Est-ce qu’on peut devenir incontinent à force de porter des couches comme fétichisme?


Bonjour a vous, j’ai une question qui n’a pas vraiment rapport avec la sexualité ni la transexualités mais je ne savais pas où la poser.

Je m’explique: depuis plusieurs années, j’aime porter des couches pour adultes et me laisser aller dedans ( pipi et caca). Par pur et simple plaisir car j’en ai pas vraiment besoin. J’ai toujours bien aimé passé des journées entières et même des nuits en portant une couche.

Ma question est: est-ce qu’on peut devenir incontinent juste à porter des couches? Comme « programmer son corps »?

Voilà donc pourquoi je vous écrit. Depuis quelques mois, il m’arrive à l’occasion en dormant que ma vessie échappe une certaines quantités d’urine (disons entre 5 et 30ml approximativement). Ça me réveille et comme je ne porte pas toujours une couche, je mouille mon lit. Il me semble que ça arrive de plus en plus fréquemment.

J’ai 46 ans, un peu d’embonpoint (50lbs en trop), non fumeur et la santé est quand même bonne.

Pissou

Bonjour Pissou!

Un énorme merci pour la confiance que tu accordes envers AlterHéros! Je tiens à te rassurer : le sujet de ta question est directement lié au domaine d’expertise d’AlterHéros, soit la sexualité de façon très large! En effet, le fétichisme des couches, aussi appelé diaper lover ou jeux de régression fait partie du grand univers de la sexualité et des pratiques sexuelles. En ce sens, il me fait très plaisir de pouvoir te répondre aujourd’hui!

Tu affirmes aimer porter des couches pour adultes et pouvoir faire tes besoins intimes dedans. Tu précises apprécier passer des journées entières et même des nuits en portant une couche. Tant et aussi longtemps que c’est une activité envers laquelle tu retires du plaisir et quelque chose de positif, alors il n’y a absolument aucun problème.

Néanmoins, tu te demandes s’il est possible de devenir incontinent à force de porter des couches, à savoir s’il est possible de programmer notre corps à laisser aller notre urine ou nos selles sans pouvoir se retenir. Tu notes en effet qu’il t’arrive à l’occasion de laisser échapper un peu d’urine la nuit.

Pour commencer, j’ai fait plusieurs recherches sur différents blogs et forums de personnes pratiquant le port de couches à des fins érotiques ou sexuelles pour m’informer si le développement de l’incontinence urinaire est un phénomène ayant été répertorié par d’autres personnes des communautés AB-DL (Adult Babies-Diaper Lover). La réponse est certes nuancée, mais aucun.e usager.e n’a semblé témoigner d’enjeux liés à de l’incontinence urinaire en fonction du port prolongé d’une couche (tant en journée que la nuit). Toutefois, ce qui est ressorti de ces différentes recherches, c’est que si nous portons une couche 24h sur 24h, 7 jours sur 7, il est possible qu’après quelques semaines à entraîner son corps à uniquement se relâcher plutôt que de retenir les selles ou l’urine, qu’il soit possible de remarquer qu’il devient de plus en plus difficile de retenir l’urine et que cela nous incite à aller uriner plus souvent dans une journée. Cela serait autant lié au sphincter qui deviendrait de moins en moins entraîné, mais également au cerveau qui aurait tendance à ne plus se rappeler qu’il est possible de se retenir. Mais ce n’est qu’une possibilité, mais en fonction de ton message, je ne crois pas qu’il s’agit d’un usage 24h/24h dont tu faisais référence. En fonction de ces différentes lectures, je te proposerais donc de poursuivre tes activités avec les couches, mais de ne pas oublier de t’offrir des périodes de temps prolongés sans couche avec de laisser à ton corps la possibilité de se retenir. Cela permettrait d’éviter de développer quelconques enjeux liés à de l’incontinence.

 

Ceci étant dit, quelles seraient les autres causes possibles de ces petites pertes d’urine que tu as notées pendant la nuit? Le fait d’avoir un peu de pertes d’urine la nuit a un terme : nycturie. Il existe plein de causes différentes à la nycturie et la meilleure solution serait bien entendu d’en discuter avec ton médecin ou un.e professionnel.le de la santé afin de trouver des solutions adaptées à ta solution. Je ne suis, après tout, point médecin! 😉 Toutefois, en vieillissant, il est complètement normal d’expérimenter des enjeux différents liés à la miction et à notre capacité à retenir notre urine. Par exemple, plus on vieillit, moins notre vessie devient extensible. Conséquemment, il est normal d’avoir envie d’uriner plus souvent et de façon plus pressante. De plus, plus on vieillit, plus notre corps a tendance à produire davantage d’urine pendant la nuit plutôt que pendant le jour, pouvant également influencer la nycturie.

 

Voici quelques trucs pouvant aider à diminuer la nycturie : 

-Éviter de boire du café, thé ou alcool avant de se coucher ;

-Aller aux toilettes avant d’aller au lit ;

-Cesser l’apport en liquide deux heures avant le sommeil ;

-Résoudre nos différents problèmes d’insomnie, le cas échéant ;

-Porter des serviettes de nuit contre l’incontinence urinaire afin d’éviter de tacher les draps si c’est quelque chose qui peut procurer un stress au moment de se coucher.

 

De plus, certaines personnes peuvent expérimenter des enjeux liés à la capacité à retenir son urine en fonction de l’état de santé de leur prostate. Cela vaut toujours la peine de faire un bilan de santé prostatique avec notre médecin! Tu peux aussi tenter certains exercices créés pour muscler le plancher pelvien pouvant aider considérablement la qualité de vie de personnes vivant avec une incontinence.

 

Voilà! J’espère que cela t’aide avec tes différents questionnements! Note qu’AlterHéros sera toujours là pour répondre à tes futures questions liées à la sexualité! 🙂

Au plaisir,

 

Guillaume, pour AlterHéros


About Guillaume Perrier

Parcours universitaire en Développement social à l'Université du Québec à Rimouski (UQAR), Guillaume (il/lui) est passionné par la représentation de la diversité sexuelle et de la pluralité de genre en contexte de ruralité. Militant de défense de droits des travailleurs et travailleuses du sexe et de prévention VIH, il adore également déposer ses orteils dans l'eau salée du fleuve et passer des heures sous ses couvertures à chaque matin.

Leave a comment