Est-ce que c’est possible d’être un garçon et non-binaire? Est-ce possible d’avoir une orientation romantique fluide?


Bonjour, je suis transgenre FtM et je me sens à l’aise avec mon genre, cepandant j’ai parfois l’impression de ne pas avoir de genre, d’être non-binaire, je me suis donc dit que j’étais demi-boy mais je ne sais pas du tout si c’est possible d’être un garçon et non-binaire.
Et j’aimerais aussi avoir quelques informations sur mon orientation romantique, personnellement je dis que c’est une sexualité fluide parce que ça change, il y a deux ou trois mois j’aimais encore les filles, maintenant ce n’est que les garçons et les autres genres, je ne sais pas du tout si c’est possible d’avoir une sexualité fluide.
Au revoir.

Noah

Salut Noah,

 

Merci de poser tes questions à l’équipe d’AlterHéros. 🙂 Je vois que tu as déjà commencé à réfléchir à qui tu es et que tu maîtrises plusieurs concepts en lien avec l’identité de genre, tant mieux! Tu aimerais simplement quelques précisions en lien avec la non-binarité, la masculinité ainsi que la fluidité de genres et d’orientations romantiques.

 

Premièrement, c’est tout à fait normal et de ressentir son genre de façons différentes à différents moments et c’est le cas de beaucoup de gens! 

 

À savoir si tu peux être un garçon et non-binaire : mais oui! Certaines personnes se disent hommes non-binaires, qu’iels vivent ses deux composantes de leur identité de genre à la fois, en partie ou à l’occasion.

 

Tu mentionnes d’ailleurs l’identité demi-boy dans ta question. Demi-boy signifie de s’identifier partiellement comme garçon et partiellement autrement (par exemple non-binaire). Est-ce que ça ressemble à ce que tu ressens?

 

Il existe plusieurs termes pour expliquer différents genres dans toutes leurs nuances et leurs spécificités. Pour te transmettre l’information, je vais reprendre quelques notions du blog La Vie en Queer, plus précisément cet article sur les genres partiellement masculins ou féminins et celui-ci sur les identités non-binaires. Tu pourrais très bien les lire en entier, c’est super intéressant selon moi 🙂

  • Non-binaire : s’identifier en partie au masculin ou au féminin, aux deux à la fois, quelque part entre les deux ou à aucun des deux. Peut être utilisé seul ou en combinaison avec d’autres termes.
  • Genre neutre : ressentir un genre qui n’est ni masculin ni féminin.
  • Agenre : ne pas ressentir de genre, ressentir son absence.
  • Bigenre : avoir deux genres simultanément, qu’ils soient masculins, féminins, neutres ou autre.
  • Genre fluide : avoir deux genres ou plus qui fluctuent et s’alternent dans le temps.
  • Libra-masculin.e : ressentir principalement l’absence de genre (agenre) et un peu un genre masculin.
  • Homme-flux : ressentir un genre masculin à différentes intensités dans le temps, parfois très masculin, parfois pas du tout.
  • Proxivyr : un genre proche quoique différent et séparé du genre masculin. Alors que demi-boy correspondrait à une couleur pouvant être plus claire ou plus intense, proxivy serait serait une teinte un peu différente.  

 

Comme tu peux voir, il existe de nombreux termes diversifiés et créatifs, même si certaines de ces identités sont plus connues que d’autres par la population générale. Ce vocabulaire nous permet d’exprimer des idées et des sentiments parfois complexes. Tu as toujours le choix d’utiliser les mots que tu préfères pour des raisons personnelles ou de refuser de te limiter à un mot ou plusieurs de ces mots. Est-ce que c’est clair? N’hésites pas si tu aimerais avoir plus de détails!

 

Tu n’es définitivement pas lo seul.e à te poser des questions sur le sujet, voici d’autres réponses de mes collègues que tu pourrais aussi consulter :

 

Maintenant, pour ce qui est de ton orientation romantique. Encore une fois, il est tout à fait possible et normal de vivre de la fluidité et des changements à ce niveau-là! Il peut être difficile de trouver les mots pour se décrire lorsque nos attirances et nos préférences ne sont pas constamment les mêmes. De façon très générale, il y a les définitions suivantes :

  • Homoromantique : être attiré.e romantiquement par les personnes de genre similaire.
  • Hétéroromantique : être attiré.e romantiquement par les personnes de genre différent.
  • Biromantique : être attiré.e romantiquement par les personnes de genres similaires et différents.
  • Panromantique : être attiré.e romantiquement par les personnes sans égard à leur genre.

 

Et tu peux aussi refuser de te définir dans ces catégories et simplement y aller avec fluide. Il y a queer aussi, c’est un mot qui a été réapproprié dans les années 80s-90s pour devenir un symbole d’émancipation, de libération et de contestation politique. Toute personne ne s’identifiant pas comme cisgenre ou hétérosexuelle peut décider de se définir comme queer. Tu peux lire cette réponse pour en savoir davantage : Que signifie être queer?

 

Voilà les pistes que je peux t’offrir pour l’instant! Je t’invite à prendre le temps de mijoter et de réfléchir. Je t’assure qu’il n’y a pas de mauvaise réponse et que tu peux toujours en découvrir plus sur toi et sur ce qui te définit. Tu peux aussi nous écrire si tu en ressens le besoin. <3

 

Solidairement,

 

Maxime, stagiaire pour AlterHéros


About Maxime-iel

Impliqué.e dans le milieu communautaire 2SLGBQTIA+ depuis plusieurs années, Maxime a une place spéciale dans son coeur pour les jeunes de la diversité sexuelle et de genre. C'est ce qui l'a poussé à entamer un Baccalauréat en sexologie à l'UQAM. Iel s'engage à améliorer l'inclusion et la célébration des diversités, des trajectoires atypiques et de touste celleux qui ne rentrent pas dans les cases. Plus récemment, iel commence à s'intéresser à la santé mentale, au self-care, à l'abolition du capitalisme et au repos une fois de temps en temps. Fervent.e amateur.e de pluie, ses couleurs préférées sont le gris et les arcs-en-ciel.

Leave a comment