#en questionnement
#Expression de genre
#identités de genre
21 février 2024

J'ai l'impression de faire partie d'aucune identité de genre et que ceci m'empêche d'être moi et de mieux me connaître...

Salut
Je me questionne depuis longtemps en ce qui concerne mon identité de genre et même parfois sur mon identité sexuel je suis né fille et malgré le fait qu’il m’arrive souvent de croire que je suis une fille cisgenre il m’arrive souvent de me demander si je ne serais peut être pas mieux si je serais un gars sauf que ma féminité me plaît et que m’habiller en fille aussi j’ai exploré plusieurs piste d’identité de genre comme demi-fille, bi-genre, tri-genre, gender-fluid mais aucun au quel je m’identifie réellement j’ai souvent tendance à idolatrer dans mes série la personne gai qui se maquille s’habille de manière féminine je veux souvent être comme cette personne mais j’ai du mal à m’imaginer ainsi même si je connais la différence entre identité de genre, expression de genre et identité sexuel je me vois mal devenir un gars pour que le monde voit une fille et devoir expliqué que je m’identifie comme aucun des deux j’ai l’impression de faire partie d’aucune identité de genre et que ceci m’empêche d’être moi et de mieux me connaître

Camille

Bonjour Alex,

 

Merci de te tourner vers notre organisme pour obtenir du soutien face à tes questionnements!

L’identité et l’expression de genre sont des réalités complexes et naviguer à travers elles peut parfois être complexe et mélangeant.

Ce que je comprends de ta situation est que tu vis des questionnements face à ton identité de genre et que tu te sens ni fille ni garçon.

Tu sembles bien comprendre les notions de genre, mais n’y trouves aucune catégorie identitaire qui te correspond. Tu crois que de trouver un terme qui te définit permettrait de mieux te comprendre et de ne plus être troublé par des questionnements continus.

Bref, connaître une catégorie identitaire dans laquelle tu te reconnais et te sens confortable semble être une priorité pour toi en ce moment!

Tout d’abord, permets-moi de te demander ce que tu idôlatre chez les personnes queer dans les médias (films, séries)? Est-ce leur attitude, leur façon de se présenter, comment ielles abordent la sexualité?

Qu’est-ce que tu entends par “ce serait mieux si tu étais un gars”?

As-tu des personnes queer/de confiance dans ton entourage avec qui parler de ces enjeux et qui peuvent te comprendre?

Ton exploration de différentes identités (demi-fille, bigenre, trigenre, genderfluid) est tout à fait pertinente, car même si au final tu ne les adoptes pas sur le long terme, elles te permettent de distinguer ce avec quoi tu es à l’aise de ce avec quoi tu ne l’es pas.

Il est aussi important de mentionner que de trouver un terme avec lequel s’identifier n’est pas nécessaire pour tout le monde. Je comprends que pour toi ça semble être une priorité, mais rappelle-toi que ce n’est pas une obligation! Les catégories peuvent parfois être rigides et ne pas laisser place à beaucoup de créativité. Il est même probable qu’il n’existe pas encore de mot pour décrire ce qui te correspond (tu pourrais même en inventer un… ou plusieurs). Chacun·e vit son identité différemment et il est tout à fait possible pour toi de t’identifier à une catégorie sans correspondre à toutes les caractéristiques de celle-ci et en adoptant des particularités généralement associées à une autre catégorie! Bref, c’est toi qui décides de la façon dont tu interprètes ton identité!

Tu sembles aussi préoccupé·e par le regard des autres sur ton genre (“je me vois mal devenir un gars pour que le monde voit une fille”). Le jugement extérieur peut effectivement influencer notre perception de nous-même, mais on doit se rappeler que le genre est un ressenti personnel qui n’est déterminé que par nous-même.

Trouver une communauté qui nous ressemble peut être vécu comme libérateur pour les personnes de la pluralité des genres et il est tout à fait compréhensible que c’est ce que tu recherches. Créer des liens avec des gens qui nous ressemblent et vivent des enjeux similaires peut être très réconfortant et je te souhaite d’y arriver, même si c’est dans une communauté qui ne te rejoint pas à 100%.

Je t’encourage aussi à continuer d’explorer ta féminité et ta masculinité comme il te plait. Tu n’as pas à culpabiliser d’aimer les choses féminines, l’expression de ton genre n’influence pas ton identité. Les années risquent de t’aider à distinguer avec quoi tu te sens à l’aise en ce qui concerne ton identité de genre. La potentielle fluidité de ton identité t’amènera peut-être aussi ailleurs avec le temps!

Il est aussi possible que ton identité prenne plus de sens à l’extérieur des normes binaires (où les notions de féminité et de masculinité ne font plus sens), à toi d’approfondir tes réflexions sur le sujet!

 

Notre service est toujours présent si tu as d’autres questionnements!

Camille (elle/she)

Similaire