J’ai toujours admiré les filles, mais sans en être attirée… Suis-je lesbienne ?


Bonjour!
Je vais essayer de faire court : Meme si je me suis peut être posée la question lorsque j’avais 15-16 ans sur mes préférences, j’ai toujours été attirée par les hommes. Je suis tombée amoureuse plusieurs fois, meme si je suis assez difficile. Et je m’étais confrontée a de nombreux refus me laissant alors malheureuse, pensant ne jamais trouver quelqu’un pour moi. J’ai eu mon premier copain à 18 ans et ce fut 3 ans d’amour. Mais Depuis cette rupture, je ressens un énorme vide en moi. Cela fait maintenant 2 ans que cette rupture est survenue, et depuis, je ne sais pas si c’est le résultat de se retrouver seule, je me définie comme triste et perdue. Pas tout le temps biensur, mais j’ai eu de nombreuses périodes d’excès que ce soit au niveau de l’alimentation, du poids etc… et maintenant des angoisses.
Cet été, j’ai regardé un film parlant d’un garçon sortant avec une fille avec qui il devait faire sa première fois. Il s’avérait que finalement il était gay, et qu’au fond de lui meme il le savait. Lorsque j’ai vu ce film, je me suis apres posée la question “Est ce que je serai pas Lesbienne ?” Et a partir de la, mes “attirances” sont survenues du jour au lendemain. De base, je regardais bien sur les filles mais sous un oeil d’admiration sans aucune attirance, et depuis ce jour, ces pensées se sont immiscées en moi et pourrisse ma vie. Au début sur quelques filles, il s’est généralisé sur toutes les filles qui m’entourent, comme un automatisme. Et je n’en peux plus. A force de m’interroger je ne suis plus que focaliser la dessus, oubliant alors mes études, mes autres passions, comme si je cherchais la vérité ultime. Je suis alors totalement désorientée et perdue. Petit a petit ces pensées sont des angoisses, que je n’arrive plus trop a canaliser seule, même en étant seule chez moi. J’aimerais juste retrouver la paix en moi et “m’accepter” si il y a vraiment lui d’être. Je suis triste d’être comme ça, car surtout que ce n’est pas censé être un mal être… Je me questionne alors si j’ai du mal a accepter mon homosexualité ou bien autre chose ? Est ce plus des angoisses infondées ou révélatrices ? Je veux juste pouvoir être entre en paix, car depuis cet été j’ai des maux de têtes, des sifflements aux oreilles… Même en ayant un suivi psychologique je ne vois pas de progrès… Est ce que je me pose les bonnes questions ?
 
Je vous remercie de m’avoir écouté, je ne veux pas que mon propos soit mal pris, je souhaite juste comprendre pourquoi ai je autant d’anxiété et comment mieux le vivre…
J’ai toujours admire des filles mais sans être pour autant attire, surtout qu’ici les questions surviennent tout le temps…
 
Lora
 

Bonjour Lora,

 

Désolée pour le délai de réponse et merci d’avoir pris le temps d’écrire à Alterhéros. Si je comprends bien, tu aimerais que l’on t’aide à t’orienter concernant tes questions au sujet de ton orientation sexuelle et sur comment tu te sens depuis quelque temps. Je vais donc essayer de te guider le mieux possible à travers ces divers questionnements.

 

Si je comprends bien la situation que tu vis présentement, tu sembles te poser plusieurs questions en lien avec une nouvelle attirance vis-à-vis les filles. Je suis vraiment désolée de savoir que tu te sens parfois triste, désorientée et perdue, mais sache que la plate-forme Alterhéros est présente pour toi en tout temps si jamais tu désires interagir avec les autres membres dans les différents forums. En ayant un peu plus en profondeur, est-ce que tu as exploré plusieurs aspects de ton orientation à travers tes désirs, tes pulsions, etc.? Tu te poses de bonnes questions et ta démarche t’aidera à mieux te positionner éventuellement, même si cela peut te sembler difficile en ce moment. Je comprends que cela représente présentement une grande source d’anxiété pour toi, mais sache que ton bien-être est important. Est-ce que tu serais à l’aise de t’identifier comme une personne qui est attirée par les femmes? Ou encore une personne attirée à la fois par les hommes et les femmes? En fonction des personnes et des différents contextes, il est vrai que ton attirance peut varier et l’orientation peut aussi varier à travers le temps. Chaque personne peut définir son orientation sexuelle comme elle le désire. Peu à peu tu arriveras à mieux saisir comment tu te sens vis-à-vis ton attirance envers les hommes et les femmes. L’important est que tu explores ces questionnements à ton rythme afin d’éviter toute détresse. Il ne faut donc pas que cela te freine dans ta réflexion et ton cheminement personnel. Tu es maître de ton ressenti, de ton attirance et de ton orientation. Même si tu as l’impression que tes réflexions t’envahissent, elles sont tout à fait adéquates.

 

Est-ce qu’il y a une personne de confiance dans ton entourage avec qui tu serais à l’aise d’échanger et de discuter sur le sujet? Est-ce que tu pourrais mettre en place tranquillement des projets personnels qui te permettraient de retrouver ta motivation du quotidien? Il est certain qu’il est important de bien prendre soin de soi au quotidien afin d’avoir plus d’énergie et de pouvoir retrouver la motivation d’entreprendre de nouvelles choses. Lorsque l’on vit une grande période de stress, cela peut avoir un impact sur plusieurs sphères de notre vie comme tu le mentionnes dans ton message. Il est important de reprendre un rythme plus calme et des activités qui te permettent de prendre du temps pour toi. Sache que tu n’es pas seule pendant cette période difficile.

 

Afin d’obtenir plus de soutien et de ressources, tu pourrais aussi communiquer avec l’organisme LGBT de ta région comme L’Astérisk, Jeunesse Lambda et Projet 10. Les organismes pourraient te mettre en contact avec des personnes de ton âge afin de discuter et d’échanger sur tes questionnements. Si tu aimerais échanger sur le sujet avec d’autres personnes, tu peux aussi échanger avec les groupes sur l’orientation sexuelle (https://alterheros.com/groupes/orientation-sexuelle/). Ces forums existent afin de t’appuyer et aussi te guider dans ta démarche personnelle.

En fonction de cette réflexion et ces nouvelles questions, j’espère que cela te permettra d’être moins anxieuse vis-à-vis les questions que tu te poses présentement.

Merci encore pour ta confiance Lora, et n’hésite pas à nous réécrire au besoin!

 

Elizabeth, pour AlterHéros


About Elizabeth Parenteau

Elizabeth Parenteau est une étudiante à la maîtrise en sexologie à l’Université du Québec à Montréal qui s’intéresse aux enjeux vécus par les personnes trans dans leur quotidien. Dans le cadre de son baccalauréat en sexologie, elle a effectué un stage à IRIS Estrie auprès de la communauté trans. Elle a aussi participé au Camp Sexo, organisé par l’Université de Sherbrooke, afin de sensibiliser les étudiants en médecine sur divers sujets en lien avec la sexualité humaine. Elizabeth s’intéresse particulièrement à la santé sexuelle et à la communauté trans et est passionnée de vélo.

Leave a comment