Je voudrais changer de sexe, mais j’ai peur…


Bonjour Jou

Je voudrais d’abord te remercier de t’avoir adressé à nous pour partager ton questionnement. Il ne faut surtout pas avoir honte ou peur je crois de ce que tu vis, et ce même si parfois tu peux se sentir un peu seul au monde à avoir ce type de questionnement. Saches que tu n’es pas seul à te poser ces questions et que beaucoup plus de femmes que nous croyons se posent un jour la question s’ils désirent changer de sexe.

Pour répondre un peu à ton questionnement, je voudrais d’abord t’informer que le processus de changement de sexe ne se fait pas du jour au lendemain. En effet, afin d’être éligible aux chirurgies de changement de sexe soit la mastectomie (ablation des seins), la phalloplastie (chirurgie de construction d’un pénis) et l’hystérectomie (ablation de l’utérus) il faut avoir un suivi psychologique pendant au moins un an en plus d’avoir plus de 18 ans. De plus, il faut généralement avoir vécu comme homme (et s’être assumé comme homme) dans notre entourage social. En effet, si on est réellement bloqué par ce qu’on croit que les gens peuvent penser de notre questionnement et que nous avons nous-même de la difficulté à l’accepter, imaginer que prendre un traitement hormonal et subir des opérations chirurgicales suffira à se sentir bien est vraiment selon moi illusoire. Les chirurgies finales sont, selon moi, une étape qui doit être précédé d’un long cheminement intérieur qui nous prépare au changement de sexe. Plus on prend notre temps et on s’assure que nous sommes prêt à changer de sexe, plus la transition sera facile puisque nous aurons beaucoup plus de support de la part de notre entourage. De plus, étant donné que la prise d’hormones et les chirurgies sont permanentes, une bonne préparation minimise beaucoup les risques de regrets.

Pour ce qui est de savoir si ces chirurgies sont douloureuses, cela dépend bien sûr de la personne mais généralement, le temps de récupération dure entre un mois et trois mois environ. Il faut également noter que la mastectomie laisse généralement une petite cicatrice en dessus de chacun des seins. De plus, étant donné que la peau qui est utilisée lors d’une phalloplastie est prise sur les avants bras, la cicatrice laissée après l’opération est assez visible et fait généralement le tour de l’avant bras. Si tu veux éclaircir tes questionnements à ce sujet, tu pourras trouver des photos sur internet. Tu n’as qu’à taper dans google «phalloplastie » ou encore « mastectomie FTM » ou encore « chirurgie FTM » afin de trouver des exemples de photos post chirurgies. Voici également deux sites internet où tu pourras trouver des informations sur le détail des chirurgies

http://ftm-transsexuel.info/transworld/parcours/

http://chrysalidelyon.free.fr/txt_parcours_ftm

Pour ce qui est du prix des chirurgies, encore une fois, cela dépend du pays d’où tu viens et avec quel spécialiste tu fais affaire. Voici un site web contenant des ressources (chirurgien, psychiatre etc.,). Tu pourras peut-être y trouver des informations sur les prix. Je ne connais pas la situation dans d’autres pays mais je peux te dire qu’au Québec les opérations sont depuis peu remboursées par l’Assurance maladie.

http://bddtrans.theilax.com/viewinfo.php?page=Chirurgien

Enfin, je comprends ta difficulté de parler de ton questionnement à tes parents. En effet, la transsexualité est encore malheureusement un sujet qui peut être méconnu ou tabou et quelquefois les personnes à qui on en parle peuvent ne pas savoir comment nous aider. De plus, les réactions peuvent être parfois négatives ou mêmes surprenantes (les parents ne nous prennent pas au sérieux, ils gardent le silence etc.,). Il est important de bien anticiper ces réactions au moment du coming-out, et de ne pas hésiter à être très clair sur ce que tu attends d’eux dans les mois qui suivent. Afin, de d’éclairer, je te propose un dernier site sur la transition sociale, le « coming out » et la préparation aux chirurgies

http://chrysalidelyon.free.fr/txt_trans_sociale

Je te souhaite bonne chance dans ton cheminement. Si tu as d’autres questions n’hésites vraiment pas à nous réécrire.

Marie-Joelle, pour AlterHéros

Leave a comment