Mon endocrinologue m’a dit que le résultat d’une phalloplastie, ce n’est pas très beau et que je n’aurai plus de plaisir…


Tout d’abord bonjour, je vais essayer de faire court au plus possible, même si ça va être compliqué.
Tout d’abord (le numéro deux) merci d’avoir fait ce site et de répondre à toutes nos questions mais, après beaucoup de recherches, je n’ai pas trouvé réponse, ce que je comprends totalement. Voici ma question :
Je suis trans, ne me vois pas vivre sans faire de phalloplastie mais mon endocrinologue m’a dit aujourd’hui que, je cite ” le résultat est peu esthétique, le bras est sacrifié, tu ne ressens pas de plaisir sexuel et tu n’as pas un résultat ” normal ”. ”
Après recherche, j’ai compris que ” normal ” ou non, un penis c’était pas franchement de base la chose la plus esthétique au monde. Mais ce qui m’a vraiment fait mal, c’est ” pas de plaisir sexuel ”. Je suis jeune, et trans. Je n’ai jamais expérimenté, parce que mon corps n’est pas le bon et sans prendre de gant, mes fantasme sont (comme se définit un fantasme d’ailleurs) très extravagant. Bref aujourd’hui j’ai entrevu l’idée de vivre sans plaisir sexuel, et j’ai eu peur. Alcoolique de père en fils, en dépendance forte à la douce berceuse de l alcool, j’ai bien peur de me réfugier autre part si je n’ai pas, comme ” les autres ” le plaisir sexuel. Ainsi donc je me demandais ceci: après une phalloplastie, peut on ressentir du plaisir, et avoir un orgasme ?
Merci d’avance de votre réponse, je vous souhaites à tous et toutes une bonne journée,

Dans l’attente angoissé d’une réponse, The bee and the Beauty
Bonjour Bee and the Beauty,

Super content de savoir que notre site t’aide dans tes questionnements et tes doutes. Merci d’être venu vers nous pour d’autres questions qui ne se trouvent pas encore sur le site, ce sera aidant autant pour toi que pour plusieurs autres se posant les mêmes questions!
Premièrement, sache que bien que ton endocrinologue ait quelques infos sur le processus que peut inclure une transition, sa spécialité dans sa pratique reste les hormones et donc c’est un bon réflexe d’aller chercher des réponses ailleurs, comme à AlterHéros, mais aussi dans les cliniques de chirurgies.
Je t’inviterais donc à prendre rendez-vous avec un chirurgien qui exerce la phalloplastie dans ta région (sinon, plusieurs chirurgiens acceptent aussi les rencontres téléphoniques ou Skype lorsque la distance est un problème). Elle ou il pourra t’éclairer davantage sur sa technique et les risques qui y sont associés, puisque lorsqu’on parle de phalloplastie, il y a des risques (comme toute autre chirurgie). Il y a aussi des options selon les différentes méthodes et selon tes préférences et besoins.
Cicatrices: Bien sûr que la phalloplastie crée une cicatrice sur l’avant-bras, puisqu’une greffe de peau est nécessaire pour la création du phallus. Cette cicatrice, lorsque guérie, peut prendre différentes apparences selon la sensibilité de ton corps à ce genre de processus. Certaines personnes vont en arriver à une cicatrice très peu apparente avec quelques bosses et imperfections seulement, d’autres vont avoir une peau plus pâle ou rosée à cet endroit. Certains vont avoir une cicatrice très apparente et peuvent décider de se faire tatouer l’avant-bras, aussi !
 
Sensations: Sache qu’il existe toujours un risque de perdre des sensations, mais qu’avec le temps, bien souvent, elles peuvent revenir. Ton corps doit s’ajuster et guérir et ceci demande beaucoup de temps. Une autre phase de la phalloplastie inclut la connexion d’un nerf (qui sera retiré dans l’avant-bras puisque c’est une zone très sensible) à un autre nerf situé près de la hanche. Ces 2 nerfs sont ensuite reliés et amenés tout le long du phallus jusqu’au bout (à l’endroit ou l’urètre et anciennement « le clitoris » seront positionnés) tous ces connexions créent une zone de sensations et plaisirs. Et donc, il y a de possibilités de ressentir du plaisir, avec la phalloplastie.
Esthétique: Une phalloplastie se rapproche (à quelques exceptions) de ce à quoi ressemble le pénis d’une personne assignée homme à la naissance. Des implants testiculaires peuvent être insérés et sont très réalistes visuellement et au toucher. Un gland est créé et la grosseur du phallus est d’environ 6 pouces. L’érection est ce qui différencie un pénis issu d’une phallo d’un pénis bio, puisqu’il faut activer l’érection à l’aide d’un mécanisme artificiel au lieu d’avoir une érection naturelle lorsqu’on est excité. Puis, aucune éjaculation n’est possible puisque la phalloplastie de permet pas la production de sperme.
Finalement, un petit mot sur la métaidioplastie. Connais-tu? C’est une procédure plus simple qui amène des sensations et une érection naturelle. Le format est beaucoup plus petit mais n’inclut aucune greffe de peau et se fait souvent en une seule étape. Elle est une option pour certaines personnes mais a aussi ses inconvénients.
Un avantage est que si la métaidioplastie ne convient pas suite aux résultats, la phalloplastie reste possible même après cette procédure, tandis que la phalloplastie est irréversible.
J’espère avoir répondu à tes questions! Je t’invite à visualiser ces vidéos d’un Youtuber nommé Chase Ross, qui explique très bien la procédure, les risques, les mythes reliés à ces deux chirurgies.
Phalloplastie:
Métaidioplastie:
Au plaisir,
Samuel

About samalexis

Graphiste-artiste passionné et curieux. Toujours à la recherche de nouvelles façons de s'impliquer dans sa communauté. Aquariophile et amoureux des félins, il ne dit jamais non à une soirée de jeux de sociétés entre ami.e.s!

Leave a comment