Mon ami m’a avoué qu’il se travestissait, il se croit homo, mais je crois que c’est plus un fantasme…


Bonjour Sophie,

Merci infiniment d’avoir écrit à l’équipe d’AlterHéros. Beaucoup d’éléments importants se dégagent de ton message. Je vais tenter de séparer le tout en plusieurs points afin que tu puisses t’y repérer efficacement.

1) “Comment je peux l’aider ?” : sur ce point Sophie, la façon la plus tangible d’aider ton copain est de t’assoir avec lui et d’avoir une discussion face à face. Comme tu mentionnes que c’est quelqu’un de très doux, je suis certain qu’il acceptera que tu t’assois avec lui pour discuter calmement de l’état de la situation. À cet égard, je te conseillerais de faire ce qui suit :

a) Exercer une écoute passive – un remède efficace : ton ami t’a rapporté beaucoup de choses sur lui-même : qu’il se travestissait, qu’il aimerait faire l’amour avec un homme, et qu’il posait en sous-vêtements féminin sur un site internet. Comment ton copain vit-il cela intérieurement ? Est-ce que cette façon de vivre sa sexualité en est une qui est authentique pour lui ? Ce sont des questions qui méritent grandement d’être abordées. Toutefois, je remarque dans ton message que tu as déjà fait des pas dans ce sens. Tu lui as dit qu’il devait effectuer ses propres démarches de découverte jusqu’au bout, ce qui est excellent. Ton ouverture vis-à-vis la situation est également extraordinaire. Je suis persuadé que ton attitude vous a placé dans une situation bilatérale de confiance. Le niveau de confiance que vous avez l’un envers l’autre sera absolument déterminant. Pour ton copain, ça va l’aider à vivre sa sexualité de façon plus épanouie, et pour toi, ça va te permettre d’accepter la situation et de prendre la bonne décision pour les bonnes raisons.

Maintenant que ton copain est au diapason de ton ouverture, je te suggère fortement d’exercer à présent un rôle d’écoute. Exerce une écoute passive, c’est-à-dire une écoute où tu le laisses parler, se vider le coeur sur le fruit de ses propres découvertes en regard de sa sexualité. À ce niveau, je suis certain que ton copain sera enclin à te confier des choses au fur et à mesure de ses constatations. J’en conviens, c’est une situation délicate et difficile à vivre. Toutefois, biologiquement parlant, seul ton copain peut ressentir réellement ce qu’il ressent sur le plan sexuel. Il te fera certainement une mise au point sur ce qui en est dans sa vie (attirances homosexuelles, tendances à se travestir, etc…), comme il est en couple avec toi. Mentionnes lui que s’il ressent le besoin de parler, tu seras toujours là pour l’écouter et ce, n’importe quand. C’est de cette façon que tu exerces l’écoute passive.

b) Après la méthode de l’écoute passive : lui rappeller tes intentions : Tu mentionnes que la situation que vit ton copain ne change rien en ce qui concerne tes sentiments pour lui. Il serait bon que tu lui rappeles la teneur de tes sentiments pour lui ET que tu respectes le développement de sa sexualité. Ultimement, les objectifs recherchés sont le confort, le bien-être de chacun et le bonheur à l’intérieur de votre couple. Prend la bonne décision pour les bonnes raisons. Ton bonheur est aussi important que le sien! Si tu te sens mal à l’aise ou que ses découvertes sur le plan sexuel t’amène vers l’inévitable, soit la rupture du couple, il faut absolument que vous fassiez une mise au point!

En résumé, prend le temps d’écouter ce qu’il a à te dire sans rien forcer. Tu peux lui tendre la main, mais ne force pas ton copain à la prendre. À ton tour, parles lui de tes intentions. Il est important que tu lui fasses part de ce que tu ressens, car ton bonheur est aussi important que le sien. Tu vas voir, quand vous aurez franchi ces étapes, vous aurez accompli quelque chose de merveilleux qui vous permettra de vous épanouir en tant qu’individu et en tant que couple. Croyez-moi sur parole.

En espérant avoir été utile, n’hésites surtout pas à nous redonner des nouvelles concernant tes démarches.

Merci encore d’avoir contacté Alter Héros.

Jean-François

Leave a comment