J’aimerai me doigter mais mon doigt ne rentre pas dans mon vagin…


Bonjour, j’ai 12 ans et je suis toujours vierge (heureusement ) j’aimerai me doigter mais mon doigt ne rentre pas dans mon vagin, je mouille pourtant assez … Alors pourquoi ??! Merci
Ah.

Bonjour à toi, merci d’avoir pris le temps de nous écrire !

Si je comprends bien, tu tentes d’insérer un de tes doigts dans ton vagin pour te masturber mais tu n’y parviens pas et tu te demandes pourquoi. C’est ça ? Je vais tenter de t’aider à y voir plus clair !

Je commence en te disant que c’est une très bonne idée de découvrir ton corps par toi-même avant d’explorer la sexualité avec un.e partenaire. Cela te permettra de mieux savoir ce qui te plaît et ce que tu n’aimes pas. Tu seras ainsi mieux outillée pour prendre du plaisir dans une relation sexuelle avec une autre personne et pour guider ton/ta ou tes partenaire(s).

Peut-être le sais-tu déjà ? Il existe des tonnes de façon de se masturber. Il est effectivement possible de se masturber à l’aide de doigt(s) inséré(s) dans le vagin, mais c’est loin d’être la seule option qui s’offre à toi ! En effet, la grande majorité des personnes qui ont une vulve et un vagin atteignent plus facilement le plaisir et l’orgasme en stimulant leur clitoris (directement avec leurs doigts, en se frottant sur un oreiller, avec un jouet qui vibre, etc.) que par la pénétration de leur vagin. Cela est aussi vrai dans le contexte d’une relation sexuelle avec un.e partenaire; beaucoup de personnes préféreront que leur partenaire caresse leur clitoris, leurs grandes ou leurs petites lèvres avec leurs doigts ou leur bouche. Voici une illustration de la vulve, pour que tu puisses en localiser les différentes parties :

(Source de l’image : http://www.alloprof.qc.ca/BV/pages/s1303.aspx)

On est si peu familier.ère avec notre vulve ! Si tu ne l’as pas déjà fait, ce serait une bonne idée de t’asseoir confortablement et d’observer ta vulve à l’aide d’un miroir. Cela te permettra de bien localiser ton clitoris et d’être certaine que l’orifice dans lequel tu tentes d’entrer ton doigt est bel et bien ton vagin.

Aussi, as-tu déjà entendu parler de l’hymen ? Il s’agit d’ « une petite membrane de peau très fine qui ferme partiellement l’entrée du vagin. L’obstruction partielle permet l’écoulement des règles. Cette membrane est habituellement rompue lors du premier rapport sexuel, lors de l’insertion d’un tampon, lors d’un examen gynécologique ou lors de la pratique d’un sport ». 

Chez certaines personnes, l’hymen est plus rigide et tend à opposer plus de résistance à la pénétration. C’est peut-être ton cas et c’est peut-être ce qui explique ta difficulté. Rassure-toi, ce n’est pas grave ! Cela signifie simplement que tu devras t’armer d’un peu plus de patience. Reste à l’écoute de ton corps et sois délicate. Je comprends que tu sois curieuse par rapport à la sexualité et à ton vagin, c’est parfaitement normal ! Cependant, dis-toi bien que rien ne presse et qu’il vaut mieux que tu laisses ton corps s’ouvrir peu à peu aux différents types de plaisirs plutôt que de le brusquer. La masturbation a plusieurs utilités : découvrir son corps, apaiser le stress, faire monter l’excitation lors d’une relation sexuelle, etc. Mais la principale fonction de la masturbation, c’est de se donner du plaisir. Alors, concentre-toi sur ce qui te fait du bien et le reste viendra naturellement, au fil du temps.
Parfois, on peut avoir l’impression qu’on est détendu.e sans réellement l’être. Lorsqu’on est tendu.e, les muscles qui entourent le vagin ont tendance à se crisper, ce qui rend la pénétration plus difficile. Je te propose donc de créer une atmosphère qui t’inspire le calme et la détente (ex. attendre un moment où tu as réellement envie de te masturber, profiter d’un moment où personne ne risque de t’appeler ou d’entrer dans ta chambre, t’installer confortablement dans ton lit, penser à des situations qui t’excitent sexuellement, etc.) et de ne pas avoir pour but la réussite de la pénétration vaginale, mais plutôt l’objectif de passer un bon moment et de te donner du plaisir. 

Tu dis que tu mouilles assez, mais il ne faut pas que tu oublies qu’il s’agit de ta première pénétration vaginale et que, puisque celle-ci peut être plus difficile et douloureuse (notamment à cause de la présence de l’hymen), une lubrification supplémentaire peut s’avérer bénéfique. Tu peux utiliser ta salive ou acheter une petite bouteille de lubrifiant à base d’eau ou de silicone à la pharmacie. N’utilise pas d’huile ou d’autres produits ! La vulve et le vagin sont des muqueuses très sensibles.

Donc voilà ! Prends ton temps et ne t’inquiète pas; la difficulté que tu vies est parfaitement normale et fréquente chez les jeunes qui explorent leur corps et leur sexualité. Souviens-toi aussi que tu n’es pas seule ! Les professionnel.le.s de la santé sont là pour t’écouter, te rassurer et, en cas de besoin, procéder à un examen de tes organes génitaux. Ainsi, si tu ne parviens pas à insérer un doigt ou un tampon dans ton vagin et que cette situation te préoccupe, tu pourras aller consulter un.e professionnel.le de la santé.

J’espère avoir réussi à t’éclairer un peu sur le sujet. N’hésite pas à nous réécrire si tu as d’autres questions, ça nous fera plaisir de te répondre !

Jeanne, bénévole pour AlterHéros


About Jeanne

Amoureuse de la littérature, voyageuse insatiable et éternelle indignée. Son baccalauréat en sexologie fraîchement complété, Jeanne est fin prête à lutter pour ce qui lui tient à coeur : la libération sexuelle et la progression vers une vision positive et égalitaire des différentes identités, orientations et pratiques sexuelles. Chaque jour est une nouvelle occasion d'aborder la sexualité sans tabous.


Leave a comment

One thought on “J’aimerai me doigter mais mon doigt ne rentre pas dans mon vagin…