Mon copain m’a doigté. Suis-je toujours vierge?


Salut c’est Marie ! Je suis très anxieuse à propos d’une chose qui s’est passé avec mon copain! Voilà dernièrement mon copain était entrain de me doigter, je ne ressentais rien mais juste une petite douleur au niveau du vagin ! Quelques heures après quand je suis rentrée chez moi , j’ai commencé à avoir mal et cela me dérangeait , je suis allée jeter un coup d’oeil et j’ai vu qu’il y avait un trou à la forme du doigt de mon copain qui dessinait mon vagin ! Donc là je me questionne est-ce que je suis toujours vierge? Ce trou pourra t-il se refermer ?

Cordialement Marie…

Salut Marie,

 

Merci d’avoir posé ta question à AlterHéros, j’espère pouvoir te guider et te rassurer avec ma réponse 🙂

 

D’abord j’aimerais te parler du plaisir lors des relations sexuelles, peu importe les pratiques que ton copain et toi décidez de faire, c’est important que vous ayez les deux du plaisir. Si tu ressens seulement de la douleur lorsque ton copain te doigte, ça semble peu plaisant. Non? Alors sache que tu as le droit de mettre fin à tout acte sexuel qui ne te fait pas plaisir et/ou qui te rend inconfortable. 🙂 

 

Pour ce qui est de la virginité, c’est un concept qui est personnel à chacun.e. Pour certaines personnes, le fait d’avoir été doigté.e représente la perte de la virginité alors que pour d’autres non. Pour d’autres, ce sera le premier baiser sur la bouche, le premier contact sexuel ou même la première pénétration anale ou vaginale. D’autres personnes associent la virginité à la présence d’un hymen «intact». Ça dépend vraiment de la définition que tu y accordes! C’est aussi possible d’accorder de l’importance à sa virginité ou pas, encore une fois c’est très personnel à chaque personne. Et toi, quelle est l’importance que tu accordes à la virginité? Qu’est-ce que cela représente pour toi? 

 

Après, lorsque tu parles du trou qui dessine ton vagin et de la forme du doigt de ton copain, tu fais probablement référence à ton hymen qui est la membrane à l’entrée vaginale. Certaines personnes circulent l’idée comme quoi l’hymen doit être percé lorsqu’une personne avec un vagin perd sa virginité, provoquant parfois des saignements. Pour citer ma collègue Jeanne : «Notre connaissance de l’anatomie évolue sans cesse. Nous savons désormais que l’hymen, cette membrane de peau à l’entrée du vagin, diffère d’une personne à l’autre en termes d’épaisseur et d’élasticité. Ainsi, l’hymen peut se rompre facilement chez certaines personnes (simplement par la pratique d’un sport ou en introduisant un tampon ou un doigt dans le vagin) alors qu’il se rompra uniquement par la pénétration de quelque chose de plus volumineux (un pénis, par exemple) chez d’autres personnes. Aussi, s’il est vrai que la rupture de l’hymen cause parfois un saignement notable, ce n’est pas toujours le cas. Par conséquent, il est tout à fait possible de vivre sa première pénétration vaginale en ayant déjà rompu son hymen au préalable et/ou sans qu’il n’y ait de saignement visible. Si tu souhaites avoir plus d’informations sur l’hymen et la virginité, je te recommande cette réponse : Peut-on perdre l’hymen en se masturbant plusieurs fois? Tu y trouveras des liens vers d’autres réponses liées à ta question».

 

Bref, l’hymen est parfois déjà perforé avant même un premier rapport sexuel et ce de façon différente d’une personne à l’autre. Par contre, lorsqu’il y a pénétration du vagin, il est probable que la perforation de l’hymen s’agrandisse et il est possible que c’est ce qui s’est produit lorsque ton copain t’a doigté. Il est aussi possible que les doigts que ton copain ait inséré dans ton vagin n’aient eu aucun impact sur ton hymen. La déchirure ou l’agrandissement de l’hymen peut être provoqué de plusieurs autres façons, par exemple en faisant de l’exercice ou du vélo. C’est pourquoi il est techniquement impossible de déterminer si une personne est vierge ou pas, simplement en regardant l’état de son hymen. 

 

Toutefois, il est aussi très possible que le «trou» que tu as remarqué à l’ouverture de ton vagin soit simplement la dilatation de ton vagin à la suite d’une excitation sexuelle. Pour citer ma collègue Claude : «Eh oui : le vagin est bel et bien un muscle! Ce que cela signifie, c’est qu’il a la possibilité de s’élargir ou de se resserrer au besoin. Cela va de même pour l’orifice vaginal. Ainsi, il n’est pas du tout nécessaire d’avoir de relation sexuelle avec pénétration pour que ce muscle prenne de l’expansion (et permette donc d’y insérer un objet ou un/des doigts). Il s’agit d’une réaction naturelle de ton corps. Tu te demandes sûrement comment ça fonctionne? Eh bien, je t’explique!

Au repos, le muscle du vagin est contracté de sorte qu’il ne permet pas nécessairement d’y insérer un objet bien plus gros qu’un doigt (ou un tampon). Pour ce qui possède une plus grande circonférence, c’est l’excitation sexuelle qui joue un rôle important dans le processus. Quand une personne possédant un vagin devient excitée sexuellement, son corps présente beaucoup de signes. Par exemple, on note un gonflement et un changement de couleur des grosses et petites lèvres, qui prennent souvent une teinte plus foncée (voire rouge), ainsi que le gonflement du clitoris, l’érection des aréoles des seins, le gonflement des seins, la respiration qui devient plus rapide, etc. De plus, avec l’excitation sexuelle, le vagin (soit le conduit qui mène à l’utérus) s’allonge de sorte à créer suffisamment d’espace pour que la pénétration (par un pénis, un/des doigt(s) ou un jouet sexuel quelconque) soit possible. Encore une fois, pour que ce processus s’enclenche, il n’est pas nécessaire d’avoir déjà eu de relation sexuelle avec pénétration; ton corps est programmé de sorte que cette réaction se produise lorsque tu ressens de l’excitation sexuelle.»

 

Pour revenir sur la douleur que tu as ressentie, si la douleur persiste même lorsque vos rapports sexuels sont terminés et que cela t’inquiète, je te recommande de consulter un.e professionnel.le de la santé pour répondre à tes questions et te rassurer si c’est nécessaire. N’oublie pas que ton plaisir personnel est important lorsqu’il s’agit de la sexualité, en particulier lorsqu’il s’agit de ton propre corps! Tu peux ainsi guider ton partenaire vers ce qui te procure des sensations agréables tout en lui demandant d’adapter le rythme, la force, l’angle ou la quantité de doigts en fonction de ce que tu apprécies le plus et de ce qui te rend le plus confortable.

 

Au final, tu peux te demander ce que la virginité signifie pour toi et quelle importance tu lui accordes. Je ne peux pas répondre pour toi à savoir si tu es toujours vierge ou non, puisqu’il s’agit d’une définition personnelle et qui varie d’une personne à l’autre. Je ne peux pas me prononcer sur l’état de ton hymen non plus, car chaque hymen réagit différemment à une pénétration avec des doigts, que chaque hymen est différent, que certaines personnes naissent sans hymen et qu’il est fréquent que l’hymen se perfore de plein d’autres façons à l’extérieur de la sexualité. Je t’encourage également à écouter ton corps et entreprendre des pratiques sexuelles qui te font sentir bien et qui te procurent du plaisir!

 

J’espère avoir bien répondu à ta question et je t’invite à consulter la réponse de ma collègue à la question :J’aimerais savoir si je suis vierge ou non.

 

Si tu as d’autres questions, n’hésite surtout pas à nous réécrire, il nous fera plaisir de te répondre.

 

Bonne journée 🙂 

 

Frédérique

Étudiante en sexologie

Leave a comment