#alterheros
#cest
#copain
#dabord
#davoir
#fille
#homme
#jusquà
#rendez-vous
10 mars 2024

Je n'ai jamais eu de copain, alors je me demande si je ne serais pas lesbienne...

Bonjour à toute l’équipe. Je n’ai jamais eu de copain et pourtant j’ai 19 ans. On me rassure en me disant que je n’ai pas trouver le bon gars, mais je commence à douter si c’est un garçon qu’il me faut. Parfois, je fais des rêves avec des filles mais il m’arrive encore d’avoir des petits coups de foudre pour des garçons. Aucun de mes rendez-vous galants avec des hommes n’a été concluant alors que je veux sortir avec eux. Je veux avoir un copain mais la question d’homosexualité me trotte dans la tête… Cet été, j’ai été séduite par une fille et quand j’ai découvert qu’elle est lesbienne, j’ai été toute chamboulée. Qui suis-je?

Marie-Édith Vigneau

Bonjour Carine !

Tout d'abord, je te remercie d'avoir écrit à AlterHéros.

Si je comprends bien, tu n'as jamais eu de copain, tes rendez-vous avec des hommes n'ont pas été concluants jusqu'à maintenant et tu fais des rêves avec des filles. Tu veux avoir un copain, mais tu te demandes si c'est vraiment un garçon qu'il te faut.

D'abord, je te rassure : il n'est pas rare de voir des gens qui approchent de la vingtaine et qui n'ont pas trouvé l'âme soeur. Si cela te tourmente, je t'invite à te questionner à propos de ce que tu recherches chez l'autre et de ta façon d'agir lorsque tu es intéressée par quelqu'un. Ces pistes te donneront peut-être un coup de pouce !

Tu dis avoir été séduite par une fille dont tu as plus tard appris l'homosexualité, ce qui t'a troublée. As-tu gardé contact avec elle ? Si oui, tes sentiments ont-ils changé, évolué ? Concernant cela et le fait que tu rêves parfois à des filles, il ne s'agit pas nécessairement d' « indices d'homosexualité ». C'est peut-être une question de simple curiosité. Continue d'être attentive à ce que tu ressens !

« Qui suis-je ? » Toi seule peux réellement le dire. J'imagine que tu fais référence à ton orientation sexuelle. Nous avons souvent tendance à vouloir nous catégoriser : hétéro, bi, homo… Pourtant, il est bon de ne pas se limiter à de telles étiquettes, même si, parfois, c'est en quelque sorte rassurant. Le temps et les événements te permettront d'en savoir plus sur toi, sur ce que tu désires et recherches. Reste ouverte aux expériences que la vie t'offrira !

Si tu en ressens le besoin, tu peux contacter Gai Écoute (514.866.0103 – gaiecoute.org) ou t'adresser à un(e) sexologue ou psychologue.

N'oublie pas que tu peux aussi nous contacter à nouveau si tu le désires !

Bonne route !

Mé, pour AlterHéros

Similaire