J’ai déjà eu des expériences sexuelles avec un garçon et cela met un doute sur ma sexualité et mon orientation sexuelle…


Bonjour depuis petit je suis « amoureux des filles » je cours après les filles mais il s’avère (je me souviens pas l’âge exact) que j’ai eu des experience homo avec un garçon plusieurs fois sous forme de jeux je crois que je me rendais pas compte pourtant je n’éprouve aucun attirement vers les garçons mais ça me met énormément le doute sur ma sexualité est ce que je suis homosexuel car j’ai eu des expériences comme ça ou juste bi, ou ça arrive et ça ne veut rien dire?

Kal

Salut Kal!

Merci pour la confiance que tu accordes envers AlterHéros! Je comprends parfaitement qu’il peut être très stressant de s’exprimer au sujet de notre orientation sexuelle et de notre sexualité en général. Sache que tes questionnements sont complètement normaux et qu’ils sont très fréquents parmi les jeunes qui nous écrivent. Tu n’es pas seul!

Si tu me permets de résumer ta situation, tu es intéressé envers les filles. Or, tu as eu des expériences sexuelles avec un garçon quand tu étais jeune et cela te fait douter sur ton orientation. Tu te demandes si ces pratiques sexuelles avec un garçon pendant ton enfance a une influence sur ton orientation sexuelle.

Pour répondre rapidement : il n’y a aucune corrélation entre les jeux d’exploration sexuelle pendant l’enfance et notre orientation sexuelle. Par exemple, j’ai moi-même fait plusieurs jeux d’exploration sexuelle avec des filles quand j’étais jeune et pourtant je suis gay! Puis, il n’y a pas nécessairement de corrélation entre les pratiques sexuelles que l’on adopte et notre orientation sexuelle. Mais bien évidemment, je vais t’en dire un peu plus!

En premier lieu, et pour citer ma collègue Marion : «l’orientation sexuelle se décline en trois aspects : les désirs, les comportements et l’identité. Les désirs, ce sont nos attirances et envers qui elles se déclarent (est-ce qu’on est plutôt attiré par tel ou tel type de corps, tel ou tel type de personne, qui on aurait envie d’embrasser, etc.). Les comportements, ce sont les actions que l’on pose réellement, à l’inverse des désirs qui renvoient à l’imaginaire (ex : avoir embrassé notre amie, avoir eu une relation sexuelle avec un homme, avoir regardé les fesses d’une personne dans la rue). Finalement, l’identité, c’est l’appropriation et le choix de mots pour se décrire par rapport à notre identité sexuelle (hétéro, gai, bisexuel‧le, etc.).» Certains hommes, par exemple, qui auraient des désirs sexuels et romantiques exclusivement envers des femmes, mais qui ont eu des expériences sexuelles qu’avec des hommes et des femmes, pourraient se définir comme bisexuels (se basant plutôt sur leurs comportements) ou comme hétérosexuels (se basant davantage sur leurs désirs) ou même d’autres termes s’ils lui conviennent mieux! L’identité, c’est vraiment propre à chaque personne, sa façon de se percevoir et son sentiment d’appartenance à une orientation sexuelle plutôt qu’une autre. Du coup, si tu te sens plus à l’aise de te considérer hétérosexuel parce que c’est ce qui te semble le plus juste par rapport à ce que tu ressens, c’est la seule chose qui compte. C’est ton identité à toi, après tout! À toi de voir! Il n’y a pas de mauvaises réponses, car la façon que tu te définies t’appartient entièrement.

Puis, pour citer ma collègue Florence : «Dans la mesure où tes relations passées étaient consenties, tu as le droit de vivre différentes expériences dans ta vie, cela ne définit pas pour autant ton orientations sexuelle. Plusieurs personnes hétérosexuelles auront, au cours de leur vie, certaines expériences avec une personne du même genre, sans pour autant remettre en question leur orientation sexuelle. Ceci peut répondre à différents besoins, à un contexte en particulier, à une curiosité, etc. Les motifs sont également propres à chacun. Il faut se rappeler que l’orientation sexuelle n’est pas quelque chose de fixe, mais il s’agit d’un principe plutôt fluide qui peut varier durant la vie d’un individu. Un homme peut très bien vivre des expériences homosexuelles durant son adolescence et avoir des relations hétérosexuelles à un âge plus mature. Et vice versa ! Mais il peut tout aussi bien vivre des relations homosexuelles et hétérosexuelles tout au long de sa vie, ce qu’on appelle la bisexualité. Il est important que tu garde en tête que tu n’as pas à choisir de vivre soit des relations hétérosexuelles ou soit des relations homosexuelles. Tu peux simplement choisir de vivre ce qui contribue présentement à ton bien-être, ce qui correspond à tes besoins et à tes attirances.»

Concernant la différence entre les orientations et les pratiques sexuelles, il faut noter que les orientations désignent d’abord et avant tout avec qui on a envie d’avoir une intimité amoureuse ou physique, alors que les pratiques sexuelles sont des actes, des rôles ou des comportements qui ont comme seul objectif de nous apporter du plaisir. Parfois, ces deux réalités sont similaires, mais elles demeurent néanmoins indépendantes l’une de l’autre! C’est la beauté de la chose! N’importe qui, peu importe son identité de genre ou son orientation, a la capacité de retirer du plaisir de n’importe quelle pratique.

Au final, tu te demandes si tu es hétéro, bi ou gay… ou bien que ce genre d’expériences pendant notre jeunesse arrive et que ça ne veut pas nécessairement dire grand chose! Je ne peux pas me prononcer sur ton orientation sexuelle, car l’orientation sexuelle est quelque chose de très personnel à chaque individu. Et il n’y a que toi qui peux te prononcer sur ce sujet! Néanmoins, c’est totalement normal et tellement sain d’explorer nos corps et notre sexualité quand on est jeunes. Et l’identité de genre des personnes avec qui nous faisons ces jeux n’est aucunement un indicateur de nos attirances ou de notre orientation sexuelle.

Néanmoins, est-ce que tu te sens-tu coupable d’avoir eu ces activités avec un autre garçon? Est-ce que cela est lié à une perception négative de la diversité sexuelle? À une perception négative de la sexualité entre hommes? À ton avis, est-ce qu’il y a une orientation sexuelle qui soit meilleure qu’une autre? Si oui, pourquoi? On grandit dans une société qui offre très peu de représentations positives de la diversité sexuelle, où l’on prend pour acquis que tout le monde est hétéro jusqu’à preuve du contraire. Est-ce que cela fait du sens pour toi? Dans ce contexte, il est normal d’avoir intériorisé, et sans le vouloir, des idées négatives entourant l’homosexualité, la bisexualité ou l’asexualité. Cela peut provenir de préjugés que nous avons entendu dans les médias, à l’école ou même dans notre famille. Je t’invite simplement à garder un oeil positif envers la diversité des orientations sexuelles. 🙂

Je t’invite à nous écrire de nouveau si tu en ressens le besoin.

On est là pour toi!

Chaleureusement,

Guillaume (il/he), pour AlterHéros


About Guillaume Perrier

Parcours universitaire en Développement social à l'Université du Québec à Rimouski (UQAR), Guillaume (il/lui) est passionné par la représentation de la diversité sexuelle et de la pluralité de genre en contexte de ruralité. Militant de défense de droits des travailleurs et travailleuses du sexe et de prévention VIH, il adore également déposer ses orteils dans l'eau salée du fleuve et passer des heures sous ses couvertures à chaque matin.

Leave a comment