Je n’ai plus de relations sexuelles avec mon mari et je crois qu’il est bisexuel. Que faire?


Mes salutations à tous les membres de alterheros. Déjà je voudrais vous remercier pour toute l’aide que vous apportez à vos lecteurs.

Je suis mariée depuis plus de 24 ans avec un homme qui est de la même religion que moi et nous avons des enfants.

Mon homme a toujours été quelqu’un de très apprécié et entouré par les gens.

Depuis que nous sommes ensemble, nous faisons chambre à part. Mon mari partage sa chambre et son lit avec de jeunes garçons de passage ou vivant avec nous.

Nous n’avons presque plus de rapports sexuels et la complicité entre nous a totalement disparu.

J’ai commencé par entendre des rumeurs selon lesquelles il aimerait les hommes. Avec un peu de recul, je me demande si tout ça n’est pas vrai et s’il n’était pas bisexuel.

Que faire si c’est le cas ? Après plus de 20anss de mariage ? Comment expliquer cela aux enfants ? Je suis perdue. Aidez-moi ! Je n’en dors presque plus.

Je précise que j’ai à plusieurs reprises attiré son attention sur ses changements de comportement et surtout sur le manque d’affection et de sexualité qui me manque. Et les rares fois où nous avons eu de relations sexuelles ces 10 dernières années, c’est moi qui ai toujours fait le premier pas

 

Bonjour Nafcha!

 

Tout d’abord, merci beaucoup pour votre reconnaissance de notre travail, ça fait chaud au coeur! Merci aussi pour la confiance que vous nous accordez 🙂

 

Alors, pour résumer votre situation, votre mari et vous n’avez presque plus de rapports sexuels, les rares fois où vous en avez, c’est vous qui les initiez. Vous mentionnez que votre complicité a aussi complètement disparu. Depuis que vous avez entendu des rumeurs selon lesquelles il aurait une attirance envers les hommes, vous vous demandez s’il est bisexuel. Vous vous demandez donc quoi faire, si c’est le cas, et comment l’expliquer à vos enfants.

 

Premièrement, je me demande, avez-vous une bonne communication avec votre mari? Je sais que vous mentionnez lui avoir fait remarquer plusieurs fois ces changements, mais parlez-vous souvent de vos sentiments l’un·e envers l’autre? Parlez-vous de vos fantasmes sexuels, de vos envies, de ce que vous aimeriez faire de différent? Il peut être normal de remarquer que notre partenaire n’a pas autant de désir sexuel que nous. Il se peut aussi que ça ait changé au cours des années, mais cela n’est pas nécessairement causé par l’orientation sexuelle de la personne. Parfois, il peut être question de communiquer avec notre partenaire pour en apprendre plus sur ses envies, peut-être qu’il y a des pratiques qu’il aimerait, qui changeraient de l’habitude? Vous pourriez penser à y intégrer des scénarios (role play), tenter de nouvelles pratiques qui vous intéressent ou alors intégrer l’utilisation de jouets sexuels?

 

Avez-vous récemment questionné directement votre mari sur ses sentiments amoureux et son attirance sexuelle envers vous? Le fait d’ouvrir cette conversation avec lui pourrait vous permettre d’obtenir les réponses à vos questions. La même chose peut être dite par rapport à son orientation sexuelle. Les rumeurs sur les attirances de votre mari ne sont pas une raison de se questionner sur son orientation sexuelle. La seule personne qui connaît son orientation et peut vous l’affirmer et votre mari lui-même. En même temps, il faut rester bienveillant·e envers lui. Peut-être a-t-il en effet une orientation sexuelle autre que hétérosexuel, mais peut-être qu’il n’est pas prêt à faire un coming out ou qu’il ne souhaite pas le faire. Vous pouvez tout de même lui poser la question car, comme mentionné précédemment, il est la seule personne qui peut vous donner la réponse sur son orientation sexuelle, mais je vous invite à rester dans la bienveillance et dans le respect, en lui mentionnant peut-être qu’il n’est pas dans l’obligation d’y répondre s’il n’est pas à l’aise? Vous pouvez aussi lui offrir votre soutien, peu importe sa réponse.

 

Ensuite, vous vous demandez quoi faire si jamais il est bisexuel. Si c’est le cas, il serait question de l’accepter et de le soutenir dans ce qu’il est. Le fait qu’il soit bisexuel ne veut pas dire qu’il va changer, que ses sentiments et son attirance pour vous vont changer. Il peut être bisexuel et vous aimer autant qu’avant! Vous pouvez aussi en profiter pour parler de la diversité sexuelle avec vos enfants. Voici des définitions 2SLGBTQIA+, si jamais vous souhaitez en lire et en discuter avec vos enfants: TelJeunes – Orientations sexuelles et identités de genre. Vous pourriez en plus leur expliquer que la dynamique familiale ne changerait pas, tout comme je vous ai déjà mentionné!

 

Je vous invite alors à ouvrir une discussion bienveillante avec votre mari et à l’écouter, sans l’influence de rumeurs externes. J’espère avoir pu vous offrir un peu d’aide avec ma réponse. N’hésitez pas à nous recontacter si vous avez d’autres questions!

 

Émilie (elle/she), pour AlterHéros

 


About Émilie Grandmont

Émilie (elle/she) est une femme bisexuelle et polyamoureuse. Elle possède un baccalauréat en sexologie de l’UQAM. Elle est entrée dans ce programme avec le but d’en apprendre davantage sur la diversité sexuelle et de genre, sur la santé sexuelle et sur l’éducation sexuelle intersectionnelle. Aujourd’hui, elle souhaite venir en aide aux survivant.es d’agressions sexuelles et offrir une écoute inclusive et sécuritaire à toute personne faisant partie de la communauté LGBTQIA2S+. Ses ami.e.s la décriraient comme passionnée des animaux, effrayée par les papillons et difficile à réveiller aux petites heures du matin.

Leave a comment