J’ai très envie de faire l’amour avec ma blonde et elle n’est pas prête…


Allô. Voici ce que je me pose comme question pour les experts.
Je suis une fille qui aime les filles. J’ai 22 ans. Ca ma pris du temps pour assumer mais maintenant c’est fait. J’ai une amoureuse (ma 1ere) et je suis contente qu’on soye ensemble. Elle est super importante pour moi. Ce qui est difficile c’est que j’ai beaucoup beaucoup envie de faire l’amour avec elle et elle non. On n’a jamais fait l’amour avant avec personne. Ca sera notre première fois aux 2. Ca fait facile 7 ans que j’ai très très hâte de faire l’amour avec une fille que j’aime. Qu’on se découvre et tout. J’aurais le goût de faire ca pendant des heures. J’y pense souvent beaucoup. Ca me déconcentre.
Mais ma copine elle n’est pas prête. Je veux attendre qu’elle se sente confortable c’est sur. Mais c’est difficile de retenir tout mon désir, ça fait une grosse boule brulante dans moi. Je l’aime par dessus la tête! Je veux un futur avec elle. J’aurais envie que notre relation soit plus physique aussi mais je ne sais pas comment faire vu qu’on n’a pas le même rythme. Ca va faire 10 mois qu’on est ensemble et j’avoue que je pensais que ca arriverait plus vite ou en tout cas des petites étapes vers. Mais rien à part des bis et se serrer dans nos bras avec tout nos vêtements. Je ne sais pas quoi faire. Je ne veux pas lui mettre de la pression en lui en reparlant tout le temps ou en demandant toujours plus.
Je ne veux pas être un “fuckboy” en lesbienne qui s’éloigne ou la fait sentir mal juste parce je veux du sexe. C’est dur quand même de résister, d’être patiente et de garder tout en dedans. Ca me chavire. Dès qu’elle est proche j’ai des frissons et je vire en guénille. Je n’arrive pas à me retenir de penser à ce que j’ai envie qu’on face ensemble. J’ai l’impression de ne pas être normal. Je n’ai pas envie d’être une obsédée sexuelle. De prendre ma blonde pour un objet ou qu’elle se sente forcée de quoique ce soit. Mais j’ai toujours du désir dans mes yeux je ne suis pas capable de le faire disparaître. Dès que je la vois, que je sens son odeur, que je l’imagine, qu’on se colle c’est l’avalanche d’excitation et d’envie.
J’essaye de faire baisser la pression en me touchant toute seule mais c’est pas pareil. Je n’ai pas juste envie de sexe en général. J’ai envie de précisément ma blonde. Pour comment elle est physiquement oui mais aussi pour qui elle est comme personne et les sentiments qu’elle me donne. On dirait que je suis comme brisée de sexe, comme un gars ado plein d’hormones qu’il sait pas quoi faire avec. Qu’est-ce je peux faire pour ramener ma libido à un degré normal et acceptable? Avez-vous des trucs pour la frustration, la hâte etc. Aussi par rapport à me sentir rejeter? C’est dur de me dire que moi je la trouve tellement sexy et qu’elle elle me trouve correct belle mais pas assez pour avoir envie de me toucher ou d’être touchée par moi… J’aurais le goût qu’elle ait envie de moi. Qu’on se colle plus, qu’on passe des heures à faire des préliminaires même si ça s’arrête là après. Juste faire plus de proximité… Merci.
Mili
 
Bonjour chère Mili,
Premièrement, merci de faire confiance à AlterHéros et de faire preuve d’une grande vulnérabilité en nous partageant tes inquiétudes. Si je comprends bien, cela fait maintenant 10 mois que tu es relation avec ta copine et tu aimerais avoir ta première relation sexuelle avec elle, mais ces sentiments ne sont pas partagés?  Je vois qu’il y a beaucoup de peurs dans ta question et je tenterai d’y répondre le mieux possible.
Je commence par te demander ceci: de quelle façon abordez-vous le sujet de la sexualité dans votre couple? Comme je le comprends, tu lui en a déjà parlé. Alors, je te demande : avez-vous discuté de vos désirs respectifs? Concernant la libido, quand on a très envie de faire l’amour, il est parfois difficile de ne pas voir nos désirs se réaliser ! Je t’invite donc à te poser cette question : qu’est-ce que ça signifie pour toi faire l’amour? Tu peux peut-être lui poser la question de façon à savoir où elle se situe. Quelles pratiques cela implique pour elle et toi?
Vous pourriez avoir plus d’activités sensuelles sans que ce soit sexuel comme on l’entend généralement. Tu pourrais proposer de nouvelles pratiques à ta copine comme de lui faire un massage dans le dos en l’embrassant tout en y allant graduellement avec les mains sur différentes parties de son corps, question qu’elle s’habitue au toucher d’une autre personne qu’elle-même – toujours en validant que tu as sa permission pour explorer les endroits que tu touches !
Je t’offre une expérience très personnelle que j’ai vécue il y a deux mois de cela. J’ai eu ma première relation sexuelle à 24 ans. J’avais très hâte, comme tu le laisse aussi entendre dans tes réflexions. J’avais peur aussi, peur que personne ne veuille jamais me faire l’amour. Je tiens à te rassurer que ce soit tout à fait normal de ne pas se sentir assez « belle » ou « désirable », mais que cela n’est pas vrai ! Vous êtes en couple pour une raison tes peurs sont valides, mais ça ne t’enlève absolument rien qu’elle ne soit pas prête à faire l’amour. Tu restes une belle personne, une personne désirable et respectable.  Vous vous aimez et comme tu le nommes, il y a énormément de respect face à ta partenaire dans ta question. C’est très beau, très doux, très tendre ce que tu ressens envers ta copine. Il est fort probable qu’elle n’exprime pas son amour pour toi de la même façon que toi, ou du moins de la manière dont tu aimerais qu’elle le fasse. Cette théorie s’applique également à la sexualité, peut-être n’exprime-t-elle pas ses sentiments de la même façon.

La sexualité était et est encore anxiogène pour moi parce que je n’avais pas une bonne relation avec mon corps, mais lorsque ce moment est arrivé, nous avons eu une conversation ensemble sur ce que cet acte représentait pour chacun.e. Ça m’a grandement aidé.e. Pour moi, l’important, c’était d’y aller graduellement et elle a respecté mes désirs, ce qui m’a rendu.e tellement plus confortable par rapport à mon corps ! Elle m’a demandé si elle pouvait m’embrasser (ce qui est très sexy!) puis doucement, elle me demandait mon consentement afin de toucher mon corps à chaque nouvel endroit qu’elle parcourait – elle me demandait toujours la permission. C’est très sexy et rassurant de procéder de cette façon. Puis pendant une pause entre deux baisers, elle me lança comme question « qu’est-ce qui te ferait plaisir? » J’ai eu du temps pour y réfléchir (en 24 ans d’attentes, de masturbation, de sensations expérimentées seul.e) à cet instant précis, je savais exactement ce que je voulais. Elle n’avait pas d’attentes face à ma première fois sauf de me respecter et de m’offrir du plaisir. À ce moment-là, mon confort était le plus important et cela avait été nommé. Mon plaisir lui donnait du plaisir à elle aussi ! Avant de faire l’amour, elle a instauré avec moi un code de couleur au cas où quelque chose n’aille plus et cela m’a vraiment rassuré.e et mis.e à l’aise par rapport à ce qui allait se passer.
Dans ta situation, il pourrait être intéressant d’établir aussi un code de couleurs pour savoir si tout va bien tout au long de la pratique. Par exemple, vert : tout va bien et je peux continuer, jaune : il y a quelque chose qui me déplait, on corrige et on peut continuer et rouge : on arrête instantanément et on fait le point sur ce qui ne va pas. Ça pourrait la rassurer et tu saurais comment elle se sent.

En ce qui concerne la libido, il n’y a pas beaucoup de solutions, mis à part passer cette énergie dans d’autres choses comme dans le sport et dans l’art. Aussi, parfois la masturbation soulage même si je comprends que ce n’est pas la même chose, les mêmes sensations. L’important, c’est que tu continues de respecter le consentement de ta copine et de toujours être à l’écoute de vos besoins respectifs.  
Je t’envoie plein d’amour et tout mon soutien.
N’hésite pas à nous réécrire si jamais tu as d’autres questions.

Cordialement,
Mel

Leave a comment