J’angoisse lorsque je vois des vêtements féminins.


Bonjour, je m’appelle Dominic, je suis gay et j’ai 16 ans.
J’ai fait mon coming-out en novembre dernier à ma famille et deux de mes amies. Tous l’ont bien pris.
Mais un nouveau problème est arrivé dans ma vie: La peur d’être travesti.
Je me rappelle pas trop comment ça commencé , mais au début c’était peur d’être transgenre. J’ai fait des gros crises d’angoisses (j’en fait maintenant des plus petites) et ça m’obséde.
Puis après transexuel et maintenant travesti. J’angoisse sur tout ce que je fais, je dois me répeter que je ne le suis pas pour me rassurer (ça marche plus ou moins), lorsque je vois du ling de femme, j’angoisse: dans ma tête des images de moi maquillé (si c’est du maquillage). Je dois me toucher le visage pour *enlever* le maquillage et je sue beaucoup. J’ai des questions dans ma tête comme: est-ce que je refoule? Le pire c’est qu’avant j’ai jamais eu envie de me travestir (je l’ai fait un peu quand j’avais 4 ans, mais c’est parti. Est-ce un TOC? Comment ça s’arrête?
Bonjour Dominic,
Merci de faire confiance à AlterHéros et de nous avoir posé ta question.

Tu as fait ton coming out à ta famille et tes amies et ils l’ont bien pris. Cependant, maintenant tu as peur et fait beaucoup d’angoisse à l’idée d’être trans ou travesti. Tu te demandes comment te débarrasser de ces sentiments négatifs.

Tout d’abord, félicitation pour ton coming out à ton entourage. Ce n’est jamais facile que de s’affirmer aux personnes proches de nous. Bravo !

Ensuite, dans le but de mieux comprendre ce qui t’angoisse, je te propose de distinguer trois concepts : l’orientation sexuelle (l’attirance sexuelle et/ou émotionnelle pour certaines personnes), l’identité de genre (le sentiment intérieur d’être homme, femme ou non-binaire) et l’expression de genre (la manière dont on exprime son genre par les attitudes, la gestuelle, l’apparence physique). Il se peut donc qu’un homme cis (qui s’identifie au genre qu’il lui a été assigné par le médecin à la naissance) exprime son genre de manière fluide, par exemple en portant des vêtements féminins et du maquillage, sans que ça ne remette en question son identité de genre. Les personnes travesties vont prendre un personnage, souvent changer leur nom et porter des vêtements non typiquement associés à leur genre l’espace d’un moment défini. Encore une fois, ça ne remettra pas en question le genre auquel elles s’identifient dans la vie, souvent, ce seront des hommes. Il y a aussi des personnes non-binaires qui ne se sentent pas appartenir au genre féminin ou masculin, parfois partiellement l’un et/ou l’autre, parfois aucun (les identités sont nombreuses et les vécus aussi) : genderqueer, butch, agenre, etc. Ces personnes ont des présentations de genre très variées. Puis il y a aussi des personnes trans qui vont s’identifier comme homme ou comme femme. Bien qu’ils et elles ont des identités binaires, ils et elles peuvent très bien exprimer leur genre de manière fluide. Et finalement, tu es la seule personne qui connaisse ton identité de genre et personne d’autre.

Il arrive à tout le monde, les personnes cis comme les personnes trans, de se questionner sur leur identité de genre. Ça peut même être amusant comme moment. Il est donc très normal et sain que tu te poses des questions sur ce sujet. Ce que j’entends, c’est que tu ne vis pas cette période de questionnement de manière positive, tu ressens de l’angoisse, de la peur.

Je vais te poser quelques questions : Qu’est-ce qui t’angoisse lorsque tu penses à des vêtements féminins ou à toi maquillé ? Qu’est-ce qui est le plus difficile à prendre lorsque tu penses être trans ou travesti ? Est-ce que tu connais une personne en qui tu as assez confiance pour confier tes sentiments difficiles ? Est-ce que tu connais une personne avec qui tu serais assez à l’aise pour essayer des vêtements féminins et porter du maquillage ? Dans un monde idéal, comment aimerais-tu t’habiller ? Comment les gens s’adresserait à toi (par il ou elle ? par quel nom ?) Dis-toi que tu es la seule personne à pouvoir savoir quel est ton identité de genre et tu as le droit de l’exprimer comme bon te semble. Évidemment, l’environnement social ne favorise pas nécessairement les expressions de genre variées, ça peut parfois être difficile d’assumer sa différence. Cela dit, tu n’es pas la seule personne qui se questionne à ce sujet. Si tu contactes Projet 10 (514-989-4585) ou, si tu vis proche de Montréal, tu peux aller à leurs drop-in, tu y rencontreras d’autres personnes qui vivent des réalités semblables à la tienne.

Si jamais tu veux parler à quelqu’un, tu peux appeler Gai écoute au 514 866-0103 ou 1 888 505-1010. Je t’invite aussi à aller visiter nos groupes et forums. Et peut-être que cette question ou celle-ci pourraient t’intéresser.

Bonne chance pour la suite, Dominic ! Dis-toi que tu as déjà réussi à affirmer ton orientation sexuelle à ta famille et à deux de tes amies, tu es entourés de personnes ouvertes, c’est vraiment génial ! N’hésite surtout pas à nous réécrire à Parles-en aux experts si tu as d’autres questions.

Sarah G. pour AlterHéros.


Leave a comment

One thought on “J’angoisse lorsque je vois des vêtements féminins.