Je suis stressé et angoissé, je teste constamment mon hétérosexualité


Bonjour , je me présente je m’appelle aymeric j’ai 16 ans et je vais vour raconter ce qui me tracasse.
Depuis l’enfance je suis quelqu’un de stressé et angoissé.
Depuis l’enfance je suis que intéressé par les filles , je les drague, apprécie leur forme , je regarde que elle , déjà tomber amoureux , et actuellement en couple avec une fille depuis presque 1 an.
Mes doutes d’oriention sexuelle ont débuté lors d’un fort stress celui de mon premier bisou , par peur de me faire juger j’avais jamais osé passer le pas , je draguais juste et lors de passer a l´acte pour moi cela été trop stressant pour pouvoir faire cela. Et je me suis mis a me questionner.
Depuis quelques années je me masturbe que sur du porno hétérosexuel.
J’ai déjà essayé par curiosité le porno gay et shemale j’ai pour les deux ressenti un fort stress et boule au ventre et mélanger a de l’excitation , et j’ai ejaculer en quelques secondes ce qui a fait de cette question une obsession pendant quelques mois.
Je pense que cela est dû a la peur qui fait augmenter mon rythme cardiaque , et l’apprehension qui crée cette ejaculation differente que sur du porno hetero une sorte d’ejaculation bizarre limite + jouissif , pourtant rien ne m’excite dans le corps d’un homme.
A force de me tester il m’est arrivé d’avoir des pensées homo des micros fantasmes avec la meme boule au ventre une sorte de curiosité comme me mettre des choses dans l’anus , me faire pénétrer etc.
Maintenant j’ai reussi à cerner le problème mais pas totalement , car les femmes m’excite , leur corps me provoque une erection , h24 envie de faire l’amour avec ma chérie, je l’ai déjà fait plusieurs fois et j’ai aimé, j’adore l’embrasser et etre a ses côtés , toujours une erection en sa compagnie , et je fantasme souvent sur nos relations sexuelles.
J’aime leur beauté, et je veux faire ma vie avec ma cherie cepedant.
Si j’avais su ce qui provoquer ses ejaculations rapides avant je ne serais pas là car , a force cela a provoqué un autre problème.
Je ne stress plus mais a la vu d’un homme quelconque je me mets a stresser puis se stress ce transforme comme si j’aimer tout les hommes que je préféré les hommes car je me dis : « je ressens une émotion a la vue d’un homme donc forcément t’aimes les hommes » Puis je me mets a stresser , cela crée après une frustration car j’arret de stresser et cela me laisse dans une emotiob désagréable.
Faire un bisou , calin , vivre avec un homme , leur visage , poil , muscle , ( penis en réel ) me degoutes fortement je pourrais pas donc que cela signifie ???
Pourtant avec ce problème je regardais n’importe qu’elle homme rien ne se passait aucun stress , rien , nada , Je tiens à préciser que j’ai dû quitter l’ecole 2 mois avant la fin , je parle plus trop a mes amis par message depuis 4 mois , et je les vois plus en vrai depui 4 mois , je vois que ma chérie, et reste seul chez moi sans contact appart ma famille.
Je tiens à préciser que j’ai rien contre les gays etc ma famille est pas du tout homophobe et pas de religion juste moi enfaite cela ne me correspond pas.
Cela est normal que je flippe , stress , ou ressentir une sensation désagréable, emotion de comme si j’aimer ou suis attiré par tout les hommes lorsque je me questionne ??
Maintenant je re ressens de forte envie avec les femmes , je les aimes , leur beauté , voix , formes , et fantasmes. Et je regarde que elle.
Des fois je regarde les hommes contre qui je peux être en compétition et je regarde pour me tester.
Maintenant lorsque je regarde un film porni gay pour me tester je bande plus , si je commence a tout petit peu a bander je me mets a flipper et cela crée une erection dur mais moins grande que sur de l’hetero et quand je me force a me masturber j’ejacule avez vous une explication ?
Je tiens à préciser que le stress ce provoque que a la vue d’un homme que trouve beau et apres cette emotion ce cree sur chaque homme sur qui je me test etc. Désolé si etait long. Merci d’avoir lu
Amyeric

Bonjour Amyeric,

Je te remercie de faire confiance à AlterHéros concernant tes questionnements.

Tout d’abord, je tiens à te féliciter d’avoir franchi le pas pour nous écrire et d’avoir demandé de l’aide. Ce n’est pas toujours facile lorsque nous vivons des moments difficiles.

Si je comprends bien, tu te questionnes sur ton orientation sexuelle, ta consommation de pornographie gaie ou incluant des femmes trans ou des personnes transféminines (1) et l’excitation et les orgasmes qui en découlent. Tes questionnements sont tout à fait légitimes et beaucoup de personnes passent par là.

Ces questionnements semblent beaucoup t’angoisser et prendre une place non négligeable dans ta vie. Est-ce cela qui t’a amené à t’isoler de tes ami.e.s et à quitter l’école deux mois à l’avance?

Tu mentionnes être attiré par ta copine et vouloir faire ta vie avec. Cependant, la découverte de ton excitation et de tes éjaculations lors du visionnement de la porno gaie semble avoir créé en toi l’angoisse d’être attiré par les hommes. Qu’est-ce qui t’excite dans la porno gaie? Serait-ce les pratiques sexuelles? La nouveauté?

Si ce sont davantage les pratiques qui t’excitent (ou la nouveauté!), cela n’a rien à voir avec l’orientation sexuelle. On peut désirer se faire pénétrer ainsi que découvrir les joies du plaisir anal ET être un homme hétérosexuel. L’anus est une zone érogène qui peut procurer beaucoup de sensations agréables, donc tout le monde, peut importe le genre et l’orientation sexuelle, peut bénéficier d’une stimulation au niveau de cette région. Être curieux ou excité par ce type de pratiques ne fait pas d’un homme une personne gaie ou bisexuelle.

Également, il n’y a pas que les hommes gais et bisexuels qui sont excités à la vue de ce type de porno. Beaucoup de personnes hétérosexuelles sont excitées lors du visionnement de ces images. Ce ne sont pas l’excitation et/ou les fantasmes qui font l’orientation sexuelle d’une personne, mais plutôt l’attirance sexuelle et/ou romantique (sentimentale) envers un ou plusieurs genres. Tu mentionnes également écouter de la porno mettant en vedette des femmes trans qui ont un pénis. Les femmes trans sont des femmes, peu importe les organes génitaux qu’elles ont: le genre ne se limite pas à ce que nous avons entre les deux jambes. Ceci dit, si tu te sens attiré par elles, cela reste en cohérence avec ton identité hétérosexuelle.

Pour t’aider dans ta réflexion, je t’invite à consulter les réponses à des questionnements similaires aux tiens sur notre site:

J’aime regarder des films pornos gays, pourtant j’aime les filles
Je n’arrive pas à me convaincre que ce ne sont que des pensées, je veux votre avis sur mon orientation

Puisque ces questionnements semblent prendre beaucoup de place et que tu t’es isolé depuis plusieurs mois, je t’invite, si tu le désires, à briser l’isolement en cherchant de l’aide. Ton bien être est important !

💓

Cela peut se faire en en parlant à une personne de confiance (un.e ami.e, un.e membre de la famille, etc.), en consultant un.e professionnel.le spécialisé.e en santé mentale ou en sexualité (par exemple, les psychologues ou les sexologues) ou en téléphonant à des lignes d’écoute comme Fil Santé Jeunes ou AZUR.

Je te souhaite de passer une belle journée,

N’hésite pas à nous réécrire si tu en ressens le besoin!

Sandie

(1) Le terme utilisé dans ta question était “shemale”. Je t’encourage à utiliser le terme femme trans ou personne transféminine dans tes futures interactions car le terme “shemale” est peu respecteux et est très souvent considéré comme une insulte par les femmes trans ou les personne transféminines.


About sandie

Sandie est étudiante au baccalauréat en sexologie à l’UQÀM. Elle trippe sur le vintage, les couleurs pastel, les paillettes et les fleurs.


Leave a comment

2 thoughts on “Je suis stressé et angoissé, je teste constamment mon hétérosexualité