. Il éprouve également un sentiment de honte et de culpabilité en lien avec ses désirs et actions et se demande s’il refoule son homosexualité. Il ne souhaite pas mettre un terme à votre relation, mais vous vous demandez si votre couple est voué à l’échec.
Votre mari est-il homosexuel? Probablement pas; il est amoureux de vous, ne croit pas tomber amoureux d’un autre homme, ne souhaite pas vivre avec un homme et veut finir sa vie avec sa famille actuelle. Sur le plan sexuel, il a du plaisir avec vous et peut-être a-t-il déjà désiré d’autres femmes. Est-il bisexuel? À lui de déterminer si c’est le cas ou non.
La honte et la culpabilité qui sont reliées à ces expériences sont partagées par plusieurs survivant.e.s d’agressions sexuelles. Le questionnement concernant l’orientation sexuelle est aussi présente chez plusieurs hommes ayant vécu une agression sexuelle:
” Comparativement aux femmes, les hommes victimes d’agression sexuelle rapportent davantage de dysfonctions sexuelles et présentent aussi plus de confusion et d’inquiétude quant à leur orientation sexuelle.” (Source)
Par contre, l’agression sexuelle ne “cause” pas l’homosexualité: “L’orientation sexuelle n’est pas déterminée par le fait d’avoir vécu une agression sexuelle. L’agression engendre par contre très fréquemment une confusion à ce niveau. En effet, plusieurs garçons croient, à tort, «qu’ils ont quelque chose en eux qui attire les hommes et qu’ils doivent donc être homosexuels ou efféminés». D’autres croient être homosexuels puisque leur corps a réagi durant l’agression.”
Rappelons que ” le fait de ressentir des sensations physiques agréables (pouvant aller jusqu’à l’orgasme) ne veut aucunement dire que la victime était consentante ou qu’elle a apprécié ce qui lui est arrivé. Lorsque le corps est stimulé, il est entièrement normal qu’une réaction soit déclenchée, qu’elle soit désirée ou non. Il s’agit d’un mécanisme purement physiologique : stimulation = réaction. Ainsi, la tête peut crier « non », détester ce qui est en train de se produire, tandis que le corps réagit malgré tout. Ceci peut créer un grand sentiment de culpabilité et de confusion chez les victimes qui comprennent difficilement ce qui leur arrive.” (Source)
Pour en savoir plus sur les phases traversées par les survivant.e.s d’agressions sexuelle, je vous invite à faire un tour sur cette page et à adapter le texte à la situation de votre conjoint.
En terminant, est-ce que le fait qu’il aime avoir des rapports sexuels avec des hommes menace votre couple? Pas forcément, particulièrement si vous avez accepté cette idée qu’il a parfois du désir envers des hommes et que vous êtes capables de communiquer avec honnêteté. De plus, vous semblez avoir une grande volonté de rester ensemble et avoir beaucoup d’amour l’un pour l’autre. Pourquoi ne pas continuer sur cette voie?
Si vous le souhaitez, vous pouvez consulter un.e psychologue ou sexologue pour vous accompagner dans vos questionnements. Également, si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à nous écrire à nouveau!
Merci encore pour votre confiance.
Marie-Édith Vigneau, B.A. sexologie


About Marie-Édith Vigneau

Marie-Édith est une femme lesbienne acadienne étudiante à la maîtrise en travail social. Elle est grande fan de la mer, de féminisme, de santé sexuelle, de justice sociale, de musique, d'espresso, de bières de microbrasseries, de bas de laine et de grilled-cheese.

Leave a comment