Je suis une femme trans handicapée. Comment rencontrer une autre femme trans avec qui faire ma vie?


Bonjour je une femme transgenre et je suis handicapée des membres inférieur voila je cherche faire ma vie avec une femme transgenre j ai 60 ans je suis aller sur des site rencontre mais je trouve aucun qui soit sérieux voila mon problème c est que la solitude me pèse énormément que je puisse fait pour trouver une personne avec qui je pourrait faire ma vie je vous remercie de me répondre
Jeanne
 
Salut Jeanne!
Pardonne-moi milles fois du délai. Ton message avait malheureusement tombé dans les pourriels de notre boîte de messagerie : j’espère que cette situation ne se reproduira pas!
Si je comprends bien, tu es une femme trans vivant avec un handicap au niveau des membres inférieurs. Tu aimerais rencontrer une autre femme trans avec qui bâtir ta vie. Tu es actuellement âgée de 60 ans et te demandes comment rencontrer une partenaire amoureuse. Tu affirmes avoir exploré un peu les sites de rencontre, mais tu n’as malheureusement trouvé aucun site qui te semblait sérieux. Je comprends que cette situation est difficile pour toi et peut être source de solitude. Je vais tenter du mieux que je peux de te guider dans tes questions.
Ma réponse à ta présente question s’inspirera grandement d’une réponse que j’ai récemment composée à une question similaire à la tienne : Comment rencontrer des hommes gays et célibataires lorsqu’on a plus de 50 ans? Tu pourras lire, en italique, les ajouts que j’ai fait pour adapter mes mots à ta situation.
«D’abord, sache que tu n’es pas seule dans ta situation. Plusieurs personnes issues de la diversité sexuelle ou de genre nous partagent régulièrement leurs difficultés à rencontrer des partenaires. Ces difficultés semblent encore plus difficiles lorsque nous devons également naviguer différentes formes d’oppressions basées sur notre identité de genre, notre expression de genre, notre corporalité ou nos handicaps. (…)
Cette brève introduction a comme principal objectif de valider les différentes émotions ou difficultés que tu peux ressentir lorsqu’il est temps de rencontrer d’autres femmes trans célibataires. Il est vrai que cela peut être difficile. Voici quelques pistes de réflexion :

  1. Devenir bénévole dans une organisation ou une association LGBTQ

S’impliquer dans une association LGBTQ peut être une belle façon de rencontrer d’autres femmes du même âge que toi et qui ont des valeurs et croyances similaires aux tiennes. C’est une façon de construire un réseau d’ami.e.s tout en rencontrant possiblement d’autres femmes célibataires. L’implication de nouvelles personnes est essentielle à la réussite des missions de ces organismes et les besoins sont constamment criants! Il est possible de s’informer sur les différents groupes LGBTQ+ actifs dans ta région.
2. S’enregistrer sur un site ou une application de rencontre pour femmes lesbiennes, bisexuelles, cis ou trans.
Il existe de nombreux sites de rencontre dédiés ou utilisés par des femmes lesbiennes ou bisexuelles, cis ou trans. On peut penser à OkCupid par exemple. Ces sites nécessitent de se créer un compte et de répondre à quelques questions en remplissant un profil. Si tu as un téléphone intelligent, il est aussi possible d’utiliser des applications de rencontre comme Tinder, où tu peux sélectionner ta tranche d’âge préférée et indiquer si tu souhaites rencontrer uniquement des femmes. Les applications Lex et HER sont des applications de rencontre dédiées uniquement pour les femmes, personnes transféminines et les personnes non-binaires de la diversité sexuelle et de genre. Ces outils numériques peuvent être intéressants pour prendre un premier contact avec une femme, cis ou trans, et de planifier une rencontre en vrai. Naviguer les sites ou applications de rencontre n’est pas toujours évident : cela peut parfois être frustrant et décourageant. Il est possible de lire ici des témoignages de personnes trans concernant les défis des applications de rencontre. Toutefois, les applications de rencontre constituent un outils intéressant pour les personnes issues de la diversité sexuelle et de genre en permettant le réseautage entre ces dernières. À titre d’exemple, de récentes études suggèrent que près de 70% des hommes homosexuels ou bisexuels ont rencontré leur(s) partenaire(s) via ces outils numériques en 2010… Comme quoi ces applications peuvent être utiles pour certaines personnes! Un point positif important de ces outils numériques, c’est que selon la taille de la ville où tu habites, les applications permettent d’avoir une idée des différentes femmes intéressées à rencontrer d’autres femmes dans ta région. Advenant l’absence de milieux de socialisation pour la communauté LGBTQ+, ces applications peuvent être un bel outils pour rencontrer d’autres femmes, cis ou trans.
3. Participer à des événements LGBTQ+
Les évènements LGBTQ+ sont une excellente façon de soutenir une cause qui nous tient à coeur tout en étant une occasion intéressante de rencontrer d’autres hommes célibataires. Les programmations d’événements LGBTQ+ sont de plus en plus nombreuses : que ce soit via des associations sportives gaies, des conférences scientifiques, des événements à caractère social ou festif, etc. C’est une façon de pouvoir faire des rencontres dans un environnement social sécuritaire où toutes et tous demeurent authentiques. Dans ces événements, il est parfois plus facile de débuter une conversation avec quelqu’un qui semble nous intéresser! »
Il existe également la page instagram DISABLED PERSONALS 4 ALL FOLX offrant une tribune de rencontre pour les personnes handicapées ou en situation d’handicap et ce au niveau international.
J’espère avoir su t’éclairer un peu et t’offrir des pistes de réflexions intéressantes. Je suis conscient qu’il n’est pas toujours facile de rencontrer des femmes trans ou cis célibataires qui nous intéressent lorsque l’on vit certaines formes de discriminations basées sur notre physique ou notre genre au quotidien. Je te souhaite bonne chance et n’hésite pas à nous écrire à nouveau si tu en ressens le besoin.
 
Solidairement,
 
Guillaume, pour AlterHéros
 


About Guillaume Perrier

Parcours universitaire en Développement social à l'Université du Québec à Rimouski (UQAR), Guillaume (il/lui) est passionné par la représentation de la diversité sexuelle et de la pluralité de genre en contexte de ruralité. Militant de défense de droits des travailleurs et travailleuses du sexe et de prévention VIH, il adore également déposer ses orteils dans l'eau salée du fleuve et passer des heures sous ses couvertures à chaque matin.

Leave a comment