Je ne sais pas comment me définir, suis-je hétéro? Suis-je gay?


Alors voila, j’ai 18ans et je suis en couple depuis presque 1ans avec ma copine. Le problème est que depuis l’âge de mes 12ans je regarde principalement du porno gay et que je suis fortement attiré sexuellement parlant par les hommes. Je ne sais pas comment me définir, suis-je hétéro? Suis-je gay? En revanche je n’arrive pas à me voir en couple avec un homme contrairement au femme où je me vois faire ma vie avec. Mais lorsque je vois un homme je suis obligé de l’imaginer nu et m’imaginer coucher avec lui car cela m’existe réellement. Même lorsque je couche avec ma copine il m’arrive de penser coucher avec un homme à ce moment là. Tellement les hommes m’existe, je n’arrive pas à avoir une discussion avec eux sans avoir une érection. Y’a-t-il une solution à mon problème et une réponse à mes question?

Greg

 

Bonjour Greg!

 

Merci pour la confiance que tu accordes à notre équipe pour répondre à ta question.

 

Je ne pourrai pas répondre à ta question directement, puisque tu es le seul qui peut définir ton orientation sexuelle. Voici premièrement quelques aspects, décrits par ma collègue Marion dans une autre réponse, qui pourraient aider ta réflexion:

« L’orientation sexuelle se décline en trois aspects : les désirs, les comportements et l’identité. Les désirs, ce sont nos attirances et envers qui elles se déclarent (est-ce qu’on est plutôt attiré par tel ou tel type de corps, tel ou tel type de personne, qui on aurait envie d’embrasser, etc.). Les comportements, ce sont les actions que l’on pose réellement, à l’inverse des désirs qui renvoient à l’imaginaire (ex : avoir embrassé notre amie, avoir eu une relation sexuelle avec un homme, avoir regardé les fesses d’une personne dans la rue). Finalement, l’identité, c’est l’appropriation et le choix de mots pour se décrire par rapport à notre identité sexuelle (hétéro, lesbienne, pansexuel.le, etc.). Certaines femmes, par exemple, qui auraient des désirs invariablement de l’identité de genre des personnes qui l’intéressent, mais n’avoir eu des expériences sexuelles qu’avec d’autres femmes, pourraient se définir comme lesbiennes (se basant plutôt sur leurs comportements) ou comme pansexuelles (se basant davantage sur leurs désirs) ou même d’autres termes s’ils lui conviennent mieux! L’identité, c’est vraiment propre à chaque personne, sa façon de se percevoir et son sentiment d’appartenance à une orientation sexuelle plutôt qu’une autre.

Par ailleurs, bien qu’il ne soit pas possible de volontairement modifier notre orientation sexuelle, celle-ci reste néanmoins fluide et elle peut se modifier avec le temps. »

 

De plus, il se pourrait que ton orientation sexuelle diffère de ton orientation romantique, qui sont deux formes d’attirances séparées. L’orientation sexuelle, c’est l’attirance sexuelle/physique que nous ressentons envers un, plusieurs ou aucun genre. L’orientation romantique, c’est l’attirance romantique/sentimentale que nous ressentons envers un, plusieurs ou aucun genre. Chez certaines personnes, ces deux formes d’orientation concordent, par exemple, une personne peut être bisexuelle et biromantique. Chez d’autres personnes, elles seront différentes, par exemple, une personne peut être pansexuelle et homoromantique. Il se pourrait donc, par exemple, que tu sois bisexuel, pansexuel ou homosexuel et que tu sois hétéroromantique, mais encore une fois, c’est à toi de voir!

 

Ensuite, comme mentionné dans l’extrait plus haut, il y a plusieurs choses qui peuvent définir l’orientation sexuelle, comme les désirs et les comportements. Tu mentionnes ressentir beaucoup d’attirance sexuelle pour les hommes et t’imaginer coucher avec eux, est-ce que c’est quelque chose que tu souhaites faire en réalité? Ressens-tu aussi de l’attirance sexuelle envers des femmes? Ou seulement romantique? Qu’est-ce que représentent ces attirances pour toi? Car, peu importe tes attirances et tes comportements, tu as le droit de t’identifier à l’orientation sexuelle/romantique qui te représente le mieux, selon toi, selon ce que ton ressenti signifie et l’importance que tu y accordes. Il est aussi important que tu sois à l’aise avec le terme auquel tu t’identifies.

 

Finalement, concernant tes érections commençons par l’extrait d’une ancienne réponse de mon collègue Guillaume:

« D’abord, qu’est-ce qu’une érection? C’est lorsque le pénis se gonfle et se durcit. Mais une érection n’est pas toujours un signe d’excitation sexuelle! Il existe trois différents types d’érection. Je vais citer ici les mots de la sexologue Anne-Marie Lavoie :

L’érection psychogène : répond à une stimulation érotique sensorielle (visuelle, auditive, olfactive, tactile) ou à une excitation cérébrale produite par notre imaginaire (les pensées et les fantasmes).

L’érection réflexe : peut survenir lors de stimulations chez certains blessés médullaires ou même lors d’un traitement en massothérapie, même si aucun fantasme n’y est associée. Ceci s’explique par le fait que l’information sur la sensibilité du pénis, particulièrement celle du gland, passe par les nerfs spinaux S2-S4 et est conduite au cerveau. Le message est ensuite transmis aux muscles du plancher pelvien qui, en contractant les corps érectiles, augmentent la pression dans les corps caverneux et déclenchent l’érection.

L’érection nocturne : survient de manière inconsciente depuis la vie foetale, lors des phases de sommeil paradoxal (3 heures par nuit). Elle est très importante pour maintenir la qualité des corps caverneux et la capacité érectile. »

 

Donc il est possible que ton érection soit causée par ton imaginaire, tes pensées, tes fantasmes et c’est absolument correct! Lorsque tu parles à un homme et qu’il t’arrive d’avoir une érection, sais-tu si c’est parce que tu ressens du désir ou de l’excitation? Est-ce que cela te met mal à l’aise? Si c’est le cas, je n’ai pas de solution ultime, il serait peut-être question d’apprendre à percevoir tes attirances comme étant saines, sans t’empêcher d’entrer dans ton imaginaire de fantasmes lorsque tu es seul. Tu pourrais aussi explorer ta sexualité comme tu le souhaites, tant que toustes partenaires sont consentant·e·s et si ta configuration relationnelle avec ta copine le permet.

 

J’espère que cette réponse pourra t’aider. N’hésite pas à nous recontacter au besoin!

 

Émilie (elle/she), pour AlterHéros

 


Avatar photo

About Émilie Grandmont

Émilie (elle/she) est une femme bisexuelle et polyamoureuse. Elle possède un baccalauréat en sexologie de l’UQAM. Elle est entrée dans ce programme avec le but d’en apprendre davantage sur la diversité sexuelle et de genre, sur la santé sexuelle et sur l’éducation sexuelle intersectionnelle. Aujourd’hui, elle souhaite venir en aide aux survivant.es d’agressions sexuelles et offrir une écoute inclusive et sécuritaire à toute personne faisant partie de la communauté LGBTQIA2S+. Ses ami.e.s la décriraient comme passionnée des animaux, effrayée par les papillons et difficile à réveiller aux petites heures du matin.