Je suis tombé sur une image Yaoi et maintenant je me demande si je ne suis pas homosexuel?


Bonjour, je me souvent la même question depuis plusieurs semaines, est ce que je suis homosexuel ? Alors que je suis seulement hétérosexuel, le problème à persisté lorsque je me balader sur internet et je suis tombé sur une image Yaoi (hentai homosexuel), alors je ne l’ai pas regardé car je ne suis pas attiré par une personne du même sexe que moi mais le pire c’est que cette image je l’ai en tête, maintenant je sais pas si je suis homosexuel ou hétérosexuel sachant que j’ai toujours été attiré par des filles et encore maintenant.

Nathan

Bonjour Nathan,

 

Dans ton message tu expliques que tu es hétérosexuel, que tu es présentement attiré par les filles et non par les garçons. Pourtant, tu te poses des questions sur ton orientation car tu as vu une image mettant en scène de la sexualité entre hommes et tu y repenses à l’occasion.

 

Regarder une image de chat et y penser de temps en temps ne ferait pas de toi un chat. L’orientation sexuelle, le fait d’être hétéro, gay, bi, pan ou autre fait simplement références aux attirances que tu ressens, au désirs et à l’envie que tu as d’avoir des relations sexuelles et/ou romantiques avec des filles, des garçons, des personnes non-binaires, des gens de plusieurs ou avec aucun genre. Regarder une image, plusieurs, des vidéos, et même avoir des fantasmes ponctuels ne transforment pas fondamentalement tes préférences du jour au lendemain. Grosso modo, être homosexuel ou hétérosexuel, ça ne s’attrape pas en regardant une image! 

 

Pendant qu’on en discute, je veux aussi dire que se poser des questions sur ses préférences sexuelles, explorer ce qui nous intéresse et avoir des attirances pour d’autres hommes ne sont pas des mauvaises choses. Si tu te retrouvais un jour ou l’autre à expérimenter ta sexualité et à avoir un intérêt pour les hommes, ça ne serait vraiment pas la fin du monde. 

 

Dans les moments où tes questions et tes inquiétudes sont particulièrement inconfortable, je t’invite à lire ces quelques rappels importants de mon collègue Guillaume :

  • Il est complètement sain d’avoir des questionnements sur son orientation sexuelle.
  • Il n’y a pas d’âge ou de moments précis pour avoir des questionnements, des réflexions ou des idées érotiques au sujet de l’orientation sexuelle.
  • Toutes les orientations sexuelles sont aussi belles les unes que les autres. Aucune orientation sexuelle n’est meilleure ou inférieure à l’autre.
  • Les orientations sexuelles ne sont pas limitées à l’hétérosexualité ou l’homosexualité, mais que les personnes bisexuelles, pansexuelles et asexuelles existent. Il est donc possible que nos désirs et comportements ne s’inscrivent pas dans une case précise.
  • Les orientations sexuelles comprennent plusieurs composantes liées aux attirances physiques et aux attirances romantiques. Il est donc possible d’être romantiquement attiré par un type de personnes et sexuellement attiré vers plusieurs types de personnes.
  • La sexualité est quelque chose de fluide : nos préférences, besoins, intérêts, désirs et libido peuvent varier avec le temps, selon les contextes et selon les rencontres que nous faisons.
  • Ce n’est pas parce que quelqu’un a eu une idée, une attirance, un questionnement ou un fantasme homosexuel que cela nie son hétérosexualité.

 

Encore une dernière fois, indépendamment des images que tu as pu regarder ou auxquelles tu penses parfois, tu es un garçon qui est exclusivement attiré par les filles. Les chances que tu sois ainsi hétéro, en fonction des informations que tu nous partages, sont assez fortes.

 

J’espère que ça répond à ta question!

 

Au plaisir,

 

Maxime, intervenant·e pour AlterHéros

Iel/they/them, accords neutres


About Maxim-e

Impliqué‧e dans le milieu communautaire 2SLGBQTIA+ depuis plusieurs années, Maxim·e a une place spéciale dans son coeur pour les jeunes de la diversité sexuelle et de genre. C'est ce qui l'a poussé à entamer un Baccalauréat en sexologie à l'UQAM. Iel s'engage à améliorer l'inclusion et la célébration des diversités, des trajectoires atypiques et de touste celleux qui ne rentrent pas dans les cases. Plus récemment, iel commence à s'intéresser à la santé mentale, au self-care, à l'abolition du capitalisme et au repos une fois de temps en temps. Fervent‧e amateur‧e de pluie, ses couleurs préférées sont le gris et les arcs-en-ciel.

Leave a comment