Je me suis imaginé tenir la main d’un homme. Est-ce que cela rentre en contradiction avec mon asexualité?


Bonjour,

Durant ces deux dernieres semaines, j’ai vécu de drôle de situation.
En fait, j’ai dus faire appel à des technicien externe à ma boite pour m’aider à résoudre un problème informatique.

Ce technicien, j’avais déjà travaillé avec lui dans le passé et c’est vrai que j’ai toujours apprécié son travail.
Ici, il arrive et pantalon slim ou moulant comme beaucoup de gens en porte et chaussure de sécurité, cheveux jusqu’au épaule et piercing oreille.
Mais je ne sais pas pourquoi, lorsque je le regardais taper à son clavier, j’avais des images de lui prendre la main, …
C’est comme si je me faisais un film…

Mais, cela rentre en contradiction avec mon idée d’être plutôt asexuelle (plus précisement egosexualité (également connue sous le nom d’autochorissexualité) avec la masturbation comme source de plaisir et le porn pour alimenter ma boite à fantasme. Je ne pense pas être amoureux de lui et si j’essaie d’imaginer une relation sexuel, ben, cela ne m’excite pas. Je sais qu’il existe une sexualité où on peut ressentir une attirance avec quelqu’un qui à la même intelligence (sapiosexuel ?) .

Bref, je ne sais pas comment faire la part des choses.

Stéphane

Bonjour Stéphane!

 

Merci de faire confiance à AlterHéros pour ta question.

 

Pour résumer, tu es aegosexuel, mais tu as récemment remis en question ton orientation sexuelle et romantique, puisque tu t’es imaginé prendre la main d’un technicien qui est venu à ta boîte. Tu ne t’imagines quand même pas être amoureux de lui ou avoir une relation sexuelle avec lui. Pour résumer rapidement, l’aegosexualité ou l’autochorissexualité, est définie par le fait d’apprécier les oeuvres érotiques/pornographiques, d’apprécier le fait d’avoir des fantasmes sexuels, sans pour autant désirer ou se projeter faire partie de la situation. 

Premièrement, il est bien normal de s’imaginer parfois prendre la main de quelqu’un. Ça peut être motivé par un certain besoin d’affection ou le fait de vouloir exprimer une certaine marque d’appréciation. Ce geste ou cette pensée ne sont pas nécessairement motivés par des sentiments amoureux ou une attirance sexuelle. 

Si tu crois, malgré ça, que cette pensée qui t’est venue en tête était motivée par autre chose, saches qu’il est toujours possible pour une personne aegosexuelle de reconnaître qu’une certaine personne peut être attirante et intéressante, sans tout de même s’imaginer avoir des relations sexuelles avec elle. Il est possible d’avoir des fantasmes aussi envers quelqu’un, sans vouloir faire ces actions en réalité.

De plus, c’est toi-même qui définit ton orientation sexuelle et/ou romantique, c’est par tes propres termes et tes propres définitions que tu peux t’identifier. Il n’y a pas de limites imposées aux termes que nous souhaitons utiliser pour nous décrire! Plusieurs personnes peuvent aussi ne pas ressentir d’attirance sexuelles et romantiques, mais tout de même ressentir de l’attirance affective envers quelqu’un. Il existe beaucoup de dimensions d’attirances! Elles peuvent être sexuelles, romantiques, affectives, intellectuelles, sensuelles, esthétiques, émotionnelles, etc. Une personne peut être hétéroromantique et homosexuelle, comme une personne peut être asexuelle, aromantique et biaffective. L’orientation, peu importe de quelle nature elle est, peut aussi fluctuer avec le temps et la meilleure façon de la comprendre est en l’acceptant. 

Tu mentionnes le terme sapiosexuel. En effet, être sapiosexuel, c’est le fait d’être attiré sexuellement par l’intelligence d’une personne avant tout. Il y a aussi le terme sapioromantique, soit d’être attiré romantiquement par l’intelligence d’une personne. Il est aussi possible d’être sapioaffectif. Posais-tu la question car tu penses que c’est une description qui te rejoindrait? Si ce n’est pas le cas, ne te gênes pas d’explorer toutes les dimensions des attirances. Il est aussi possible que tu sois bien aegosexuel, mais que tu aies des besoins affectifs, ce qui est bien normal. Tu n’es pas dans l’obligation de remettre ton orientation en question à cause de certaines pensées. Sois à l’aise avec ce que tu ressens!

Voilà, j’espère que j’ai pu t’aider dans tes questionnements. N’hésite pas à nous recontacter si tu en as besoin!

Émilie (elle/she), stagiaire à AlterHéros


About Émilie Grandmont

Émilie (elle/she) est une femme bisexuelle et polyamoureuse. Elle possède un baccalauréat en sexologie de l’UQAM. Elle est entrée dans ce programme avec le but d’en apprendre davantage sur la diversité sexuelle et de genre, sur la santé sexuelle et sur l’éducation sexuelle intersectionnelle. Aujourd’hui, elle souhaite venir en aide aux survivant.es d’agressions sexuelles et offrir une écoute inclusive et sécuritaire à toute personne faisant partie de la communauté LGBTQIA2S+. Ses ami.e.s la décriraient comme passionnée des animaux, effrayée par les papillons et difficile à réveiller aux petites heures du matin.

Leave a comment