Je suis amoureuse de ma surveillante et elle veut qu’on aille prendre un verre ensemble. Que faire?


Je suis amoureuse de ma surveillante, et elle m’aime beaucoup, j’ai garder contact avec elle et elle veux bien qu’on aille boire un verre ensemble… mais je ne sais pas si c’est réciproque et puis ce serai impossible.. qu’est ce que je dois faire ?
Lana

Bonjour Lana,
Tout d’abord je tiens à te remercier d’avoir écrit à AlterHéros.

Si je comprends bien, tu te questionnes à savoir si ton amour pour ta surveillante est réciproque.

La réciprocité des sentiments d’une personne envers une autre peut se découvrir à l’aide de signes tels que des petites attentions envers toi, un langage non verbal ou des paroles qui démontrent de l’intérêt à ton égard. Il n’y a pas qu’une seule façon de déterminer si quelqu’un est intéressé. À mon avis, la manière la plus efficace d’en être certain.e, c’est d’aborder le sujet avec cette personne. De cette manière, il n’y a pas de malentendus et tout le monde est sur la même longueur d’ondes. Aborder ses sentiments amoureux avec la personne qu’on aime peut souvent être difficile et nous met à risque de se sentir rejeté.e si l’autre ne partage pas nos sentiments. C’est à toi de voir quelles options te conviennent le mieux et si tu es prête à prendre certains risques – particulièrement si, comme tu le dis, une relation entre vous est impossible.

Un point qui a attiré mon attention, c’est que cette personne dont tu es amoureuse est ta surveillante. Les surveillant.e.s ont des responsabilités envers les étudiant.e.s et agissent dans un contexte d’autorité en milieu scolaire. Est-ce toujours ta surveillante? Si c’est le cas, il y a souvent des règles dans ces types d’emploi qui encadrent les comportements des surveillant.e.s à l’égard des étudiant.e.s à l’intérieur et à l’extérieur de leur lieu de travail. Entretenir une relation amoureuse avec un.e étudiant.e (ou l’inviter à prendre un verre !) est très souvent proscrit par le milieu de travail. À ma connaissance, puisque que tu es d’âge majeur, il n’y aurait pas de restrictions au niveau légal. Par contre, puisque je vis au Québec, je ne suis pas totalement au courant des lois en France.
Si elle n’est plus ta surveillante, elle n’a plus de responsabilité professionnelle envers toi. Néanmoins, il faut garder en tête qu’il pourrait y avoir des inégalités au niveau de la distribution du pouvoir au sein votre relation (de quelque nature que ce soit) en lien avec son rôle précédent où elle était une figure d’autorité pour toi. C’est à toi de déterminer comment tu te sens par rapport à tout ça et si tu souhaites aller prendre un verre avec elle ou non. Est-ce que le fait d’aller prendre un verre avec elle te ferait du bien parce que ça te permettrait du passer du temps en sa compagnie ? Te ferait de la peine en sachant qu’une relation avec elle est impossible ? À toi de voir. Tu peux faire une liste de pour et de contre pour t’aider si tu le souhaites !

Afin de t’aider dans tes questionnements, je t’invite à lire d’autres réponses à des questions similaires à la tienne sur notre site web:
Je suis amoureuse d’une surveillante de mon collège
J’ai développé des sentiments pour une surveillante à l’école, que faire?

N’hésite pas à nous réécrire si jamais tu as d’autres questions!

Je te souhaite une bonne journée,
Sandie
🌼


About sandie

Sandie est étudiante au baccalauréat en sexologie à l’UQÀM. Elle trippe sur le vintage, les couleurs pastel, les paillettes et les fleurs.

Leave a comment