Je suis trans et cache mes forme en portant des sweat shirts, mais il fait très chaud en été!


Bonjour.
Je suis actuellement en questionnement sur le fait que je puisse être transgenre FtM. Que ce soit vrai ou non, j’ai un problème avec mes formes.
Habituellement, je les caches en mettant des sweat shirts, mais cela devient compliqué quand c’est l’été. Vous savez sans doutes qu’il fait très chaud à cette période de l’année, et je n’ai pas envie de faire un malaise car je m’habille trop chaudement.
Le problème et que j’ai également tendance à me pencher vers l’avant quand je suis en t-shirt, pour créer un espace entre mon torse et le vêtement. Cela m’a causé des problèmes aux dos.
J’aimerai savoir si il y a des solutions pour contrer ces problèmes.
Merci
Copter

Bonjour Copter,

Merci de prendre le temps de nous écrire concernant ton inquiétude, sache que tu n’es pas seul.e dans cette situation et que ta question en aidera sans doute plusieurs! Si je comprends bien ta question, tu es présentement en questionnement et en exploration de ton identité de genre. Tu ressens un inconfort lié à tes formes corporelles, c’est pourquoi tu apprécies les dissimuler avec l’aide de différents vêtements. Or, c’est l’été… et il fait chaud! Comment se sentir confortable malgré la chaleur, tout en voulant camoufler ses formes?
Je ne sais pas si tu connais le produit appelé un “binder” ? C’est une camisole de compression qui a été conçu principalement pour les personnes désirant avoir une poitrine en apparence plus plat. Cette camisole n’est pas très confortable les premières journées mais avec le temps, elle prendra un peu d’expansion et tu t’y sentiras plus à l’aise. C’est important de consulter les mensurations des sites pour avoir la grandeur qui te convient. Pas trop grande, sinon l’effet ne fonctionnera pas, ni trop petite sinon tu te sentiras étouffé.e. Il en existe deux modèles, un qui descend jusqu’aux hanches (comme une camisole régulière) et l’autre qui s’arrête mi-ventre, un peu comme un soutien-gorge de sport. Elle peut être porté sous un t-shirt ou camisole un peu lousse et cache bien les formes. Un binder ne devrait pas être porter plus de 6-8 heures par jour. Les prix varient, je t’invite à rechercher en ligne les différentes boutiques qui les vendent telles que:
Les binders peuvent être relativement coûteux. Tu peux t’informer auprès de ton association trans la plus près de chez toi s’il y a une possibilité d’aide financière. Sinon, il y a aussi l’organisme Point of Pride qui offre des chandails et sous-vêtements de compressions gratuitement. Bien que cet organisme soit basé aux États-Unis, ils offrent leurs services partout dans le monde. 
Sinon, pour la chaleur, il est certain que les tissus qui respirent sont idéaux. Si tu te sens davantage confortable avec un chandail à manches longues, tu pourrais t’en procurer un qui est fait de matériel de sport, avec des zips sous les aisselles, pour mieux respirer. Assure-toi aussi de bien t’hydrater : donc de boire beaucoup d’eau. N’oublie pas non plus de mettre de la crème hydratante pour éviter les échauffements parfois créer par la sueur.
*Je te déconseille d’utiliser des bandages beiges traditionnellement utilisés pour les entorses, cela peut être très dangereux et endommager tes poumons et tes côtes.
J’espère que ces petits conseils t’aidera à passer un bel été, ce n’est jamais évident avec les chaleurs, j’en conçois. Essaie de penser à ton bien-être global et te donner la chance d’avoir des moments pour faire “respirer” ton corps, sans chandail, seul.e chez toi ou la nuit!
Concernant tes interrogations sur ton identité de genre, aimerais-tu en discuter plus profondément avec l’équipe d’AlterHéros? Nous sommes plusieurs personnes intervenantes trans ou non-binaires. Si tu as des questions, sens-toi confortable de nous les adresser via notre site internet et il nous fera plaisir de te soutenir dans tes réflexions. Par ailleurs, est-ce que tes parents sont au courant de tes questionnements? Est-ce que tu te sentirais en sécurité de leur exposer que tu aimerais te procurer un binder afin d’améliorer ton confort cet été? Ou bien, est-ce que tu as pu en discuter avec un.e ami.e de confiance? Si tu ressens le besoin de parler avec d’autres jeunes ayant vécu une situation similaire à la tienne ou vivant présentement quelque chose de similaire, je t’encourage à communiquer avec l’association trans à proximité de chez toi ou bien avec l’association C’est Comme Ça, une association soutenant les jeunes français.e.s LGBTQ+ ou en questionnement.
Bonne chance pour la suite des choses, nous demeurons là pour toi au besoin. Je te laisse à la fin de ce message une liste exhaustive des conseils généraux pour le port et l’entretien d’un binder ! Bonne lecture 🙂
Au plaisir, Sam, bénévole pour AlterHéros
Conseils généraux pour le port et l’entretien de tes accessoires d’affirmation de genre

  1. CHEST BINDER (veste de compression)

Entretien : Pour préserver l’élasticité du vêtement, laver à la main ou à la machine (cycle doux) à l’eau froide et laisser sécher à l’air. Ne jamais utiliser d’eau de Javel et ne pas mettre dans la sécheuse, car cela affaiblit l’élasticité. Le mettre à la sécheuse quelques minutes peut toutefois le resserrer un peu… à toi de trouver la meilleure technique selon tes besoins !
Conseils généraux : Si tu as de la difficulté à respirer ou que tu es essoufflé.e., il se peut que ton binder soit trop serré ou que tu le portes depuis trop longtemps.
Choisis un binder qui aplatit ton torse, mais qui ne comprime pas trop tes côtes et n’affecte pas ta respiration.
Essaie de ne pas porter ton binder pendant plus de 8 heures consécutives et ne dors jamais en le portant. Sinon, le binder pourrait compresser tes poumons et ralentir ta respiration.
Plusieurs personnes ont tendance à transpirer un peu plus en portant un binder et, parfois, l’excès d’humidité irrite la peau et favorise l’apparition d’infections. En lavant ton binder régulièrement, tu réduis le risque d’éruptions cutanées et d’irritation.
Pour prévenir l’irritation, tu peux mettre une camisole en coton ou de la fécule de maïs sous ton binder, ce qui empêchera ta peau de rester humide. Si la fécule de maïs ne te convient pas, il est aussi possible d’utiliser du carbonate de calcium. 
Si tu crains que tes formes corporelles soient visibles malgré le port d’un binder, tu peux essayer de porter des chandails de couleur foncée ou avec certains motifs pour diminuer l’apparence de formes. 
Après un certain temps (mois, années), le port quotidien d’un binder peut rendre la peau de ton torse moins élastique et peut aussi affecter tes muscles. Pour minimiser les inconvénients, tu peux étirer tes muscles pectoraux et prendre des respirations profondes lorsque tu ne portes pas de binder.
Si tu souffres de toux, d’inconfort ou de douleur persistante, ou si tu as d’autres inquiétudes liées au port du binder, tu peux consulter un.e. professionnel.le de la santé.
Mon binder est-il trop petit ou trop grand ?
Un binder de la bonne taille ne devrait pas être difficile à mettre ou à retirer. Tu devrais être capable de porter ton binder pour une journée complète (une moyenne de 8 heures, un maximum de 10 heures) sans que le binder ne cause de difficultés respiratoires, de douleur, de courbatures ou d’inconfort extrême. Ton binder devrait se placer confortablement autour de ton corps.
Signes que ton binder pourrait être trop petit :

  • Des traces sur ta peau
  • Des frottements ou des pincements
  • Du chatouillement ou de l’engourdissement dans tes doigts ou tes mains
  • De la douleur, des courbatures ou de l’inconfort extrême
  • Difficulté extrême à enfiler ou retirer ton binder
  • Respiration courte ou difficulté à prendre une pleine respiration

Signes que ton binder pourrait être trop grand :

  • Tu dois souvent le réajuster
  • Ton binder ne repose pas à plat sur le bas de ta poitrine
  • Il y a de l’espace considérable autour de tes aisselles ou de tes épaules
  • Ton binder te va comme une camisole régulière ou n’aplatit pas

Avec ton binder, tu ne peux pas :

  • Se baigner (Les binders GC2B sont sécuritaires pour être dans l’eau, il faut toutefois éviter de faire trop d’efforts physiques!)
  • Faire de l’exercice
  • Dormir

About samalexis

Graphiste-artiste passionné et curieux. Toujours à la recherche de nouvelles façons de s'impliquer dans sa communauté. Aquariophile et amoureux des félins, il ne dit jamais non à une soirée de jeux de sociétés entre ami.e.s!

Leave a comment