#Amitié
#Amour
#en questionnement
#jalousie
#orientation sexuelle
#relations interpersonnelles
25 février 2024

J'aimerais connaître mon orientation sexuelle. Suis-je lesbienne ou bisexuelle?

Bonjour 

Je m’appelle Sousa j’ai vraiment des problèmes dans ma tête, des questions sans réponses, je me demande si vous pouvez m’aider?

Bien, depuis quand j’avais 11ans au lycée on était toutes des filles dans l’établissement car l’école est mixe, j’ai aimé des filles et tout mais je ne sais pas si c’était en amour ou en amitié mais j’étais accros à eux…
Soudain j’ai eu de très fort sentiments pour un garçon à l’âge de 15ans mais les sentiments n’étaient pas partager par ce qu’il m’avait rejeté, j’ai beaucoup souffert, j’ai lui est aimé même s’il m’aimait pas je lui voyais toujours car j’ai changé de l’école…
J’ai même essayé de me suicidé pour lui je ne dormais pas des nuits, je ne mangeais pas bien j’avais l’esprit ailleurs toujours même si je suis avec mes amies…

Ça a duré et j’ai eu un relation avec un garçon mais c’était une personne que j’ai lui est rencontré sur internet, on s’est jamais vu ( une relation à distance ) au début c’était pour oublier la première personneMais après je crois que j’ai eu des sentiments pour lui et on s’est séparé sans se voir, il est toujours est à l’extérieur.
On a rompus,  avec le temps j’ai finis par oublier toutes les deux personnes, puis j’ai eu une meilleure amie qui était très proche de moi notre relation était très forte, elle me voyait comme une amie mais moi avec le temps j’ai aimé qu’elle me fasse des choses ( m’embrasser, des câlins, me toucher ) j’étais très jalouse quand les autres s’approchait d’elle et surtout de son mec et j’ai aimé être à sa place ( du garçon )

Le temps est passé et j’ai lui est avouer que je suis amoureuse d’elle et elle m’a repousser, j’avais très mal car je ne pouvais pas sans elle, elle a finit par être fiancée et notre relation n’est pas comme avant, après un temps j’ai rencontré une autre amie  maintenant ça fait presque une année, elle est très belle et gentille, elle venait trop chez moi, elle m’avait dit qu’elle est fan de moi et tout et qu’elle souhaitait toujours me parler…Puis avec le temps on s’est inscrit au cours de la musique ensemble donc on a trop le temps pour se voir qu’avec l’autre amie, souvent elle me demandait de l’embrasser sur les lèvres mais au début je n’ai pas fait…

Avec le temps on s’est habitué l’une à l’autre et on s’aimaient vraiment, on se partageait tout, elle était marier et divorcé elle eu pleine des relations avec des garçon mais moi je suis encore vierges, elle venait souvent dormir chez moi et moi aussi, une fois passée une nuit chez elle, on a finit par se laisser faire, on s’est embrasser vraiment, je ne sais pas qui a fait en premier mais on l’a fait et c’était ma première fois j’étais trop à l’aise, mon cœur battait très fort et on a continué pendant quelques minutes et on s’est touché mais pas couché ensemble, le lendemain elle est sortie avec un garçon et cela m’a fait trop mal, elle faisait comme si il s’est rien passé et continué par contre moi je ne dormais pas des nuits par ce que je pensais trop à elle et je me *demandais si j’étais amoureuse d’elle? El sortait avec beaucoup des gars et  » je vous rappelle son mariage était forcé  »

J’avais du mal a me remettre après ce qui est passé entre nous, je lui voyais pas comme une amie et j’ai voulu qu’on s’embrasse encore, elle a carrément oublié et je me suis forcé pour faire semblant  après deux mois, une fois je suis allé chez eux et on a finit par s’embrasser, elle me faisait des gestes elle voulait aussi que je l’embrasse, on s’est vraiment senti bien, après on était conscientes et mon cœur battait encore fort, elle m’a posé la question  » tu es amoureuse de moi « ?  J’ai lui est dis pourquoi cette question, elle m’avait répondu ton coeur bat très fort et tu sais si tu l’est car tu aimer…

J’ai pas répondu et le lendemain elle a refait pareils comme celui d’avant, je me suis demandé si elle profitait de moi, ou même si elle m’aime mais après moi elle a embrasser plus de 6 personnes et quand elle vient me raconter cela me fait trop mal, je suis par fois très jalouse si elle se fait des nouveaux copains et tout.

Ma question est de savoir mon orientation sexuelle,  si je suis lesbienne ou bien bisexuelle ? Ce qui est sûre les femmes m’attirent, et j’ai essayé de sortir un mec qui m’aime bien et quand il m’avait embrasser, j’ai rien ressenti comme il y avait personne… on est pas aller loin car je suis encore vierges.

La fille aussi et très jalouse, elle ne veut pas que je trouve d’autre amie mais elle me conseille souvent de donner la chance a un homme qui va bien m’aimer et construire une famille avec lui et je sais que le mariage entre moi et elle c’est carrément impossible  et elle m’a dit beaucoup qu’elle m’aime et qu’elle ne peut pas sans moi, donc je me demande si elle m’a embrasser par ce qu’elle est amoureuse de moi ou bien elle voulait le faire simplement pour faire plaisir ?

Je me sens très mal à l’intérieur de moi, la société où j’habite personne ne veut entendre parler d’une autre orientation que d’hétérosexuel et ma religion m’interdit aussi, j’ai peur car ils vont pas me laisser tranquille, je me cache et je me demande si je dois continuer avec mon amie ou m’écarter d’elle car je souffre par ce que je l’aime et j’aimerais tout faire avec elle seulement je sais que c’est impossible, en ce moment où j’écris, je cries et je pleure, je sais plus ce que je suis et je sais plus qui m’aime et qui s’amuse avec moi, si vous pouvez aider moi s’il vous plaît, j’ai besoin des réponses.

Caroline

Bonjour Sousa, 

 

Merci de nous faire confiance pour répondre à ta question.

D’abord, je tiens à te dire que ton message m’a beaucoup touchée. 

Si je comprends bien, tu te poses des questions sur ton orientation sexuelle, car tu es attirée par des femmes, mais parfois aussi par des hommes.

D’abord, je te dirais qu’il est tout à fait normal et qu’il n’y a rien de mauvais à avoir une attirance romantique ou sexuelle envers des personnes du même genre que le sien et ça peut aussi varier en fonction des relations et des liens que tu tisses avec certaines personnes et changer à travers le temps.

Je ne peux pas répondre à la question que tu te poses sur ton orientation sexuelle, mais je peux te recommander la lecture de cette réponse de ma collègue sur les différents aspects de l’orientation sexuelle : 

En fait, tu es la seule personne qui peut définir ta propre orientation sexuelle. Mon conseil serait d’y aller avec l’identification qui te rend la plus confortable et qui représente le plus la manière dont tu te perçois. Tu pourrais t’identifier comme lesbienne, tout en sachant que tu peux ressentir parfois de l’attirance pour des hommes, comme tu pourrais tout autant t’identifier comme bisexuelle, même si tu ressens plus d’attirance pour les femmes que pour les hommes. Contrairement à ce que l’on peut croire, la bisexualité n’est pas être attiré·e à 50% pour les hommes et 50% pour les femmes, ça varie de personne en personne (et ça peut inclure toute identité de genre)! 

Tu mentionnes que l’amie que tu vois en ce moment est plutôt ambivalente avec toi, malgré vos rapprochements et votre attirance mutuelle. Tu pourrais peut-être essayer d’éclaircir la situation avec elle en lui exprimant ce que tu ressens et lui demandant comment elle voit la situation. Il est possible que malgré son attirance et son attachement pour toi,  ton amie ne soit pas prête à vivre une relation avec une femme en raison des normes sociales conservatrices et hétéronormatives qui semblent dominantes dans ta culture. Je sais que ça peut être une conversation difficile à avoir et qu’il est possible d’avoir certaines craintes et elles sont entièrement valides. Je ne suis pas là pour te pousser à le faire, mais puisque tu mentionnes ressentir de la souffrance face à cette situation, communiquer avec ton amie et la questionner sur ses intentions semble être la meilleure solution pour ton bien-être. Je t’invite aussi à t’écouter, si jamais tu n’es plus confortable dans cette relation, peu importe la raison, tu as le droit de prendre des distances et de penser à ce qui est mieux pour toi.

Tu écris dans ton message que ton amie embrasse et fréquente d’autres personnes, mais ne supporte pas que tu en fasses autant de ton côté. La jalousie est parfois confondue avec l’amour, mais ça reflète surtout un sentiment de possession envers l’autre qui peut mener jusqu’à brimer sa liberté. Il est important que tu saches que tu n’es en rien  responsable du comportement jaloux de ton amie et que tu ne dois surtout pas changer pour lui plaire. Ce serait plutôt à ton amie de s’interroger sur les raisons qui la poussent à agir comme ça envers toi.

Je comprends que tu te sentes déchirée entre ta religion qui condamne les relations entre femmes et ton envie de vivre ta sexualité et tes relations de manière libre. Ça doit être assez difficile comme situation. J’aurais envie de te dire qu’il est important que tu sois entourée de personnes en qui tu peux avoir confiance. En ce sens, tu pourrais essayer de trouver du soutien auprès d’une communauté LGBTQ, s’il y en a près de la région où tu habites. Les communautés LGBTQ ont l’avantage de bien connaître que tu vis et elles pourraient te partager des ressources et t’apporter du support pour passer à travers ce moment difficile. Il existe également des organismes LGBTQ+ sur les réseaux sociaux où tu pourrais échanger avec d’autres membres sur les difficultés que tu vis en ce moment.

Je termine  en te disant que tu n’es pas seule et que les questions que tu te poses sont valides. 

 

J’espère que tu trouveras tout le soutien dont tu as besoin pour te sentir mieux. N’hésite pas à nous écrire si tu as d’autres questions.

Caroline (elle), stagiaire en sexologie chez AlterHéros

Similaire