Je veux faire mon coming-out à ma famille élargie, mais mes parents refusent…


Bonjour Matt et merci de nous faire confiance.
Tu as fait ton coming-out à tes parents et ils refusent que tu parles de ta transsexualité au reste de la famille, dont  tes frères. Tu dis que c’est la plus belle chose que tu aies fait pour toi et tu as de la difficulté à ne pas le révéler à tes proches.
Tu expliques bien la réaction que tes parents ont pu avoir. Effectivement, il est possible qu’ils aient l’impression qu’ils vont perdre leur fille. Cependant, ils ne perdront pas leur enfant. Tu garderas toujours tes qualités, tes forces, tes passions. Tu restes, au fond, la même personne, même si tu changes ton sexe physique. Et ta transition n’est pas une mauvaise chose; au contraire, tes proches connaîtront un nouveau toi, plus à l’aise dans sa peau, ils te verront t’épanouir. Mais comme tu le sais, il se peut que ce soit une expérience déstabilisante pour eux, comme elle le sera pour toi par moments. C’est un grand voyage que tu t’apprêtes à entreprendre, avec de très beaux moments comme des périodes plus difficiles.
Félicitations pour avoir fait ton coming-out à tes parents! Tu as déjà franchi un grand pas. Je comprends qu’il soit important pour toi de continuer à en parler à tes proches, aux personnes que tu aimes. J’imagine que tu souhaites entreprendre ta transition bientôt, si ce n’est déjà fait. Comme tu l’as déjà expérimenté, il se peut que les gens réagissent de toutes sortes de manière à cette annonce. J’imagine que tes parents, même si ça semble cliché, refusent que tu fasses ton coming-out au reste de la famille maintenant parce qu’ils souhaitent te protéger, d’abord et avant tout. L’idéal reste tout de même d’en discuter avec eux, de leur poser la question, pour savoir pour quelles raisons ils ne veulent pas que tu en parles en ce moment, si ce n’est déjà fait. Tu peux leur expliquer à quel point c’est important pour toi. Peut-être vont-ils mieux comprendre.
Le ‘bon timing’, comme tu dis, n’est pas nécessairement le leur. Tu restes toujours maître de ce que tu décides de dire ou non aux gens. Même si tu ne leur parles pas de ta transition, ils finiront par voir que quelque chose chez toi change, que tu te transformes petit à petit. En même temps, je comprends qu’il est important pour toi de leur en parler, mais prendre son temps est rarement une mauvaise chose. Qu’en penses-tu?
Je te souhaite la meilleure des chances, Matt.
Si tu as d’autres questions ou pour nous donner des nouvelles de ce qui se passe pour toi, n’hésite pas à nous écrire à nouveau. Bon courage.
Mé, pour AlterHéros


About Marie-Édith Vigneau

Marie-Édith est une femme lesbienne acadienne étudiante à la maîtrise en travail social. Elle est grande fan de la mer, de féminisme, de santé sexuelle, de justice sociale, de musique, d'espresso, de bières de microbrasseries, de bas de laine et de grilled-cheese.

Leave a comment