#Amour
#crush
#différence
#école
#façon
#kick
#liaison
#partie
27 September 2002

Est-ce de l'amour ? Du désir ? Toutes ces réponses ? Comment savoir ?

Est-ce de l’amour ? Du désir ? Toutes ces réponses ? Comment savoir ?

Équipe -Pose ta question!-


Est-ce l’amour, est-ce le désir ou est-ce que sa seule présence te donne le goût? Comment savoir quand tu tombes en amour, et si c’est la personne avec qui tu veux avoir une liaison sexuelle? Ça serait pratique de pouvoir se contenter de faire un test. Cinq sur cinq, c’est de l’or en barre! Trois sur cinq? Hum, il faut continuer à chercher! Ça serait pratique, mais ce n’est pas vraiment réaliste. On est tous si différents les uns des autres, et chacun a sa petite idée sur ce qu’est l’amour. Ça veut dire qu’il faut décider soi-même comment on définit l’amour dans tout ça.
Mais ce qui est universel, c’est la différence entre l’amour et le béguin… et il est utile d’apprendre la différence tout de suite, car dans le feu de l’action, il devient plus difficile d’y voir clair.

On connaît tous ce sentiment-là, avoir le “kick” sur quelqu’un : les mains moites, la bouche sèche, le cerveau au neutre, sans savoir quoi dire (ou pire encore… être incapable de se taire!) C’est intense, excitant, épeurant et mélangeant tout en même temps. Quand tu marches à ses côtés dans le corridor à l’école, tu as l’impression d’être sur un nuage. Mais s’il manque une journée d’école, tu te retrouves au milieu d’un orage. Tu vis tellement au diapason de Kyle (ou de Marie) que tu en oublies plein d’autres choses qui faisaient partie de ta vie… au point d’en négliger. Le problème avec un béguin ou une passade, c’est que ça ne mène pas toujours à l’amour. La passion s’atténue et au bout du compte, il n’y a plus grand-chose pour te retenir.

Mais le grand amour peut durer. Il peut parfois apparaître de la même façon qu’un béguin, mais les différences finissent par ressortir clairement. Aimer quelqu’un, c’est apprendre à le connaître – à découvrir ses bons et ses moins bons côtés. C’est respecter (et souvent partager) ses valeurs, ses choix et ses sentiments… c’est ce qui permet de cimenter une relation formidable. L’amour, c’est aussi respecter l’espace et le temps – savoir que son partenaire est là en pensée, même s’il n’est pas physiquement à côté de toi. Tu peux décider d’amorcer (ou de ne pas amorcer) une liaison sexuelle avec la personne que tu aimes. Mais n’oublie pas qu’il y a plusieurs façons de témoigner de l’affection à quelqu’un et que faire l’amour ne représente qu’une seule de ces façons. Choisir de ne pas faire l’amour ne signifie pas que vous ne vous aimez pas… ça veut plutôt dire que vous avez trouvé d’autres façons de passer des moments agréables ensemble!

La bonne nouvelle, c’est qu’après avoir connu l’amour, le monde ne sera plus jamais le même… La moins bonne nouvelle, c’est que l’effet ne durera peut-être pas éternellement. Mais ça n’est pas trop grave. Apprendre à aimer fait partie du processus qui va te permettre de devenir l’adulte qui sommeille encore en toi. Une relation positive avec quelqu’un te permet de rester toi-même et d’avoir aussi une vie de couple. Un jour, il se pourrait que quelqu’un te brise le cœur ou vice versa. Si ça arrivait, il pourrait alors être facile de sombrer dans le trou noir de la déprime. Prends soin de toi… quelques jours à “brailler comme un veau”, ça va, mais après, il faut s’arranger pour retrouver le sourire. Si jamais vous cassez, vous aurez quand même chacun votre vie à vivre et vos propres amis pour vous appuyer.

Rédigé par La Société des obstétriciens et gynécologues du Canada

Similaire