Ma copine me fait la tête après m’avoir surpris en train de me masturber sur du porno… Que faire?


bonjour/bonsoir, ma copine me fait la tête et veux plus me parler car elle m’as surpris entrain de me masturber sur du porno mettant en scènes des shemale. Que faire ?
Lucas
 
Salut Lucas,
Merci pour la confiance que tu portes envers AlterHéros. Si je comprends bien, ta copine refuse de te parler depuis qu’elle t’a surpris en écoutant de la pornographie mettant en scène des femmes trans, objectifiées par l’industrie de la pornographie comme des shemales. Tu te demandes quoi faire.
Est-ce que ta copine t’a expliqué un peu plus en détails les raisons pour lesquelles elle refuse de te parler? Seule elle peut t’expliquer ses motifs à réagir ainsi et ses émotions demeurent valides peu importe ses motifs.
Pour certaines personnes, écouter de la pornographie alors qu’on est en couple peut être quelque chose de confrontant ou de blessant. Est-ce que ta copine et toi avez déjà eu l’occasion de communiquer vos limites, vos perceptions et vos besoins en ce qui concerne le visionnement de pornographie, en solo ou en présence de l’autre? Il est possible de lire cette réponse pour alimenter tes réflexions au sujet du concept de fidélité et de visionnement de la pornographie dans un couple.
Il est aussi possible que ta copine réagisse de cette façon par le contenu précis de ces vidéos pornographiques. Est-ce qu’elle aurait réagit de la même façon s’il s’agissait de pornographie hétérosexuelle? lesbienne? homosexuelle? Est-ce que le fait que c’était des vidéos pornographies avec des personnes trans a engendré cette réaction particulière? Il est important de nommer que nos choix de pornographie ne reflètent pas nécessairement nos désirs de ce que nous aimerions expérimenter -ou non- dans la vraie vie. La pornographie fait appel à l’imaginaire et aux fantasmes – le cerveau humain étant le principal organe sexuel, il est normal d’être stimulé par des images pornographiques qui sont justement réalisées dans l’optique d’exciter les consommateurs et consommatrices. De plus, le porno trans est souvent catégorisé comme quelque chose de tabou par notre société, et le tabou lui-même peut être quelque chose d’excitant en soi. Bref, peu importe tes motifs concernant la consommation de pornographie, il peut être une bonne solution d’avoir une discussion avec ta copine – si elle le désire. Je t’encourage également à lire cette réponse abordant le sujet de l’industrie pornographique et de la place des acteurs et actrices trans dans cette industrie :
J’écoute uniquement du porno trans, est-ce possible que mon attirance pour les filles cis ait disparu?
Finalement, tu dis que ta copine refuse de te parler depuis. Je comprends que cela peut être déstabilisant de sentir une personne s’éloigner du jour au lendemain. Il est néanmoins important de respecter les limites des autres. Conséquemment, si ta copine a établit de nouveaux paramètres, c’est que celle-ci a probablement besoin d’espace de son côté pour réfléchir. Tu peux lui laisser une porte ouverte et l’inviter à discuter lorsqu’elle sera prête, mais il est impossible de brusquer cette discussion. Une guérison demande de reconstruire une confiance qui a possiblement été brisée et le tout requiert du temps, de la communication et de la patience.
Je t’envoie mon courage pour la suite des choses. Nous demeurons disponibles pour toi si tu en ressens le besoin.
Cordialement, Guillaume pour AlterHéros


About Guillaume Perrier

Parcours universitaire en Développement social à l'Université du Québec à Rimouski (UQAR), Guillaume (il/lui) est passionné par la représentation de la diversité sexuelle et de la pluralité de genre en contexte de ruralité. Militant de défense de droits des travailleurs et travailleuses du sexe et de prévention VIH, il adore également déposer ses orteils dans l'eau salée du fleuve et passer des heures sous ses couvertures à chaque matin.

Leave a comment