J’aimerais pour une bonne fois mettre de côté toute mon attirance envers les femmes et d’être heureuse dans ma vie de couple…


Bonjour jovial je vous écrit sûr actuellement depuis plusieur semaine plusieur moi je suis perdu actuellement j ai un copain sa fait 5 ans que on est ensemble avec une séparation que on a eu l année dernière voilà ses mon premier copain avant je n est connu que ses femmes . Y a un an on ses séparer car j ai été attiré par une femme donc je l’es quitter je ne voulais pas mes sa a été plus fort que moi nous nous somme remis ensemble . Lui et moi avant un enfant de quatre ans . Voilà sa fait un petit moment que sa recommence que je ressent des manques sa fait un petit voir bon moment que avec mon coinjoint que je n arrive pu à avoir de relation sexsuel je suis obliger de me forcer limite . Plus le temp passe et plus sa devient compliquer je ses pas si je m explique bien je suis pas trop habitué à me dévoiler et à parler de sa m’es se que je voudrais ses que se manque d une femme disparaisse sa devien limite invivable ses de plus en plus dur et je ne veux que mon fils et mon conjoint ressoufre je voudrais réussir à mettre de côté une bonne foi pour toute mon attirance envers l’es femmes afin de pouvoir être heureuse dans ma vie de couple et je n y arrive pas . Avez vous une solution ?

Mélanie
Bonjour Mélanie,
Merci pour la confiance que tu portes envers AlterHéros. Je comprends qu’il n’est pas toujours facile de se questionner sur nos attirances romantiques et sexuelles et que cela peut amener son lot de stress. Je tiens donc à te féliciter de nous partager ta situation : en parler permet néanmoins de réduire le poids que tu portes présentement sur tes épaules.
Si je comprends bien ta situation, tu es en relation avec un homme depuis 5 ans et vous avez eu un enfant ensemble. Tu dis avoir déjà rompu dans le passé avec ce garçon, car tu ressentais une forte attirance pour une femme. Or, ces attirances envers des femmes sont revenues récemment. Tu affirmes avoir des difficultés ces temps-ci à ressentir du désir sexuel pour ton conjoint, affirmant même te forcer pour avoir des rapports sexuels. Dans ce contexte, tu aimerais pouvoir mettre de côté une fois pour toute tes sentiments et attirances envers des femmes, surtout pour ne pas nuire à ta relation de couple actuelle et de pouvoir être heureuse avec ton mari.
D’abord, je comprends que le bien-être de ton conjoint et de ton enfant te portent très à coeur. C’est entièrement valide de penser au bien-être des autres et de vouloir prendre des actions qui ne vont pas avoir d’impacts négatifs sur les autres. Toutefois, avant de parler de ton conjoint, j’aimerais principalement que l’on parle de ton bien-être à toi. Conséquemment, est-ce que la relation avec ton conjoint répond à tes besoins affectifs? émotionels? Lorsque tu dis que tu te sens forcée d’avoir des rapports sexuels, est-ce que tu as déjà partagé cet élément avec ton conjoint? Le consentement est important, et ce même dans une relation de couple. Tu as le droit de te respecter et de refuser un rapport sexuel lorsque tu n’en souhaites pas.
Dans ce contexte, qu’est-ce qui te rendrait heureuse? On ne contrôle malheureusement pas la fluidité de nos attirances, désirs et sentiments envers d’autres personnes. On peut néanmoins choisir de comment on souhaite les explorer ou non.
J’aimerais citer une réponse magnifique composée par une de mes collègues à une femme qui vit des questionnements très similaires aux tiens : Mes doutes concernant mes attirances envers les femmes remettent en question ma relation de couple 
”Tu te demandes comment tu t’es retrouvée là-dedans. Est-ce que c’est possible que tu te sentes coupable de vivre ces attirances alors que tu es en couple? Tu dis remettre ta relation en question. On ne choisit pas qui nous attire, c’est vrai pour les personnes de toutes les orientation sexuelles, et ce, qu’elles soient en couple ou célibataires.Il y a plusieurs possibilités dans une telle situation et plusieurs personnes vont adopter des stratégies différentes. Pour guider ta réflexion, je te suggère de réfléchir aux aspects suivants. En même temps, sache qu’il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises réponses et qu’il est tout à fait normal de ne pas tout savoir.
Ainsi, le fait de désirer plus intensément les femmes est un élément à prendre en considération parmi les autres, mais on peut aussi se demander comment se passe ta relation actuelle. Qu’est-ce que tu apprécies dans ta relation? Qu’est-ce que tu apprécies moins? As-tu envie de poursuivre ta relation actuelle? En même temps, quelle place accordes-tu présentement à tes fantasmes et à tes désirs? Les explores-tu à travers l’imaginaire, l’art érotique, la pornographie ou la masturbation? Est-ce que ton amoureux est au courant de ton orientation sexuelle? Serais-tu confortable de lui en parler?
Quelle est ta vision du couple et de la fidélité? Quelles sont tes valeurs? Il y a plusieurs façons de naviguer les relations amoureuses et sexuelles, certaines personnes pratique le polyamour, l’anarchie relationnelle, l’échangisme… Je t’invite à consulter ce lien pour en apprendre plus à ce sujet. Est-ce que ta vision du couple et tes valeurs sont compatibles avec celles de ton partenaire actuel? En avez-vous déjà discuté?
Je n’ai malheureusement pas de réponse précise à t’offrir, car tu es la mieux placée pour déterminer ce qui est le mieux pour toi, ce qui contribue le plus à ton bien-être et sur quels mécanismes tu peux mettre de l’avant pour améliorer ton bien-être. Note que peu importe ta décision, avoir une bonne communication avec ton conjoint et d’être transparente sur tes désirs et attirances envers lui ou d’autres personnes peut être une bonne façon de trouver, ensemble, des pistes de solution pour vos bien-êtres respectifs.

J’espère avoir su t’éclairer un peu. Courage dans la poursuite de tes réflexions et n’hésite pas à nous contacter à nouveau si tu en ressens le besoin, si tu as d’autres questions ou simplement pour nous donner des nouvelles.
 
Guillaume, pour AlterHéros


About Guillaume Perrier

Parcours universitaire en Développement social à l'Université du Québec à Rimouski (UQAR), Guillaume (il/lui) est passionné par la représentation de la diversité sexuelle et de la pluralité de genre en contexte de ruralité. Militant de défense de droits des travailleurs et travailleuses du sexe et de prévention VIH, il adore également déposer ses orteils dans l'eau salée du fleuve et passer des heures sous ses couvertures à chaque matin.

Leave a comment