La masturbation, est-ce que c’est bien ? J’ai un sentiment de honte après l’avoir fait.


Bonjour
Depuis quelque temps je me masturbe il m’arrive qu’apres met masturber j ai un sentiment de honte de ce que j ai fait.Parfois je me demande est-ce-que c’est normal ou bien de se masturber ou est-ce-que c’est dangereux pour le corqs.C’est ce genre de question que je me poser.Et aussi parfois ( pas tout le temps )quand je me rentre un doigts ou des objet dans mon vagin et que je les resort il y a du sang dessus est-ce-que c’est normal.
Tarah

Bonjour Tarah!
C’est super que tu prennes le temps de nous écrire pour poser tes questions, ça démontre une grande maturité d’aborder ces sujets! D’ailleurs, sache que plusieurs jeunes de ton âge se posent ce type de questions à propos de la masturbation, alors je suis très contente que tu nous contactes. En fait, il y a deux parties à ton message : d’abord tu nous dis que tu ressens parfois de la honte lorsque tu te masturbes et tu te demandes donc si c’est bien ou mal d’avoir du sexe en solo et si ça peut être “dangereux pour le corps”; ensuite, tu t’interroges en lien avec des saignements occasionnels lors de la pénétration d’un doigt ou d’un objet dans ton vagin.
Encore aujourd’hui, la masturbation fait l’objet d’un grand tabou dans la société. Ce tabou provient entre autres des valeurs inculquées par les différentes religions du monde qui considèrent généralement que la sexualité devrait ne servir qu’un but : procréer. Ainsi, à travers l’histoire, la sexualité n’étant pas faite dans cette optique a souvent été punie (la masturbation, l’homosexualité, l’usage du condom ou de la pilule contraceptive, etc.). Aujourd’hui, la société est beaucoup plus ouverte qu’avant, mais il reste encore des vestiges de cette manière de penser, notamment en ce qui a trait à la masturbation. Dans ce contexte de tabou et de réprimande, il peut être normal de ressentir de la honte. Pourtant, la masturbation est une activité sexuelle tout à fait saine et normale. D’ailleurs, il s’agit de l’une des activités sexuelles les plus pratiquées!
Ainsi, pour répondre à ta question, il n’y a absolument rien de mal à se masturber! En fait, il y a de nombreux bienfaits à explorer se sexualité en solitaire. La masturbation permet de mieux connaître notre corps et ses réactions, ce qui nous plaît et ce qui ne nous plaît pas, ce qui nous fait du bien et ce qui nous fait mal, ça permet d’explorer nos fantasmes et de nous rendre plus à l’aise face à notre corps et à notre sexualité et, parfois, ça permet tout simplement de relâcher une tension ou de relaxer. Par ailleurs, contrairement à ce que certains mythes peuvent laisser croire (as-tu déjà entendu dire que la masturbation rend sourd?), cette pratique n’est pas dangereuse. Au niveau des ITSS (infections transmissibles sexuellement et par le sang), notamment, il s’agit de l’une des activités les moins à risque de transmission. En plus, puisque la masturbation t’aide à mieux connaître ton corps, ça peut même être bénéfique puisque tu pourrais plus facilement remarquer des changements ou des choses inhabituelles avec tes organes génitaux, ta poitrine ou ton anus par exemple! Tu pourrais alors voir un.e médecin pour t’assurer de ta santé sexuelle.
Par contre (et ça m’amène à la seconde partie de ta question), il peut arriver que la masturbation cause de l’irritation, des petites coupures ou des vaginites (déséquilibre de la flore vaginale). Ces situations peuvent entre autres se produire si tu as les ongles un peu trop longs, si tu as les mains sales ou si tu utilises un objet qui n’est pas “normalement” destiné à la masturbation (donc pas un jouet sexuel). Pour éviter ce genre de problèmes, je te conseille de te laver les mains avant de toucher à ta vulve ou d’introduire un doigt dans ton vagin ou ton anus, de bien laver les objets que tu souhaites utiliser pour te pénétrer ou d’utiliser un condom sur ceux-ci (je te déconseille par ailleurs vivement les objets pointus et tranchants!).
Les petites coupures et l’irritation peuvent être à l’origine des saignements dont tu parles, mais il peut y avoir d’autres raisons aussi. Ça peut être l’hymen, une fine membrane de peau à l’entrée du vagin. Tout le monde ne naît pas avec un hymen, celui-ci peut prendre différentes formes et il ne saigne pas nécessairement lors d’une pénétration, mais ça pourrait être le cas puisque cette membrane est généralement assez fragile. Ainsi, si la peau n’est pas très flexible, il se peut que l’étirement provoqué déchire légèrement ou détache un peu l’hymen, provoquant un saignement. Une autre possibilité encore serait lié à tes règles. Si je me fie à la tranche d’âge que tu as cochée dans l’envoie de ta question, tu es en pleine puberté, alors il se pourrait que tes règles ne soient pas régulières (ce qui est assez fréquent même une fois la puberté passée) et que la masturbation vienne “déclencher” les saignements, en quelques sortes. Enfin, si tu prends une forme ou une autre de contraception hormonale, celle-ci peut modifier légèrement les parois de ton utérus et rendre plus sensible le col de ton utérus (le fond du vagin, là où il y a l’entrée vers l’utérus), ce qui peut parfois occasionner des saignements.
Si tu le souhaites, je t’invite à lire ces réponses de mes collègues Hadrien, Valérie et Marie-Édith à des questions similaires à la tienne! Leurs explications sont claires et plutôt complètes! Sinon, il y a aussi Passeport santé qui recense les causes plausibles de saignements “hors menstruations” ici. Si jamais les saignements sont accompagnés de douleurs ou qu’ils persistent et que ça t’inquiète, tu peux toujours aller consulter un.e professionnel.le de la santé (médecin, pharmacien.ne, gynécologue, etc.) pour te rassurer.
En bref, il est normal de ressentir de la honte ou de la gêne lors de la masturbation puisqu’il s’agit d’une activité sexuelle encore taboue aujourd’hui. Par contre, il est tout à fait normal de la pratiquer et elle a plein de bienfaits pour la connaissance de soi et le bien-être sexuel. Rappelle-toi que la masturbation devrait d’abord être synonyme de plaisir! Quant aux saignements, ils peuvent être causés par différentes choses, alors je t’invite à prendre diverses précautions pour éviter les petites coupures et les infections, mais il n’y a pas de contrindications à la masturbation : tu ne risques absolument pas de compromettre ton intégrité physique en explorant ta sexualité!
J’espère que ma réponse aura pu te rassurer un peu et te donner quelques informations! N’hésite surtout pas à nous réécrire si tu veux des précisions ou pour quoi que ce soit d’autre! Bravo encore pour ta belle maturité et merci de nous avoir fait confiance.
Prends soin de toi… et amuse-toi bien !
Marion

About Marion Brodeur-Laperrière

Diplômée du baccalauréat en sexologie de l'UQÀM, Marion s'intéresse particulièrement aux enjeux LGBTQ+ et souhaite apporter son aide à cette communauté qu'est la sienne. Musicienne chevronnée et poète à ses heures, elle est un peu trop accro à Harry Potter.

Leave a comment