Ma copine est-elle une bisexuelle refoulée?


bonjour, ma copine (31 ans) a toujours regarder régulièrement du porno lesbien ou filles se masturbant. elle a été attirée et embrassé plusieurs fois/touché une fille à 17 ans , puis a couché avec une lesbienne (embrassé/touché) sans aller jusq’au sexe oral d’après elle, a 30 ans. elle me dit qu’elle etait un peu embarassée le lendemain car elle etait ivre et n’a jamais fait ca autrement. Est elle bi “refoulée” ? elle est fidele mais peut elle etre encore attirée par les filles dans l’avenir car elle veut me marier et je ne supporterais pas ce genre de truc je crois…..merci!
bagot
Bonjour Bagot, merci de faire confiance à AlterHéros!
Votre copine regarde parfois de la pornographie mettant en scène des femmes lorsqu’elle se masturbe.
De plus, elle a déjà vécu des expériences sexuelles avec des femmes.
Le tout vous inquiète et vous vous demandez si elle est “bisexuelle refoulée”.
Spécifions d’entrée de jeu que le fait d’avoir vécu par le passé des expériences sexuelles avec des personnes du même sexe n’est pas un gage d’homosexualité ou de bisexualité (refoulée!). Peut-être que vous avez vous-même vécu des expériences sexuelles ou sensuelles avec des hommes, mais vous vous définissez comme hétérosexuel. L’important, c’est la manière dont votre copine se sent actuellement, avec ses attirances et désirs actuels. La seule personne qui peut répondre à cette question est, sans grande surprise, votre copine elle-même.
Concernant la pornographie, vous seriez très surpris du nombre de personnes hétérosexuelles qui regardent des scènes entre personnes du même sexe qu’elles et vice-versa (personnes homosexuelles qui regardent de la pornographie “hétérosexuelle”). Même chose pour les fantasmes; il est très probable qu’un jour ou l’autre, une personne homosexuelle ait des fantasmes hétérosexuels et vice-versa. Il y a toute une marge entre les éléments qui provoquent de l’excitation sexuelle chez une personne (que ce soit dans les fantasmes ou dans le matériel pornographique consommé) et les choses qu’elle a envie de vivre dans la vie réelle. Pour certaines personnes, ces éléments sont semblables, alors que pour d’autres, ce sont deux mondes complètement différents.
Vous écrivez que votre conjointe n’est pas “allée jusqu’au sexe oral” alors qu’elle avait un rapport sexuel avec une autre femme. Peut-être que pour vous, le sexe oral est l’acte le plus intime (ou important) d’une relation sexuelle entre femmes. Il faut savoir cependant que pour plusieurs personnes, ce n’est pas le cas. Contrairement aux rapports hétérosexuels, où la pénétration est souvent vue comme une finalité, les rapports intimes entre personnes de même sexe laissent souvent place à plus d’exploration et à moins d’hiérarchisation (classer les pratiques en ordre d’importance). Je vous invite à en discuter avec votre copine. Cela pourrait mener à des expériences enrichissantes, même dans votre propre couple!
Plusieurs préjugés circulent au sujet des personnes bisexuelles. On les dit parfois infidèles parce qu’elles ont la capacité d’être attirées par les hommes comme les femmes. Pour les mêmes raisons, certaines personnes pensent qu’elles ont plus de partenaires et qu’elles transmettent davantage d’ITSS (infections transmissibles sexuellement et par le sang). Pourtant, ces préjugés ne sont pas fondés. Si on est hétérosexuel.le ou homosexuel.le, on a aussi la capacité d’être attiré par plusieurs personnes. Même si une personne a la possibilité de vivre une aventure avec quelqu’un d’autre, elle ne passera pas nécessairement à l’action, quelle que soit son orientation sexuelle.
Aussi, la fidélité est un concept propre à chacun, et l’orientation sexuelle d’un individu ne détermine pas sa capacité à la respecter. D’ailleurs, la fidélité est un concept dont il est très intéressant de parler en couple, particulièrement si vous souhaitez vous engager à long terme. Pour plus d’information à ce sujet, je vous invite à consulter cet article d’un sexologue montréalais.
Vous semblez douter de l’honnêteté de votre conjointe. Qu’en est-il de votre propre honnêteté et de votre propre confiance en vous? Quelles sont les qualités, les forces, les éléments qui vous démarquent des autres? Comment pouvez-vous mettre ces éléments en valeur? Selon vous, pour quelles raisons votre copine songe-t-elle à se marier avec vous plutôt qu’avec une autre personne? Vous pouvez lui poser la question dans le cadre d’une discussion. Plus largement, si le tout vous inquiète toujours, pourquoi ne pas aborder la situation avec elle? Elle saura certainement mieux vous répondre que nous, puisqu’elle vous connaît bien mieux et, surtout, elle se connaît bien mieux elle-même!
En espérant le tout utile, nous vous souhaitons une belle année 2017… et un mariage honnête et heureux, pourquoi pas !
Marie-Édith, B.A. sexologie, pour AlterHéros


About Marie-Édith Vigneau

Marie-Édith est une femme lesbienne acadienne étudiante à la maîtrise en travail social. Elle est grande fan de la mer, de féminisme, de santé sexuelle, de justice sociale, de musique, d'espresso, de bières de microbrasseries, de bas de laine et de grilled-cheese.

Leave a comment